(Test FG) Across The Grooves (Retour Vers Le Futur 2020)

 
Dans notre société beaucoup trop stressée et dans laquelle tout se déroule rapidement, on cherche l’instantanéité et on ne sait plus vraiment apprécier les bons moments de la vie. Dans le jeu vidéo, il en va de même. Parfois, il fait bon s’arrêter et souffler un peu. C’est ce que le type de jeu « roman vidéoludique » me permet de faire. Alors, lorsque je me suis fait offrir la chance de pouvoir tester le jeu Across The Grooves du studio indépendant, Nova-Box, j’ai immédiatement sauté sur l’occasion. Ça fait du bien de penser à autre chose que la foutue pandémie. J’ai pu le temps de quelques heures, m’évader et me concentrer sur autre chose. Mais au fait, qu’en est-il de cette expérience qui se vit au rythme très lent, mais combien satisfaisant?

Le jeu fut testé sur la Nintendo Switch via un code de téléchargement utilisé via le eShop, qui fut gracieusement offert par la firme PlayerTwo.

Un scénario alternatif:

L’histoire met en contexte une jeune femme prénommée Alice, personnage que je devais jouer, qui se retrouve en couple après une rupture et qui par un bon matin reçoit un étrange colis sans nom ou adresse de retour. Elle l’ouvre et c’est un disque, sans inscriptions, immédiatement, elle fait le lien avec son ex qui est un grand fana de musique et qui tient ou tenait une boutique de musique. Elle décide alors d’en faire une première écoute et elle se retrouve projetée dans une réalité alternative ou plutôt dans un passé qui semble alternatif. Dès lors, elle comprend qu’elle se retrouve plusieurs années avant sa vie actuelle. Elle doit partir à la recherche de son ex et tenter de comprendre l’étrange pouvoir du disque et surtout tenter d’élucider ce mystère et de reprendre sa vie.

J’ai joué à plusieurs jeux du même style et parfois ça peut devenir assez ennuyant, mais pas celui-ci, j’avais très hâte de connaître enfin le fond de l’histoire et surtout de quelle manière le tout prendrait fin.

L’histoire se déroule sous six chapitres.

Un style très niche:

Je sais que ce type de jeu est loin de faire l’unanimité et se veut très niche. Pour plusieurs, malheureusement, comme il n’y a pas vraiment d’action, ce n’est pas considéré comme étant un jeu proprement dit. Pourtant, il n’en est rien. De la manière d’y jouer, je serais tenté de dire que c’est un peu le livre dont vous êtes le héros version 2020. Même si le jeu avance très lentement et ne comporte pas vraiment de phase d’action, il est tout aussi intéressant que d’autres types. J’ai vécu une belle histoire remplie de rebondissements dans laquelle j’avais vraiment l’impression que mes choix influençaient le cours de mon avancée. La manière de fonctionner est très simple. Le jeu se divise sur six chapitres d’environ 45 minutes à une heure avec une rejouabilité pour tenter d’autres choix qui offriront d’autres conséquences. À l’intérieur des chapitres, Alice doit se rendre en France, en Angleterre, en Écosse, bref, la jeune femme voyagera souvent pour retrouver Ulysse, son ex pour tenter d’y voir plus clair. Les actions à poser arriveront après soit une scène ou une séance de dialogue. Le tout, nous amenant vers une autre phase. Ce qui fait surtout son originalité, c’est que lorsque certaines pièces musicales se mettent à jouer, on peut suivre les paroles via le bouton A de la Joy-Con. D’ailleurs, le jeu repose sur la musique. Il y a tellement de références musicales sur différentes époques, parfois, j’avais l’impression d’être dans un documentaire.

Une système de symboles peu banal.

Autre aspect qui peut sembler anodin, mais dans le fond ne l’est pas du tout, c’est l’évolution de la personnalité d’Alice. Pour ce faire, Alice devra prendre de nombreuses décisions qui auront une influence directe sur sa personnalité. Le système fonctionne avec des symboles (Crâne, Éclair, Fleur et Spirale) qui apparaissent à chaque décision prise par Alice. Chaque apparition de ces symboles modifiera le cours de l’histoire. Pour avoir fait le test de changer mes décisions, le procédé fonctionne vraiment.

Notez bien qu’il est impossible de sauvegarder, seulement automatiquement. Donc, ne pensez pas refaire un choix, car vous le regrettez. Vous devrez assumer les conséquences de ces décisions.

Suivre la musique.

Un graphisme peint à la main:

Le graphisme est superbe. Le rendu semble être totalement peint à la main. Ce sont des fresques vidéoludiques. Chaque région et secteur sont différents l’un de l’autre. Aucune latence, aucun gel, autant en version portable que sur la station sédentaire. J’ai grandement apprécié la fonction de pouvoir changer la taille du texte. La Nintendo Switch est une excellente console portable, mais une des grandes lacunes c’est que parfois, le texte est trop petit dans l’écran. Merci à l’équipe de Nova-Box d’avoir pensé à ce problème.

Le fameux convecteur… euh disque temporel.

De la musique, encore de la musique:

Comme je l’ai mentionné plus haut, le thème principal du jeu c’est la musique. Certains passages en séquence sont chantés. Je pouvais soit lire à mon rythme ou suivre les paroles à l’écran en écoutant la pièce. Les paroles peuvent s’afficher en anglais ou en français. Malheureusement, les personnages ne parlent pas, aucun doublage. Le jeu aurait gagné en immersion avec des gens qui parlent au lieu de n’être que du texte. Par contre, les développeurs ont misé beaucoup sur l’ambiance avec une banque de bruits, de la musique, etc.

Une récit de choix.

C’est la fin, mais:

Dans Across The Grooves, il est impossible de perdre. En fait, les décisions apporteront des éléments de narrations différentes. Donc, le jeu peut être refait avec différents choix. Au prix de 22$, il vaut la peine. Trop de qualités pour passer à côté. Je vous le recommande.

Le couple réuni?

Cote FG: 8 pistes musicales jouées/10

Fiche technique:

  • Développé et publié par Nova-Box.
  • Jeu de type roman graphique.
  • Offert en anglais et français.
  • Mode solo seulement.
  • Sortie sur Mac, PC et Nintendo Switch.
  • Disponible en version téléchargeable uniquement.
  • Site officiel: http://www.acrossthegrooves.com/