Les problèmes de EA se poursuivent

 

Danger Close - logo

Depuis plusieurs mois, on se cherche chez Electronic Arts et on accumule les mauvaises nouvelles.

Premièrement, le studio derrière les deux derniers volets de la franchise Medal Of Honor, Danger Close vient de fermer ses portes selon les dires de EA. Cette décision découle directement de la vague de licenciements qui avait eu lieu en février dernier. EA confirme que plusieurs membres sont partis œuvrer sur d’autres projets avec DICE LA par exemple. Il est à noter qu’aucun autre chapitre de MOH n’est dans les plans à moyen terme.

Deuxièmement, Visceral Games, studio derrière les trois épisodes de Dead Space, a décidé d’accorder une pause à Isaac Clark. Le studio avoue plancher en ce moment sur un autre projet ambitieux et excitant. Je rappelle qu’EA a déclaré que Dead Space 3 n’avait pas atteint les objectifs de vente escomptés au départ. On l’avait dit de ne pas faire disparaître l’élément « survival horror ». Qui sème le vent récolte la tempête.

À quand une bonne nouvelle chez EA…