(Test FG) 3000th Duel

 
Édouard Tremblay alias Eddie69 (ancien membre de Phylactère Cola) avait indiqué sur son blogue : « Internet c’est comme un tas de marde duquel il faut trouver les pépites de chocolat ». C’est exactement la même chose avec le système d’accès anticipé sur Steam. Il y a certains jeux qui en valent vraiment la peine et d’autres qui sont juste simplement ultras mauvais. Dans laquelle de ces deux catégories se situe le jeu 3000th Duel? Si vous ne désirez pas lire cette critique, vous pouvez avoir une bonne idée en écoutant notre podcast de fin d’année : L’assemblée Vidéoludique -Tome 10 (spécial Tops et Flops de 2019).

3000th Duel est un jeu de style Metroidvania (simplifié), à la saveur de Dark Souls, développé et édité par Neopopcorn. C’est un jeu d’action à défilement latéral en 2D, mais avec un aspect de profondeur simulant la 3D.

  • Développeur : Neopopcorn Corp
  • Éditeur : Neopopcorn Corp
  • Disponible sur PC, Mac et éventuellement sur la Switch
  • Configuration recommandée (PC)
  • Système d’exploitation : Windows 10
  • Processeur : Intel i5
  • Ram : 4 Gb
  • Carte graphique : Geforce GTX 560 ou équivalent
  • Espace disque : 3 Gb

Histoire

On incarne un combattant (une combattante, selon moi) qui a perdu la mémoire après avoir perdu un combat mortel. Le but est de retrouver des parcelles de mémoire pour se remémorer notre passé. Certaines parcelles retrouvées éveilleront des techniques de combat ou simplement des mouvements auparavant impraticable, en raison des trous de mémoire du (de la) protagoniste. Évidemment, il faudra, en final, venger notre presque-mort en faisant face à notre némésis.

Comment ça marche

Les mécaniques du jeu sont relativement simples au début et se complexifient tout au long de son déroulement. Ici, la courbe de difficulté est assez linéaire, ce qui est très bien et ne découragera pas les joueurs. Les parcelles de mémoires débloquant des mouvements ou autres techniques de combat sont relativement éloignées l’une de l’autre puisque les niveaux sont relativement grands. Ces habiletés retrouvées en cours de jeu peuvent donc être intégrées facilement aux techniques jusque là maîtrisées.

Le (la) protagoniste possède un arsenal de différents types d’armes, mais ne pourra en équiper que 2 à la fois, pouvant ainsi basculer rapidement de l’un à l’autre en combat. Même chose pour les sorts de magie, ainsi que pour les items magiques pouvant être portés.

Chaque ennemi vaincu libère un orbe de lumière appelée Karma. Ce dernier, correspondant à de l’expérience, pourra être échangé pour augmenter les capacités qui sont :la force, la vie, l’esprit et de l’endurance. Pour chaque point de capacité acquis, il est possible de débloquer des capacités supplémentaires dans un arbre de compétences impressionnant.

Les ennemis sont pour la plupart originaux et diversifiés d’un niveau à l’autre et leurs attaques leur sont uniques. Les boss sont grandioses et la complexité et la férocité de leurs attaques sont inversement proportionnelles à leur quantité de vie restante.

Un peu à la Dark Souls, lorsque le (la) protagoniste est vaincu(e), un orbe représentant le karma jusqu’alors accumulé peut être récupéré si on réussit à se rendre à l’endroit de notre mort précédente.

Ce que mes yeux et mes oreilles en pensent

La première chose qui saute aux yeux, ou plutôt aux oreilles lors de l’ouverture du jeu est la musique épique lors du menu principal du jeu. Elle donne le ton de ce que 3000th Duel offre au niveau sonore. Ce qui est, pour un jeu indépendant, hors norme! Le graphisme est aussi grandement appréciable. Les niveaux sont bien détaillés, aussi bien au niveau du plan avancé que l’arrière-plan. Les environnements sont diversifiés et facilement dissociables les uns des autres. Les effets de lumière, en général, ainsi que les effets de magie et des armes lorsqu’on porte des coups sont simplement splendides et convaincants. Le niveau de détail est impressionnant. Suffit de voir les petits nuages de poussière soulevés par les pieds du personnage lors des déplacements.

En résumé

3000th Duel est l’un de mes jeux favoris de 2019. Plus je le regarde et j’y joue et plus je crois qu’il est digne d’être LE jeu de 2019 dans mon livre à moi! Malheureusement, le Podcast de l’assemblée Vidéoludique à propos des flops et des tops de 2019 est déjà enregistré et je n’ai pas suffisamment souligné ce jeu comme étant dans mes favoris pour cette année. Je n’y trouve pas de défaut à proprement dit hormis l’histoire qui aurait pu être développée davantage, quoique ce style de jeu ne requiert pas une histoire aussi intense et profonde que les Grand Theft Auto V, Last of us ou Witcher 3… Pour un Indie à moins de 20 $, c’est un must!!!

Je vous suggère de visionner (et écouter) cette vidéo témoignant de la qualité du jeu 3000th Duel.

Tranche de vie

Le jeu 3000th Duel a été retiré du programme d’accès anticipé de Steam le 12 décembre 2019. Il est donc maintenant passé du stade Beta, à la version Gold. Depuis, une mise à jour du jeu a été apportée le 23 décembre menant celui-ci à la version à 1.01.

Points forts

  • Visuel très agréable
  • La qualité sonore
  • Les boss
  • La prise en main rapide
  • Développement du personnage

Points faibles

  • Histoire manque un peu de développement et de profondeur

Note FG : 9/10