(Test FG) Just Dance 2020 – Nintendo Switch

 
Ubisoft est de retour avec sa toute nouvelle mouture de Just Dance, Just Dance 2020, avec une quarantaine de nouveaux titres qui vous ferons bouger à coup sûr. Est-ce que ce titre révolutionne la série? Pas vraiment! Est-ce toujours aussi amusant? Absolument!

Depuis les tout premiers de cette série de danse, j’ai tout de suite eu un coup de cœur. Étant nouvelle maman à l’époque et ayant toujours aimé danser, c’était un choix naturel pour me remettre un peu en forme. Avec les années, j’ai été plus ou moins fidèle à la série, par manque de temps principalement, mais de tous les jeux de danse disponibles au cours des dernières années, ce fut certainement celui qui est demeuré le plus pertinent.

JD01

Dans Just Dance 2020, le jeu principal nous propose environ 40 nouvelles chansons, certaines très actuels, et quelques vieux classiques remis au goût du jour par une chorégraphie originale et les animations très particulières de cette série. Nous avons donc le choix des pièces et pouvons nous confronter afin d’obtenir le meilleur score possible. On nous propose aussi des playlist regroupées sous un thème, par exemple une playlist qui misera sur le cardio pour un entraînement très intensif, ou bien des thèmes plus ludiques comme musique de film. Nous avons aussi la possibilité de créer nos propres playlist avec nos pièces favorites. Ce mode est parfait pour garder le contrôle complet sur ce sur quoi nous dansons et à quel rythme.

JD02

Besoin de plus de défi? Alors le World Dance Floor est le mode où aller se déhancher. À travers différents défis qui nous sont proposés : Battre un boss, batailles par équipe, voter pour la prochaine pièce, le dance floor ne s’arrête jamais et vous met réellement au défi. C’est divertissant, amusant, et ça nous sort de notre zone de confort aussi, en plus de nous faire réaliser qu’on n’est pas si bon que ça quand on se compare!! Alors que j’obtiens la majorité du temps cinq étoiles en jouant solo, mon classement est plus que décevant en jouant avec des joueurs de partout dans le monde.

Quarante pièces c’est bien, mais bien entendu, on en veut toujours plus. L’abonnement à Just Dance Unlimited vous propose le catalogue complet de Just Dance pour une banque assez impressionnante de chanson. J’avoue que c’est très tentant mais payant déjà depuis plusieurs mois mon abonnement à Just Dance Now, qui ne semble pas s’appliquer (corrigez moi si je me trompe), j’hésite à faire le saut avec cet abonnement. Toutefois, si vous ne payez pas d’abonnement, vous aurez toutefois accès au Happy Hour du World Dance Floor où alors toutes les pièces proposées viennent du catalogue Unlimited, ce qui est quand même un très bon compromis lorsqu’on ne souhaite pas débourser plus. Mais l’abonnement reste toutefois très accessible et à la condition de ne pas l’oublier au bout d’une semaine, on rentabilise rapidement notre investissement.

JD03

Il y a aussi la section Just Dance Kids avec un catalogue assez restreint, mais avec des pièces sélectionnés spécialement pour les plus petits. J’ai eu énormément de plaisir à observer mes trois enfants danser en choeur, bien concentré à obtenir le meilleur score possible. Mais ils vont vite passer à travers le catalogue. Enfin, le mode All-Stars, qui est si on veut le mode histoire, nous propose un retour en arrière sur 10 ans de Just Dance. Amusant, absolument pas difficile, mais vous aurez vite passer à travers.

Mais ce qui est le point le plus fort de Just Dance, c’est la variété et la qualité des chorégraphies. Non seulement elles sont amusantes et diversifiés, mais elles demandent un réel effort, font bouger certains muscles qu’on a tendance à oublier, en plus de nous transporter dans des univers totalement éclatés. Alors qu’on pourrait nous proposer des mouvements banals, chaque chorégraphie nous propose une histoire, une attitude à adopter, un personnage à emprunter. Et dans ce Just Dance 2020, c’est vraiment ce que je retiens le plus. J’ai toujours eu certaines chorégraphies que je trouvais particulièrement amusantes à refaire plusieurs fois, jusqu’à maîtriser les mouvements, mais là, c’est carrément généralisé. Danser dans la peau d’un « nerd », sur du Barry White dans un ascenseur et y croire, il faut le faire! Ou bien certaines autres chansons, un peu plus difficile, me donne l’impression de faire mon moment Révolution, comme dans l’émission! Bref, je me sens comme une star de la danse en devenir!

JD04

Enfin, je crois qu’il faut être de mauvaise foi pour ne pas apprécier le divertissement que propose Just Dance. Bien entendu, ce n’est pas donné à tout le monde de vouloir danser seul dans son salon, mais je vous met au défi de lancer ce jeu pendant un party de Noël, et tout le monde y trouvera son compte c’est certain.

9/10

Twitter : @mloupoulin