E3 2019: résumé de la conférence de Bethesda

 
Présent depuis quelques années, Bethesda offre toujours du solide et remet ça pour le E3 2019. Qu’est-ce que cette prestation a donnée au final, voici le résumé.

Et ça débute avec Pete Hines. Ce gars-là, je l’adore qui vient présenter Todd Howard qui malgré ce que les gens en pensent, reçoit une chaude ovation debout. Ce gars là est honnête et s’excuse et mentionne les nombreux problèmes du jeu Fallout 76 au lancement. Ils ont compris les nombreuses doléances des joueurs et du lourd sera annoncé plus tard.

Premier jeu présenté: The Elder Scrolls: Blades. Le jeu est annoncé sur Nintendo Switch pour l’automne 2019 et gratuit.

Par la suite, on parle de l’avenir de Fallout 76 et l’extension Wastelanders avec enfin… des personnages non jouables humain. qui sera disponible cet automne et sera gratuit. Essai gratuit de Fallout 76 du 10 au 17 juin. Nouveau mode gratuit dévoilé: Winter Nuclear (bataille royale à 50 joueurs) via une bande-annonce. Il sera jouable du 10 au 17 juin en premier essai.

Shinji Nikami de Tango Gameworks (The Evil Within) est sur scène pour présenter le jeu Ghostwire Tokyo avec une superbe bande-annonce. Pas de date de sortie.

Matt Firor de The Elder Scrolls Online est sur scène pour parler de l’avenir du jeu et de l’extension Elsweyr. La bande-annonce est majestueuse. Bien voyons le chat contre le dragon…

Nouveauté: Commander Keen est de retour. Un jeu style bande-dessinée humoristique. Sortie cet été sur iOS et Android.

Place à Rage 2 et son extension Rise Of The Ghosts sans date de sortie.

Wolfenstein: YoungBlood se dévoile un peu plus via une nouvelle bande-annonce explosive.

Arkane Studios est présent pour dévoiler leur nouveau jeu: Deathloop.

Bethesda a profité de cette présentation pour dévoiler sa plateforme de jeux vidéo dans le nuage. En effet, Orion voit le jour qui se veut être un groupement breveté de technologies logicielles ayant pour but d’optimiser les moteurs de jeu pour atteindre des performances supérieures dans le secteur du streaming. C’est id Software qui se retrouve èa la tête du projet. Orion est une technologie basée sur un moteur de jeu qui a vocation de s’intégrer au jeu lui-même et peut réduire la latence jusqu’à 20% tout en réduisant les besoins en bande passante de 40%. Par exemple, Orion peut diffuser DOOM en résolution 4K en 60 fps. Un jeu avec Orion sera plus rapide et plus fluideet offrira aux fans une expérience de streaming fondamentalement supérieure. Bethesda ouvrira bientôt les essais publics. Il est possible de s’inscrire dès maintenant au DOOM Slayers Club pour tenter de participer aux essais publics d’Orion.

 

La conférence s’est terminée avec le dernier jeu présenté: DOOM Eternal. Le jeu sera disponible le 22 novembre sur PC, Nintendo Switch, PS4 et Xbox One. Bethesda a également dévoilé un nouveau mode multijoueur: BattleMode. Le jeu aura pour la fois à son bord une passe de saison qui sera faite de deux extensions pour la campagne solo.

Encore une fois, une conférence solide et de belles annonces. Bethesda a écouté les joueurs et ça se ressent. Voici la prestation intégrale: