Microsoft et Sony main dans la main?

 
Même si Sony s’avère être un pionnier dans le jeu offert dans le nuage avec il y a quelques années l’achat de Gaikai en 2012 pour son service PS Now, n’en demeure pas moins que la firme sait très bien que la compétition sera de plus en plus féroce.

Même si la soi-disant guerre de consoles fait rage depuis deux décennies, Sony n’avait d’autres choix que de s’associer à son plus gros compétiteur: Microsoft. C’est donc dire que les deux géants vont officiellement travailler en partenariat en vue de la prochaine génération à venir dans le but de développer davantage ce secteur au travers de la plateforme de Microsoft nommée Azure. Cette dernière servira dorénavant à Sony pour le PlayStation Now.

Ceci peut paraître surprenant, mais au final, les deux y gagneront. Sony profitera d’une plateforme de haut niveau et des technologies Azure AI, tandis que Microsoft pourra compter sur de nouveaux éléments comme les semi-conducteurs.

Est-ce qu’il s’agit d’un premier geste de contre-attaque face à la menace qui sera déployée par Google Stadia? Poser la question est y répondre non?