Le Cyni-Ludique – Deux jeux différents nous ont rassemblés!

 
Le 20 mars 2020 aurait pu être une journée compétitive, l’une des plus fortes dans l’histoire du jeu vidéo. On avait les sorties anticipées de DOOM Eternal d’id Software et celle d’Animal Crossing: New Horizons de Nintendo. Ce qui aurait pu être une compétition entre Isabelle et le Doom Slayer est devenue toute autre.

Cet écrit fait suite à nos critiques de DOOM Eternal et Animal Crossing: New Horizons.

Lorsque NoClip affichait un tweet mentionnait quel jeu devrait avoir un documentaire parmi les sorties anticipées de l’année, l’image affichait quatre titres. Ceux-ci étaient Final Fantasy VII Remake (Tifa), The Last of Us: Part II (Ellie), Cyberpunk 2077 (Keanu Reeves) et DOOM Eternal (Slayer). Tout le monde penserait que le développeur ou compte officiel du jeu d’id Software voterait pour soi-même, mais le compte a mentionné Animal Crossing.

DOOM Eternal et Animal Crossing: New Horizons ont subi des reports alors que les deux titres devaient être disponibles pour 2019. Or, les jeux sont sortis tout récemment soit le 20 mars 2020. Ils arrivaient d’ailleurs en plein milieu d’une pandémie mondiale, celle de la COVID-19 (coronavirus), qui continue d’affecter la population au moment d’écrire ces lignes. Au lieu d’une compétition entre le jeu qui se vendrait le mieux, les fans sont embarqués dans une vague qu’on n’a probablement jamais anticipé. On a ici deux titres complètement différents: un jeu où la violence prime afin de détruire les démons et l’autre où c’est paisible, relaxant alors que tu mènes une petite vie digitale. On n’a pas eu une guerre comme celle des consoles… NOPE!!! Deux communités qui se sont unis pour quelques caricatures de leurs franchises!

Cette vague fut alimentée de nouveau alors que le compte officiel de Doom sur Twitter répondait à l’annonce que Nintendo allait offrir une présentation Nintendo Direct sur Animal Crossing: New Horizons. Le compte demandait si Isabelle allait être présente. Isabelle est celle qui nous assistait dans New Leaf sur 3DS et est revenue avec un rôle bien similaire. Elle est aussi une des combattantes dans Super Smash Bros. Ultimate. Ceci n’a fait qu’alimenter les fans des deux franchises. Cette combinaison a commencé en fait en 2018 alors que le Slayer (ou Doomguy) était « Doomdad » et apprenait à divers personnages l’utilisation du Super Shotgun ou prenait une tasse de thé. Dr Agent Strange a d’ailleurs créé un des « fanarts » du Slayer avec Isabelle, celle-ci apprenant comment tirer avec LE meilleur fusil à pompe de l’histoire du jeu vidéo.

Au lieu de se battre sur quel jeu sera meilleur ou mieux vendu ou plus agréable à jouer durant ces temps de distanciation sociale, les fans ont combiné leur enthousiasme pour leur série respective en plus de supporter la compétition avec humour et adoration. Isabelle vient donc succéder à Daisy the Rabbit comme meilleure amie du Slayer, Daisy étant l’animal de compagnie révélé dans Doom II: Hell on Earth.

Les fanarts présentent le Slayer sur l’île en train de relaxer pendant qu’Isabelle pulvérise les démons avec le Super Shotgun ou le BFG. Parfois, ils combinent leurs efforts pour massacrer la horde de l’Enfer ou pour faire un feu de camp. D’ailleurs, les directeurs et producteurs de leurs jeux respectifs admirent la collaboration aussi étrange soit-elle.

En plus d’être des excellents jeux pour leur genre ou série respective, DOOM Eternal et Animal Crossing: New Horizons ont réussi à rassembler la communauté des joueurs et cela a probablement contribué à des ventes inespérées. Surtout, cela nous a permis de sourire et d’oublier à quel point le monde est malade. On a bien besoin d’un peu de réconfort et de bonheur. Isabelle et le Slayer sont devenus des symboles de ce bonheur dans cette industrie et c’est tant mieux! Si jamais le Slayer devient jouable dans Super Smash Bros. Ultimate (ce dont je doute), je ne serais pas surpris que Nintendo rendra hommage à cette collaboration. En attendant, on peut « rip and tearer » les démons ou parfaire notre île déserte.