Rapport au PC: DOOM Eternal

À force de jouer à des jeux sur différents supports, il faut bien savoir si une version fonctionne mieux qu’un autre. Dans le cas du PC, il faut un diagnostic clair et net même si le résultat diffère de système en système.

Ceci n’est pas un verdict sur le jeu DOOM Eternal.

DOOM Eternal est le plus récent titre du studio id Software provenant de l’éditeur Bethesda. Dans le cas de Bethesda, ils ont la réputation de fournir des jeux à moitié brisé et ce fut le cas de Fallout 76 pour ceux qui l’ont testé durant sa période Beta qui fut finalement représentatif du produit au lancement. Certains titres d’Arkane s’en sont sortis comme Prey, mais les jeux faits par le studio-mère ont toujours eu un paquet de problèmes transposés sur toutes les plateformes même si Todd le dit que ça marche. id est un des rares studios encore compétents lorsqu’on parle de la version PC et j’en remercie Marty Stratton. On parle ici de la version testée au lancement « Day One ». Vous verrez d’ailleurs les métriques comme le jeu offre la possibilité de voir les performances et l’utilisation de votre processeur et carte graphique en temps réel sans avoir recours à MSI Afterburner/RivaTuner.

Comme nous parlons d’un jeu de tir à la première personne, nous nous posons les questions essentielles. Il y a bien une jauge pour le champ de vision ainsi que de nombreux ajustements pour la souris que ce soit le réticule et nombreuses modifications pour l’interface allant de couleur, opacité, etc. On peut évidemment désactiver les tutoriels et le compas afin de se donner plus de difficulté pour l’exploration.

Avec plusieurs modifications graphiques possibles, DOOM Eternal offre la possibilité d’ajuster les ombres, les textures, l’occlusion, le flou cinétique (que vous devez désactiver) et plusieurs autres options que c’en est ridicule. C’est aussi fou d’inclure une option pour ceux qui souffrent de daltonisme (dyschromatopsie), des problèmes concernant la perception des couleurs, mais id récidive comme ils l’ont fait pour leur titre précédent de la franchise. Il y a aussi les options pour le son selon vos préférences.

Concernant les performances en jeu au niveau High, j’ai bien constaté quelques pertes lors des environnements plus ouverts ou lors de collisions avec les ennemis. Au niveau texture, je ne peux voir le maximum comme ma carte graphique commence à atteindre sa limite (quatre ans), mais l’id Tech 7 fait tout un travail afin de démontrer de la destruction et du carnage sur les corps et carcasses de démons. Les textures ne sont pas si mal à certains endroits, mais j’ai constaté quelques problèmes lors de la navigation et si j’allais trop loin durant les sections de plateformes.

Quand je parle des pertes, je parle effectivement des moments où la trame d’images descend sous la barre des 60 ips (images par seconde). Le standard de tout jeu (seule exception étant les jeux South Park d’Obsidian) est de maintenir 60 ips au mieux, surtout sur PC, pour le maximum de fluidité et la qualité de réponse pour les contrôles : tous les jeux bénéficient d’un plus haut « framerate » et n’importe qui jouant à un jeu avec un meilleur « framerate » vous le dira.

Concernant ma machine, le jeu roule tout même bien à High, capable de maintenir 60 ips durant la très vaste majorité du temps. Comme je l’ai dit, il y a des passages où le jeu a descendu sous la barre des 60 ips. Je suis à la cinquième mission du jeu et il n’y a presque aucun moment d’action où le jeu a subi des pertes sous 60 (sauf selon l’image ci-dessus). Je ne sais pas ce qu’id fait d’aussi bien, mais on a affaire à un jeu construit d’abord et avant tout sur PC et ça se ressent. Comme je l’ai dit en introduction, id est un de ces studios compétents et je suis heureux que ça continue.

Vous pourriez faire face à des problèmes techniques sur votre système, mais je crois que la vaste majorité ayant un système récent ou vieux de 2-3 ans seront capables de faire rouler DOOM Eternal avec des performances adéquates pour ne pas dire satisfaisantes. On parle ici d’une version quasi-exceptionnelle. Ma carte graphique commence à ressentir de la fatigue…

Les spécifications recommandés:

  • Processeur: Intel Core i7-6700K ou mieux, AMD Ryzen 7 1800X ou mieux
  • Mémoire: 8 GO RAM
  • Graphiques: NVIDIA GeForce GTX 1060 (6GO), NVIDIA GeForce 970 (4GB), AMD RX 480 (8GO)
  • Notes additionnelles: (1080p/60 IPS/High) – *Sur la GTX 970, les textures devraient être à Medium.

Mon système:

  • Processeur: AMD Ryzen 7 2700
  • Mémoire: 16 GO RAM
  • Graphiques: AMD Radeon R9 390 (8GO)
  • Notes additionnelles: je roule sous les mêmes settings recommandés.