Ludia et Urelles célèbrent la neurodiversité en milieu de travail

 
À l’occasion du mois de l’autisme, le 8 avril prochain, Ludia s’associe avec URelles et coorganise un panel de discussion pour célébrer les personnes neuroatypiques en milieu de travail.

Les personnes neuroatypiques (regroupant, entre autres, les personnes présentant une condition neurologique comme l’autisme, le trouble du déficit de l’attention avec/sans hyperactivité, la douance, la dyslexie, la dyscalculie et le syndrome de Gilles de la Tourette) représenteraient entre 10 et 15 % de la population, 1 et seulement 10 % des personnes autistes ont un emploi au Québec. Ces personnes n’évoluent pas dans le monde du travail avec autant de chances que d’autres, car l’environnement et les pratiques n’y sont pas forcément inclusifs, et des stéréotypes perdurent. Animée au quotidien par cette valeur forte qu’est l’inclusion et la volonté de défendre l’idée qu’il y a une place pour tout le monde dans notre industrie et notre société, Ludia s’associe avec URelles, cabinet-conseil en équité, en diversité et en inclusion, pour organiser, le 8 avril prochain, un événement autour de la neurodiversité en milieu de travail. À travers cet événement, Ludia veut mettre en lumière cette cause, ouvrir les discussions et mieux faire connaître les forces et les spécificités des personnes neuroatypiques pour pouvoir élargir les mentalités et faciliter l’employabilité de ces talents.

Ce panel, animé par Chloé Freslon, présidente et fondatrice de URelles, accueillera:

  • Martin Prévost – Directeur de l’emploi chez auticonsult, première entreprise au Québec à employer spécifiquement des personnes ayant un spectre de l’autisme/syndrome d’Asperger en tant que consultant en informatique.
  • Iris Martinez – Passionnée d’art et de technologie, Iris porte de multiples chapeaux parmi lesquels elle refuse de devoir choisir : autrice, développeuse front-end, illustratrice et photographe. Diagnostiquée TSA sur le tard, en combattant les préjugés contre la neurodiversité, elle espère aujourd’hui contribuer à en faire valoir la richesse.
  • Marianne El-Sabbagh – Historienne, Marianne est une fervente partisane d’une approche pluridisciplinaire. Elle-même autiste, elle se concentre actuellement sur la rédaction de son mémoire dans le but de promouvoir la recherche en histoire de la santé mentale au Québec et une meilleure intégration des autistes dans la société.
  • Michel Blanchet – Développeur back-end chez Ludia depuis 5 ans, Michel s’intéresse à la technologie depuis son plus jeune âge. Après avoir eu le diagnostic d’autisme dans sa trentaine, et suite à un parcours professionnel rempli de réussites et d’embûches, Michel souhaite aujourd’hui sensibiliser les gens et éliminer les mythes entourant l’autisme.

Ensemble, ils montreront que, malgré les efforts déployés pour inciter les personnes autistes à faire carrière dans le secteur des technologies, les initiatives sont parfois mal appliquées et peuvent nuire au but initial. Ils aborderont également comment intégrer de manière optimale les personnes neuroatypiques pour le bien-être de tous : les employés, comme l’entreprise.

Cet événement est gratuit et ouvert à tous. Ludia et URelles encouragent les dons, qui seront tous reversés à la Fondation Autisme Montréal. Le panel se déroulera en français, et des sous-titres en anglais et en français seront disponibles pendant la présentation.

Informations pratiques:

  • Événement : Célébrons la neurodiversité dans le milieu de travail.
  • Date : Jeudi 8 avril 2021 à 12 h.

Pour s’inscrire à l’événement: https://www.eventbrite.ca/e/ludia-x-urelles-presentent-