(Nintendo Direct) Présentation d’Animal Crossing: New Horizons

La popularité d’Animal Crossing n’est plus à définir. Après près de sept ans et une absence remarquée sur la Wii U à cause de la popularité de la Nintendo 3DS, la série retournera là où ça a commencé soit sur console maison. L’aspect portatif de la Nintendo Switch ne fera qu’accentuer l’aspect accrocheur d’Animal Crossing mais pourquoi le jeu s’appelle-t-il New Horizons? On a eu les réponses.

Tom Nook est essentiellement de retour au boulot. Il est chargé de nous remettre une trousse de voyage soit le Forfait Escapade. Dans ce nouvel opus de la série de jeux du genre simulation/vie virtuelle, vous serez sur une île déserte et vous serez laissés à vous-même avec quelques outils dans le jeu afin de personnaliser votre vie virtuelle. En effet, Animal Crossing a été, est et sera toujours un jeu d’escapade. Une fois sur l’île (la sélection du plan se fait selon quatre choix déterminés au hasard), vous pourrez installer une tente. Bien sûr, vous serez équipés d’outils afin de récolter des matériaux afin de créer des objets. Vous aurez la compagnie d’autres compagnons et ceux-ci peuvent visiter votre île et vous pourrez les inviter à devenir des résidents.

Les services de Tom Nook sur l’île seront disponibles 24h sur 24 afin d’assurer le joueur de vendre ou acheter certains objets du jeu avec la monnaie digitale qui fut le symbole économique de la série: les clochettes (Bells). Au fur et à mesure que vous progressez, vous serez en mesure de changer votre tente pour une maison et celle-ci pourra être personnalisée. Plus d’options sont maintenant disponibles et le joueur n’aura plus à bouger les objets par lui-même. D’autres petits détails comme les cadres et objets à accrocher au mur ont été revus afin d’augmenter les possibilités.

Vous aurez, comme dans New Leaf, la possibilité d’explorer une autre île pour trouver des insectes ou poissons hors-saison. Par ailleurs, les saisons seront ajustés selon l’hémisphère choisi et chaque saison offre son lot d’activités secondaires reliés aux journées du calendrier. Plus ça avance, bien sûr, vous aurez plus d’animaux ou des touristes sur votre île. Un service d’aéroport fait office d’accès au mode multijoueur (en ligne ou réseau local). Seuls ceux enregistrés en tant que meilleur ami peuvent effectuer des fonctions précises de personnalisation ou plantaison d’arbres, etc. Le jeu supporte jusqu’à 8 joueurs et ceux en mode local (sur la même console) pourront suivre un leader et même résider sur l’île.

Bien sûr, l’île n’est pas entièrement accessible dès le départ mais plus vous avancerez et contribuerez, plus vous aurez de possibilités pour ajouter des ponts et même modifier certains aspects de la physique comme ajuster les rivières, les pentes, placer des chemins et mettre en place des bâtiments comme le musée, des boutiques supplémentaires et plus encore que vous connaissez sûrement si vous êtes un amateur de la série.

Animal Crossing: New Horizons mettra l’accent sur la capacité du joueur à être créatif pour créer un petit coin de paradis. En résumé: cueillette, bricolage, butinage, relaxation, créativité, du Tom Nook à profusion et, oui, Isabelle est de retour afin de nous faire part des commentaires des résidents animaliers. Des mises à jour gratuites viendront, la compatibilité amiibo est confirmée, le code QR pour Animal Crossing New Leaf et Happy Home Designer est de retour avec le NookLink pour l’application Nintendo Switch Online.

Le titre sera disponible le 20 mars prochain sur Nintendo Switch. Une console Nintendo Switch édition spéciale sera mise en magasin dès le 13 mars prochain.

Source: Communiqué de Nintendo Canada.