Facteur Geek à l’événement Grands Frissons de Nintendo

 

Mercredi passé se tenait l’événement Grands Frissons organisé par Nintendo auquel Facteur Geek avait été invité.

Ce rassemblement avait pour but de montrer les prochains jeux à venir pour la Nintendo 3Ds ainsi que faire l’essai du Circle Pad Pro. C’est donc avec un large sourire, que moi et Audrey se sont rendu sur le site du Parc Jean Drapeau au Village Des Neiges. L’événement se tenait à l’intérieur d’un igloo qui avait été spécialement aménagé pour l’occasion. Une activité qui nous sortait de notre confort habituel pour braver le froid, mais ce fut fait avec un grand plaisir. Heureusement, le climat avait décidé de nous épargner en cette magnifique soirée. Pour les plus frileux du groupe, vin chaud, café ou chocolat chaud était servi. Essaie du nouveau périphérique et cinq nouveaux jeux plus tard, voici le résumé de notre aventure.

Dès notre arrivée, nous furent fort bien accueillie par la représentante de Nintendo, Julie Gagnon. Petit explicatif rapide et nous voilà partie à l’exploration des différentes stations de jeu avec en premier lieu Kid Icarus: Uprising. Si un jeu pour la console portable est attendu, c’est bien celui-là. Vous pourrez mettre la main dessus dès le 23 mars prochain, mais nous avons eu la chance d’en faire l’essai et tous les deux avons été emballé par ce que le titre avait à nous offrir. L’attente fut longue, très longue même. Mais 25 ans plus tard, elle sera récompensée par un titre solide avec pleins de nouveautés à son bord. Par exemple l’intégration du Circle Pad Pro. Petit bémol par contre, car il ne fera qu’offrir une meilleure ergonomie pour les utilisateurs gauchers. Autre ajout à noter, l’utilisation de réalité augmentée greffée à des cartes de jeu. Notre expérience s’est déroulée au travers de trois niveaux qui couvraient pas mal tous les aspects du jeu. Le 3D est très bien exploité et tout est très fluide malgré le grand niveau d’action qui se déroule à l’écran. Le niveau dans les airs nous a particulièrement plus avec l’intégration du stylet qui servait de cible pour vaincre les ennemis. Dans cette suite, vous devrez combattre à nouveau la Déesse Medusa. Pour y arriver vous serez accompagné de la Déesse Paluténa. Bref, un titre à posséder pour tous les possesseurs d’une 3DS et dès sa sortie.

Deuxième jeu a avoir défilé dans nos mains fut Tekken 3D: Prime Edition. Une série dont je suis un grand fan et que j’attend particulièrement sur console portable. Au menu, plus de 40 guerriers venus tout droit de l’univers de Tekken. Vous y trouverez entre autre Panda, Feng Wei, Bryan Fury, Nina William et Heihachi Mishima. Ce nouveau titre proposera des contrôles simplifiés et revus pour que tout le monde puisse y s’amuser. En fait, le système ressemble à celui de Street Fighter 3D. Mais ce n’est pas tout car la durée de vie se verra rehaussée avec des cartes à collectionner qui sont au nombre de plus ou moins 700, en les dévérouillant ou en se les procurant via le Street Pass. Le titre sera jouable en solo ou avec vos copains en ligne. Vous en voulez encore, le film animé Tekken: Blood Vengeance 3D sera inclus en vous procurant une copie du jeu.

Après cette séance de combat intense, on s’est tourné vers un jeu qui avait l’air très interactif. Et ici je parle du mystérieux Spirit Camera: The Cursed Memoir. Ce jeu vous rappellera la série sombre et lugubre Fatal Frame mais avec l’élément de la réalité augmentée rajoutée. En plus de la 3D, le titre utilise à merveille les capacités de RA de la machine. Le scénario est simple, vous devez prêter mains fortes à Maya, une jeune femme qui a reçu une malédiction d’une femme mystérieuse et pour le moins assez bizarre. Utilisez le stick oui, utilisez les boutons ça va, mais pourquoi pas rajouter un livret interactif. C’est ainsi que vous devrez vous guider dans l’histoire avec un livret en utilisant les visages au travers des 16 pages. Vous serez invité à visiter la maison hantée de la jeune Maya et vous frottez à des entités diaboliques qui veulent tout sauf votre bien. La réalité augmentée servira à débusquer les fantômes qui se cachent un peu partout dans le décor. Bon on s’entend que vous aurez à tourner en rond, regardez en haut, en bas, vous promenez un peu partout. Chez-vous c’est bien, dans le transport en commun un peu moins. Vous aurez l’air vraiment à sortir d’un autre monde et aurez directement votre ticket pour une visite chez le psy. Outre le mode histoire, le jeu sera rehaussé par des mini jeux. Nous avons remarqué quelques petits problèmes d’éclairages, mais avouons que l’environnement n’était pas à son meilleur. La sortie du jeu est très conceptuelle car elle se fera vendredi 13 avril prochain.

Avant dernier jeu que nous avons testé c’est Metal Gear Solid: Snake Eater 3D. La version revampée de 2004 sur PS2.  Vous pourrez camper Snake en 3D. Vous vivrez l’aventure avec le Circle Pad Pro, le Gyro Sensor et bien sur le 3D. Mais ce n’est pas tout car la caméra servira aussi pour prendre des clichés pour en faire des nouvelles tenues de camouflages. Façon originale pour donner une petite épice de plus à ce classique qui n’a plus besoin de présentation. Pour ce qui est du travaille fait sur le graphisme, le 3D est bien rendu et les contrôles excellents avec le Circle Pad Pro. Je ne suis pas un fan de cette série, mais je le recommande vivement. Vous pourrez mettre la main dessus à partir du 21 février.

C’est maintenant que nous arrivons à la dernière station où nous attendait le très attendu Resident Evil: Revelations. Il s’agit du retour de la populaire franchise signée Capcom. Le scénario prend place entre Resident Evil 4 et Resident Evil 5. Vous devrez découvrir les raisons de la disparition de Chris Redfield et du même coup aller à son secours.  Votre quête débutera sur un navire là où le dernier signal à été émit par Chris. À noter que c’est la première itération qui est offerte en version française intégrale. Le visuel est très beau, la fluidité est parfaite et il prend vraiment en compte l’effet du 3D. Le Circle Pad Pro est vraiment un ajout de taille à savoir qu’il sert à contrôler la caméra. Ce qui a pour effet de rajouter à l’immersion du jeu.

C’est avec cette dernière expérience que s’est conclue cette superbe soirée. Très original de faire ça dehors au grand air. Le paysage autour du site est très enchanteur et donne le goût d’aller prendre une marche pour en profiter pleinement. C’était une bouffée d’air frais. À refaire n’importe quand. De très bons jeux dans une ambiance originale. Et que dire de l’hôte, Julie Gagnon a été notre service toute la soirée et répondait à nos questions. Vraiment elle a fait un travail remarquable. Merci Julie et tu peux compter sur nous pour une prochaine fois.