Xbox Series X: plongez dans la technologie propulsant la prochaine génération

 
Aujourd’hui, Microsoft a officiellement dévoilé les spécifications techniques et les composants internes de la Xbox Series X et a fourni des détails sur les innovations à l’origine de la prochaine génération de jeux sur console, telles que le hardware-accelerated DirectX Raytracing, l’ombrage à taux variable, l’entrée de latence dynamique et plus encore.

Il s’agit de la console qui définira ce que sera la nouvelle génération. Améliorations graphiques, processeur sur mesure, rétrocompatibilité: chaque détail a été abordé scrupuleusement. Trois caractéristiques essentielles définissent la nouvelle génération de Xbox : puissance, vitesse et compatibilité.

Dès les débuts de la conception de la Xbox Series X, l’équipe en charge souhaitait proposer la plus puissante des Xbox. Encore fallait-il définir ce qu’allait représenter l’idée même de puissance pour la génération à venir. Dans le passé, cette idée de puissance pouvait se résumer aux capacités graphiques d’une machine : des consoles 8 bits aux consoles 16 bits, de la 2D à la 3D, de la SD à la HD, pour en arriver à la 4K.

Aujourd’hui, les joueuses et les joueurs sont habitués à profiter de jeux tournant à 60 images par seconde, répondant au doigt et à l’œil et d’une qualité graphique irréprochable. Les développeurs se sont adaptés, ont trouvé des solutions, comme adapter la résolution de manière dynamique pour ne rien perdre en qualité graphique sans pour autant compromettre le nombre d’images par seconde. Mais ce genre de manipulations reste une manière de contourner les limitations techniques et les contraintes inhérentes à la génération actuelle de machines. Tout ceci va changer avec la Xbox Series X. Et pas uniquement pour que les jeux soient plus agréables à regarder, mais pour qu’ils soient aussi plus agréables à jouer.

Ces architectures de nouvelle génération permettront aux développeurs de créer des expériences plus réalistes et immersives que jamais, tout en laissant le champ libre à l’équipe d’AMD pour implémenter un écosystème DirectX à la pointe de la technologie.

Découvrez ci-dessous les spécificités techniques de la Xbox Series X:

  • CPU 8 Cœurs cadencé à 3.8 GHz (3.6 GHz sans technologie SMT) CPU Custom Zen 2
  • GPU 12 TFLOPS, 52 CUs @ 1.825 GHz Custom RDNA 2 GPU
  • Taille du Die 360.45 mm2
  • Processeur 7nm Enhanced
  • Mémoire vive 16 GB GDDR6 w/ 320b bus
  • Bande passante de la mémoire 10GB à 560 GB/s, 6GB à 336 GB/s
  • Stockage interne 1 TB Custom NVME SSD
  • Opérations d’entrée et de sortie par seconde 2.4 GB/s (Direct), 4.8 GB/s (Compressé, avec décompression du hardware)
  • Stockage supplémentaire Carte d’1 TB (correspondant parfaitement au stockage interne)
  • Stockage externe Compatibilité avec les disques durs externes en USB 3.2
  • Lecteur optique 4K UHD compatible Blu-Ray
  • Performance visée 4K à 60 images par seconde, potentiellement jusqu’à 120 FPS

L’une des fonctionnalités les plus importantes et les plus visibles demeure le DirectX Raytracing, qui simule les propriétés de la lumière et du son plus précisément qu’aucune autre technologie auparavant.

Les temps de chargement sont extrêmement courts et les développeurs ont même pu ajouter des fonctionnalités que l’on n’aurait pas pu voir sur Xbox One X. Parmi celles-ci, on peut voir que les ombres améliorées ajoutent de la profondeur aux objets, l’auto-ombrage affecte les plantes et l’herbe, et chaque scène en devient plus réaliste. Le jeu est déjà capable de dépasser les 100 images par seconde et le studio essaye de faire en sorte d’implémenter du 120 images par seconde pour le multijoueur, afin d’offrir une expérience jamais vue sur console. Les changements sont déjà nombreux et The Coalition a pu les implémenter en à peine quelques semaines, ce qui augure du meilleur pour la suite.

D’autant qu’une version optimisée de Gears 5 pour la Xbox Series X sera disponible dès le lancement de la console et que vous pourrez en bénéficier gratuitement si vous possédez déjà une version Xbox One du jeu, grâce au Smart Delivery !

La vitesse au service de l’immersion:

Le second pilier de la Xbox Series X, c’est la vitesse. Là encore, ce terme peut être compris de bien des manières. Nous sommes désormais habitués à voir nos machines passer d’une expérience ou d’une application à une autre, en un clin d’œil, ou presque. Démarrer un jeu pour en profiter quelques secondes plus tard et avoir la possibilité d’y revenir en le reprenant là où nous l’avions laissé, voilà qui est devenu aujourd’hui normal pour toutes et tous. Ce postulat de base a participé à définir la philosophie derrière la conception de cette nouvelle machine : les joueuses et les joueurs doivent passer plus de temps à jouer et moins à attendre.

La première solution était d’ajouter un disque dur SSD (solid-state drive). Nous avons atteint les limites des disques durs classiques, l’équipe de développement savait donc qu’il fallait investir dans le SSD pour proposer des temps de lecture et d’écriture dignes de la Xbox Series X, il y avait là une carte indispensable à jouer pour réellement entrer de plein pied dans la nouvelle génération. Mais il ne s’agit pas uniquement de vous permettre de charger vos jeux plus vite.

