(Test FG – Jeux vidéo) Mario Golf : World Tour (Birdie!)

 
Mario ne se prive jamais lorsqu’il s’agit d’activité sociale ou sportive. C’est souvent dans les jeux de sports développés par Camelot qu’on retrouve le plein potentiel arcade tout en oubliant le côté Mario. Voilà que le studio nous ramène sur le parcours de golf un peu plus de dix ans après Toastool Tour sur Gamecube et Advance Tour sur Game Boy Advance, 15 ans après le premier volet sur N64 et précisément 30 ANS après Golf sur Famicom. Un titre qui arrive de nulle part alors que Mario Kart 8 se présentera chez nous à la fin mai. Amenez votre caddie et plongez dans la critique de Mario Golf : World Tour.

Comme son nom l’indique, Mario Golf : World Tour est un jeu de golf mettant en vedette les personnages de l’univers de Super Mario mais le sous-titre World Tour fait spécialement référence au jeu en ligne qui devient un élément clé dans ce produit. Après le TRÈS décevant Mario Tennis Open (surtout moi qui ADORE le tennis au point de me payer des billets pour aller voir des matchs à Montréal), Camelot ne pouvait donc pas faire pire.

Ce jeu de golf vous amène donc de nouveau sur des terrains standards très arcades où vous pourrez faire la compétition contre les personnages ou réaliser un parcours sans faille à votre rythme. Il est surtout important de souligner la règle principale du golf : celui ou celle qui a le « pire » pointage gagne. En fait, moins vous effectuez de coup par rapport à la moyenne, mieux vous aurez de chance de l’emporter. Il est donc important de vous concentrer et faire le coup parfait. Une bonne maîtrise des physiques mènera votre balle dans la coupe avec un Birdie (-1) ou un Bogey (+1). Si vous finissez dans la moyenne, c’est un Par (0). Petit fait peu ou pas du tout souligné dans TOUTES les critiques consultées à la fin de la rédaction de celle-ci : personne n’a parlé du Glossaire dans le menu des options. Ce Glossaire est probablement la chose la plus intéressante à consulter pour les nouveaux joueurs ou ceux qui ne connaissent pas les termes du golf. Pour ce détail, bravo Camelot!

Si vous cherchez mon opinion sur le golf, elle est facile à comprendre : ce n’est pas un sport qui m’intéresse… même pas après les séries éliminatoires de hockey… Je ne connais donc pas grand chose MAIS c’est là l’intérêt de voir d’excellents tutoriels placées dans les options même si ça aurait été mieux d’effectuer les coups nous-même. Cependant, on peut pratiquer nos coups via le Stroke Play afin d’étudier les parcours. C’est aussi là que le Glossaire prouve son efficacité.

B8fDaGwAlTKyQySclQaQA2LsQstmBna6
On ne joue pas au golf n’importe comment, Yoshi…

Subjectivité sur le sport mise de côté, qu’est-ce qu’il y a dans Mario Golf : World Tour? Du stock en masse! Si vous étiez déçu du produit qui a été livré 2 ans plus tôt par Nintendo et Camelot avec Mario Tennis Open, réjouissez-vous. Mario Golf : World Tour présente très certainement une des meilleures expériences en ligne que Nintendo a la chance d’offrir si ce n’est pas LA meilleure actuellement. Alors que vous joignez des communautés créées par les joueurs ou les concepteurs, vous pouvez affronter jusqu’à quatre joueurs sur un parcours de golf choisi au hasard ou déterminé par les joueurs. Il est aussi possible de consulter les règlements et, selon ceux-ci, vous pourrez donc voir ce que vos adversaires font ou non. Vous pourrez également les féliciter ou les encourager lorsque votre tour est passé. Néanmoins, des joueurs avancés peuvent être facilement atteindre le trou avec moins de coups que vous mais ne soyez pas déçu. Plusieurs facteurs font la différence.

Chaque personnage offre un style de jeu différent ou presque que ce soit l’angle de frappe, le contrôle, la précision et la force. Un personnage comme Mario sera bien balancé mais Bowser sera plus puissant tout en ayant moins de contrôle sur la balle. Les erreurs sont souvent dangereuses à commettre et, en ligne, vous aurez aussi un chrono. Il est aussi possible de donner un effet sur la balle en plus de choisir le contrôle manuel permettant au joueur de faire exprès de commettre quelques petites fautes et jouer stratégiquement (le champignon de l’écran tactile devient une étoile). Par ailleurs, le jeu peut se jouer entièrement grâce au Pad Circulaire et l’écran tactile mais j’ai préféré utilisé les boutons standards de la 3DS. Du côté des parcours, les angles de terrain, le vent et la qualité de surface viennent affecter votre coup et la trajectoire que la balle pourrait prendre. Ainsi, en examinant la qualité du terrain (et ce grâce à une belle utilisation de la 3D), vous pourrez mieux juger quel type de coup et de bâton à utiliser et éviter la fosse ou pire encore être pénalisé pour envoyer la balle hors du terrain. Cependant, la grosse faiblesse du jeu vient du fait que la caméra est très capricieuse même si l’opacité du personnage est réduite. Si les plus petits personnages comme Boo ou Yoshi ne causeront aucun problème sur votre champ de vision, Bowser pourrait faire du surplace. C’est sans compter les multiples options et l’absence de zoom… s’il l’est vraiment. Il sera donc parfois difficile de juger le quadrillé lors du putt mais une bonne maîtrise du quadrillé vient sauver la situation. Durant nos parties solo, il est possible de revoir nos coups en plus de faire accélérer ou même sauter ce qui permet au joueur de ne pas perdre trop de temps s’il le souhaite.

