CD Projekt tente de se faire pardonner

 
Avec le scandale sur le jeu Cyberpunk 2077 qui tend à se poursuivre en début de cette nouvelle année et un recours collectif qui leur pend au bout de leur nez, le studio CD Projekt Red tentera une première tentative d’excuse prochainement en promettant une vague de contenus téléchargeables gratuits.

Ainsi, le studio promet du contenu additionnel gratuit comme il l’avait fait à l’époque avec The Witcher III: Wild Hunt. Plus de détails seront divulgués dans les semaines subséquentes, peut-être lors d’un épisode de sa série Night City Wire.

Il y a des studios ou compagnies qui devraient prendre exemple sur eux…