C’est ici qu’intervient la Xbox Velocity Architecture, qui implique un lien solide entre la console et ses applications. Cette architecture est optimisée pour un accès rapide au contenu des jeux. Les développeurs pourront ainsi charger jusqu’à 100 GB de contenu dans leurs jeux, instantanément : du jamais vu dans le développement sur console. Les composants de cette architecture se combinent pour multiplier la mémoire physique et cela change tout.

Les jeux en monde ouvert, que les joueuses et les joueurs peuvent explorer à leur rythme, seront les premiers à bénéficier de cette technologie. Des titres comme Final Fantasy XVAssassin’s Creed Odyssey ou Red Dead Redemption 2 ont déjà redéfini le sens même de monde ouvert sur cette génération de consoles. Pour que ces univers deviennent encore plus immersifs, plus dynamiques et fidèles à la réalité, la puissance de calcul de la console qui leur donne vie se devait d’augmenter. Il faut que les éléments du jeu puissent être chargés extrêmement vite afin de ne pas rompre l’immersion et que les ruses des développeurs comme l’utilisation d’ascenseurs ou de longs couloirs pour dissimuler des temps de chargement appartiennent enfin au passé. Nous pourrons dès lors connaître des voyages rapides qui n’auront jamais aussi bien porté leur nom.

C’est à cette fin qu’une toute nouvelle technologie fut développée : le Dynamic Latency Input. L’ajout du HDMI 2.1 permet également le support du 120hz, du Variable Refresh Rate et du Auto Low Latency Mode. L’équipe a également travaillé avec les plus célèbres constructeurs d’écrans de l’industrie ces deux dernières années, pour s’assurer que l’écosystème des écrans était prêt à accueillir la Xbox Series X.

S’il peut être difficile de voir la différence en termes de latence lorsque l’on considère une seule de ces améliorations, une fois cumulées, on ne peut que constater que tout répond mieux.

Enfin, l’expérience générale de la joueuse ou du joueur sera plus agréable grâce à la vitesse de la Xbox Series X, à commencer par les temps de chargement, largement réduits grâce à la puissance de calcul de la console.

Il y a également la technologie Quick Resume. Sur la génération actuelle de consoles, vous pouvez déjà reprendre votre jeu là où vous l’aviez laissé. Mais puisqu’en moyenne, les joueuses et les joueurs jouent plutôt à trois ou quatre jeux différents par mois, l’équipe Xbox souhaitait qu’il soit possible de jongler entre plusieurs applications rapidement et facilement.

Grâce au Quick Resume, vous pourrez reprendre l’aventure où vous l’aviez laissée… mais pour plusieurs jeux à la fois, simplement en pressant un bouton. La progression dans vos jeux sera stockée directement dans le disque dur SSD et sera conservée, même si vous éteignez votre console, si vous la débranchez complètement ou encore si vous installez une mise à jour système. Concrètement, l’un de nos testeurs a par exemple éteint sa console, qui est restée débranchée pendant une semaine et a tout de même pu continuer son jeu, sans l’ombre d’un temps de chargement, lorsqu’il l’a rebranchée.

La rétrocompatibilité toujours de mise pour la nouvelle génération:

La compatibilité incarne le troisième et dernier mot d’ordre pour la Xbox Series X. Avec la génération Xbox One, l’équipe de développement a déjà compris à quel point la compatibilité représentait une dimension non négligeable pour les joueuses et les joueurs. Et puisque ladite équipe est également constituée de joueuses et de joueurs, il fut facile de comprendre qu’il était important de pouvoir continuer à profiter de ses licences et jeux préférés issus du passé, même lorsque la technologie, elle, devait aller vers l’avant.

On se souvient de la réponse de la communauté suite à l’annonce de la rétrocompatibilité pour les jeux Xbox 360 sur Xbox One lors de l’E3 2015. Il fallait donc continuer dans ce sens et la nouvelle génération se devait même d’aller encore plus loin en matière de compatibilité. Ce parti pris a influencé la conception de la machine dès le début du projet : des milliers de jeux Xbox One, Xbox 360 et même de la toute première Xbox allaient non seulement être compatibles avec cette nouvelle machine, mais allaient aussi devenir plus agréables à jouer, grâce à la Xbox Series X.

Les joueuses et les joueurs pourront profiter de nombreuses améliorations en ce qui concerne la rétrocompatibilité sur Xbox Series X, comme des temps de chargement et de démarrage raccourcis, un nombre d’images par seconde plus stable, le support de meilleures résolutions et une qualité d’image améliorée. L’équipe en charge de la rétrocompatibilité est également toujours en quête de nouveaux titres à ajouter à la liste de jeux concernés.

La compatibilité est réellement au cœur des préoccupations de l’équipe Xbox. Pour preuve, non seulement les jeux des générations passées vous suivront sur Xbox Series X, mais vos accessoires, vos sauvegardes et votre progression également. C’est l’intégralité de votre héritage vidéoludique qui vous accompagnera vers la nouvelle génération.

De plus, le multijoueur en ligne entre consoles de différentes générations est aussi au programme, comme d’autres fonctionnalités telles que le Smart Delivery, qui s’assurera que vous n’ayez besoin d’acheter un jeu qu’une seule fois pour pouvoir en profiter sur la Xbox que vous choisirez, qu’elle soit de la génération actuelle ou de la suivante.

La Xbox Series X est la plus puissante, la plus rapide des consoles Xbox, pensée pour une nouvelle génération, avec vous, joueuses et joueurs, au centre de tout. Nous espérons que cet article détaillant nos décisions pour la Xbox Series X et les technologies à l’œuvre a pu répondre à vos interrogations et vous donne une idée plus précise de ce à quoi vous attendre pour cette console qui sera disponible en fin d’année.