4OrThJeJG9y_41P6N7DnxmEYmpDDfyD0
Le Castle Club nous permet de personnaliser notre Mii en plus de débloquer des terrains « réalistes ».

En plus de présenter des tournois spéciaux afin de vous permettre de faire la compétition sur les terrains et établir un meilleur score sur le Nintendo Network, Mario Golf : World Tour nous présente probablement le premier jeu de golf Mii complet. Attention, on ne parle pas de l’attrape-nigaud de Wii Sports mais bien du fait qu’un mode spécial, le Castle Club, nous permet de jouer au golf avec notre Mii tout ça dans une ambiance « RPG » où les personnages comme des Koopa Troopa, des Hammer Troopers, des Goombas et les Toad peuvent nous donner de précieux conseils afin de progresser dans notre apprentissage. Vous pourrez donc débloquer des terrains supplémentaires et de l’équipement qui est déblocable au fur et à mesure que vous jouez et complétez des modes de jeu et sera disponible d’achat grâce aux pièces récoltées durant vos parties. Dès le début du Castle Club, votre handicap sera évalué et affectera votre personnage dans sa façon de frapper ou autre. Je ne sais pas si ça affecte la difficulté du jeu mais j’ai senti une bonne courbe d’apprentissage. Du côté Mario Golf (où le jeu en ligne se déroule), on y retrouve un mode défi où on récolte des médailles en réussissant des objectifs en plus de débloquer les terrains spéciaux qui sont beaucoup plus représentatifs de l’univers de Mario. La déception est que deux des parcours présentés ont des pièges similaires… dans une ambiance différente.

La multitude de réglages pour nos parties font de Mario Golf : World Tour l’une des meilleures expériences multijoueur chez Nintendo depuis très longtemps. Le système de communauté est agréable mais j’aurais souhaité pouvoir jouer avec un « ami » et vraiment voir le maximum du potentiel des réglages. Au niveau des options, il est possible de choisir l’emplacement du tee afin de rendre la partie plus difficile, la force du vent, le nombre de trous… Bref, beaucoup de personnalisations pour la partie ce qui relègue Mario Tennis Open au rend de titre alpha. Ah oui, si la musique vous embête durant vos parties, vous pouvez la désactiver via les options depuis l’écran titre.

zngJ1jLKk64jNf5x1DfYgJwCX6sHZ50Y
Le gabarit de Bowser risque de vous compliquer la tâche lors du putt…

Le manque d’originalité, la passe de saison et les frustrations du système de caméra sont rapidement rattrapés par les mécaniques, la physique et la quantité de contenu et d’options et c’est sans oublier le mode en ligne particulièrement efficace en plus du sentiment d’accomplissement de réussir un Eagle (Aigle) sur un trou de 5 coups à la moyenne ou même un trou d’un coup sur un Par 3 (j’aurais du prendre une photo). Mario Golf : World Tour s’adresse aux fans de golf qui ne se prennent pas trop au sérieux ainsi que les passionnés du sport présenté mais ce jeu réussit à rendre le golf très amusant. Les débutants y trouveront leur compte grâce à de bons tutoriels et des terrains de pratique en plus du glossaire mais c’est un jeu de Mario où les adultes pourraient probablement s’y retrouver en comparaison avec Mario Kart ou même Mario Tennis. Camelot a probablement lancé son meilleur jeu de sports depuis le premier Mario Tennis sur N64. Mario Golf : World Tour était un titre que je n’ai pas du tout vu venir et est parmi les meilleures surprises de ce printemps. Une démo est d’ailleurs disponible et vous donnera un bon aperçu de la jouabilité. Un excellent titre!

Verdict: Birdie! (8/10)

Points positifs:

  • Physique du golf franchement efficace!
  • Contrôles tactiles ou/et à boutons!
  • Castle Club et options de jeu en ligne!
  • Courbe d’apprentissage qui se fait sentir!
  • Sentiment d’accomplissement énorme!
  • Très coloré, visuellement magnifique et 3D utile!
  • Tutoriels et Glossaire!
  • Démo disponible!
  • Écrans d’attente rétro! (pourquoi pas un peu de nostalgie)

Points négatifs:

  • Jeu de caméra capricieux…
  • Trop coloré à l’occasion?
  • Le gyroscope… qui peut être désactivé.
  • Un certain manque d’originalité sur les terrains spéciaux…
  • Système d’handicap un peu trop complexe…
  • Un titre qui se joue mieux sur 3DS XL? Une balle de golf, c’est petit…

Fiche:

  • Titre: Mario Golf: World Tour
  • Développeur: Camelot Software Planning
  • Éditeur: Nintendo
  • Disponible sur: Nintendo 3DS/2DS (eShop ou boîte)
  • Genre: Golf (Sports)
  • Classement ESRB: E pour Enfants et Adultes
  • Joueur: 1-4 (en ligne ou local)
  • Langue: Anglais/Français (Annonceur en français)
  • Contenu téléchargeable: Passe de Saison disponible, Démo disponible