(Test FG) Tony Hawk’s Pro Skater 1 + 2

 
Sortez vos vieux souliers Osiris et vos chandails Baker, car cette fois, on s’attaque à Tony Hawk Pro Skater 1 et 2 rematricé. À l’annonce de la sortie du jeu, je me demandais pourquoi on revenait avec un Tony Hawk qui avait fait pâle figure à la sortie du dernier opus. Les fans veulent un Skate 4 ou bien un XL qui est sortie récemment. Oui les originaux étaient bons, mais il y 20 ans. Laissons tomber les combos de douze trucs impossibles accumulant 500 000 points pour laisser place au côté plus simulation. J’étais loin de me douter à quel point j’avais tort. Ce remaster est tout simplement fantastique. On y retrouve tous ce qui nous a fait tomber en amour avec le jeu la première fois, mais en plus on l’a amélioré. Du pur plaisir en barre. J’ai eu la chance de le tester sur Playstation 4, mais il est aussi disponible sur Xbox One et PC.

Dès les premiers ollies dans l’entrepôt, la familiarité est envahissante. On se sent comme si on retrouvait un vieil ami, après l’avoir perdu de vue pour quelque temps. Non seulement l’ami s’est embelli, mais sous ses nouvelles couleurs se cache toujours la même personnalité avec laquelle vous avez passé, jadis, des heures de plaisir. Les combos déments, les 5 lettres du mot SKATE, les fâchantes casettes secrètes et même les nombreux ‘’EasterEggs’’ sont tous évidemment de retour, mais la plus grande nouveauté incorpore un mode multijoueur franchement rafraîchissant. Vous pourrez passer des heures à vous mesurer au plus grand talent de la planète dans divers modes de jeux compétitifs. Du plus gros combo au combo le plus rapide, en passant par le mode jeu GRAFFITI où l’on doit amasser le plus de points possibles sur le plus de modules dans un même parc, il y en a pour tous les goûts.

Le graphisme est super, on est loin des images pixelisées du N64. On peut y voir quelques bogues d’images à l’occasion, mais cela reste très négligeable. La jouabilité est digne des jeux modernes même si celui-ci ne nécessite pas une mécanique à tout casser. Tout est fluide dans les mouvements. Dans les changements de trucs aériens vers les rampes tout comme dans la capacité de garder l’équilibre sur les manuels. Il n’en reposera que sur vous pour réussir des combos insensés. Maintenant, quoi dire de la trame sonore. Elle peut facilement faire partie des tops trames sonores pour un jeu vidéo. Un mélange des anciens succès des originaux avec des bands comme Goldfinger, Rage Against The Machine, Milencolin, The Ernies combiné avec plus de 35 nouveautés venant de MGK, Reel Big Fish, A Tribed Call Quest et j’en passe. Fait à noter, on a toujours des meilleurs résultats lorsque notre chanson favorite embarque!

Finalement, ce jeu est un très bon remaster. C’est le type de jeu que l’on ne sait pas que l’on veut et dès qu’on le possède, on ne peut plus s’en passer. Tous les gens qui sont venus à la maison dans le dernier mois ont voulu tenter leur chance et tous ont été conquis à nouveau. Le prix peut sembler cher pour certains, mais il ne faut pas oublier que c’est en faite 2 jeux qui ont été remastérisés. Avec tous les ajouts qui viennent ajouter à l’expérience, vous ne regretterez pas votre achat. Il se retrouve dans le club des 9.

9/10

Langue : français/anglais