Super Mario 3D Land - pochette

Super Mario 3D Land – la critique

Le personnage mythique qu’est Mario habite nos consoles depuis plus 25 ans et sa popularité ne cesse de grandir. Chaque nouvelle console de Nintendo apporte son Mario version améliorée. La 3DS n’y échappe pas avec Mario 3D Land. Un titre innovateur et offert pour grand public. Mais malgré ces qualités, mérite-t-il le titre d’un des meilleurs de la franchise? Découvrez-le tout au long de cette critique.

Le scénario:

L’histoire de Mario tout au long de sa franchise est trop souvent qu’autrement lié à devoir sauver la princesse et trop souvent quand un château est complété, la phrase fétiche apparait et dit « the princess is in another castle ». Hé bien 3D ou pas ce titre adopte la même formule. Car c’est comme si Nintendo avait décidé de mélanger Mario 3, Mario World et Mario Land. Donc, oui nous devons encore une fois sauver mademoiselle Peach des griffes du méchant Bowser. N’en reste pas moins intéressant par le fait que c’est un amalgame de trois des meilleurs titres de la franchise. Alors, chausser vos bottines de plombier et parter à l’exploration de Mushroom Kingdom.

Les modes de jeu et durée de vie:

Cette nouveauté est à l’instar de quelques épisodes de la franchise, c’est à dire doté de 8 mondes. Les chapitres s’enchaînent aisément sans vraiment trop de challenge. Si ce n’est que vous devez accumuler des étoiles pour avancer dans l’aventure. Vous devrez terminer le jeu plusieurs fois pour vraiment tout faire. Car une fois le jeu terminé, un autre monde s’ouvrira à vous et ainsi de suite jusqu’à la fin de celui-ci. Ce jeu jouit donc d’une très bonne rejouabilité. Au chapitre des nouveautés: le costume du Hamer Bros est à peu près la seule, mais j’étais heureux de revêtir mon costume de Tanooki encore une fois. Donc, prévoir une vingtaine d’heures pour le boucler. Le jeu visait tous les styles de joueurs de par sa grande accessibilité à tous. Et pour les joueurs qui éprouveront certaines difficultés, Nintendo a pensé aussi à vous. Si vous mourez plusieurs fois dans un niveau, un item boni apparaîtra pour vous permettre de continuer votre chemin. Une addition qui avait fait son apparition avec Super Mario Bros Wii. Une grosse déception est à noter toute fois et j’ai nommé l’absence du mode multijoueur. Le StreetPass peut être activé pour l’échange de niveaux en prime.

Le graphisme:

Disons-le, les jeux profitant de l’effet 3D de la dernière console de Nintendo ne sont pas légion. Par contre, ce titre peut facilement se targuer du titre du meilleur jeu de la 3DS. L’effet 3D est tellement bien développé et amené à l’écran que vous n’aurez pas le choix de l’utiliser. De toute façon, je vous conseille de l’activer. Vous en aurez besoin pour bien juger certains sauts à exécuter ou quelques endroits à atteindre. Bref, le jeu est plus beau avec la 3D activée. Les couleurs sont vives comme Nintendo nous a toujours habitués. Les décors pour certains sont originaux et très diversifiés. On passe aisément d’une plaine, à un niveau complet dans les airs, dans l’eau et même sous le sol. Vraiment tout pour vous dépayser. Beaucoup de clins d’œil faits aux autres volets.

La trame sonore:

C’est du Mario pur et dur. Beaucoup de liens faits aux autres chapitres de la série. Une musique divertissante qui devient joyeuse par moment et mystérieuse par d’autres. Elle me rappelait mes premiers pas effectués avec les consoles de Nintendo. Cette musique que notre cerveau a enregistrée depuis l’enfance et que l’on peut fredonner aisément. Bref, encore un classique signé par la firme nippone.

Les contrôles:

Comme le reste du jeu, les contrôles ont une courbe d’apprentissage très rapide. Vous êtes habitués avec les Mario, vous ne serez pas dépaysé. La réactivité des actions est immédiate. Vous devrez sauter, rouler, lancer des boules de feu, voler, planer, nager, etc. Il y en a pour tous les goûts.

En conclusion:

L’entrée de Mario en 3D se fait d’une manière quasi sans reproche. Encore une fois, Mario réussi sa mission. Mario et déception ne vont tout simplement pas dans la même phrase. On est en droit de se demander: encore un Mario! Hé oui encore et c’est tant mieux. La recette a été tellement été ré-imaginé qu’il ne manquait qu’un épisode en 3D. Maintenant que c’est fait, que nous réserve Nintendo pour l’avenir? J’espère un autre 25 ans de sourire, d’émerveillement et de pur plaisir. Longue vie à cet univers qui me suit depuis mon jeune âge.

Note finale: 8/10

Points positifs:

  • Jeu grand public
  • Le 3D merveilleusement utilisé
  • Jouabilité diversifié
  • Excellente rejouabilité
  • La musique de l’univers de Mario
  • MARIO

Points négatifs:

  • Scénario peu original
  • Absence du mode multijoueur
  • Beaucoup trop facile

Caractérisques:

  • Jeu développé et publié par Nintendo
  • Jeu de plateforme de style aventure
  • Exclusivité Nintendo 3DS
  • Version anglaise ou française
  • Mode solo uniquement
  • Fonctionne avec le StreetPass

Ce diaporama nécessite JavaScript.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s