Le début de la fin de Google Stadia?

 
Pour moi, ce qui ne représente en rien une surprise, surtout avec le xCloud de Microsoft qui fait 100 fois mieux, mais une mauvaise nouvelle touchant Google Stadia fut divulguée aujourd’hui.

C’est ainsi que Kotaku, corroborer de la part de Google, mentionne que c’est la fin pour les « first party »: les jeux étant la propriété intellectuelle détenue par l’éditeur. On se rappellera que lors de l’annonce initiale de son service Stadia, Google avait promis la production de jeux « first-party » sous la direction de deux studios menés par Jade Raymond, devenue vice-présidente de Stadia Games & Entertainment.

Donc, en résumé:

  • Google annule tous ses projets actuellement en développement et qui devaient sortir après 2021.
  • Les deux studios internes, situés à Los Angeles et Montréal, ont été fermés. Cela représente environ 150 développeurs et la firme cherche des solutions dans le but de les repositionner sur d’autres postes au sein du groupe.
  • Jade Raymond a quitté ses fonctions de vice-présidente de Stadia Games & Entertainment et de Google également.
  • Google continuera d’offrir son service de « streaming », malgré tout.
  • Selon une source chez Google, Stadia s’avère une amère déception voire, un échec… ishhhh!