re4gcfg

(Test FG – Jeux vidéo) Resident Evil 4 (Une légende non-intemporelle)

 
Capcom a défini le genre horreur-survie grâce à la série Resident Evil bien qu’Alone in the Dark et Clock Tower furent les précurseurs. La licence a confirmé son statut de roi avec REbirth. Après cinq épisodes principaux (excluant REbirth) avec un style de jouabilité par plan fixe et avec des zombies à la tonne en passant par des requins, des abeilles, des chiens sanguinères, des araignées, des chimères, des affreux reptiles mais pas de jolis moutons blancs, Resident Evil 4 avait pour mission de redéfinir le genre auquel appartient la série avec une jouabilité totalement différente de la dite-norme. Les racines sont étrangement bien présentes mais… ça vieillit et ça fait mal!

Lire la suite

GunmanCliveFG

(Test FG – Jeux vidéo) Gunman Clive

 

Ce sont souvent les jeux “pas chers” qui se retrouvent parfois avec une qualité plus ou moins efficace. On juge souvent la qualité d’un titre par sa présentation… Or, Gunman Clive ne souffre d’aucune de ces faiblesses! En fait… en a-t-il vraiment une?

Lire la suite

VVVVVVFG

(Test FG – Jeux vidéo) VVVVVV

 
Petit pixel va loin! D’où la logique de VVVVVV lorsque nous regardons les bandes-annonces. Mais qu’est-ce que VVVVVV? On a l’impression de revenir à l’époque de ColecoVision mais rassurez-vous, nous sommes bien aujourd’hui.

Lire la suite

2014-01-27_21-20-10

(Test FG – Jeux vidéo) – Fiz : The Brewery Management Game

 
Les jeux sur téléphones portables nous aident à passer le temps, que ce soit chez soi, dans le métro, au bureau…oops! Souvent, ces jeux sont rapidement terminés, regorgent de micro transactions et sont difficiles à jouer sur écran tactiles. Fiz : The Brewery game fait exception à la règle.

Lire la suite

Splinter Cell - Blacklist #1

(Test FG – Jeux vidéo) Tom Clancy’s Splinter Cell: Blacklist

Lorsque le premier opus de la franchise Splinter Cell a vu le jour sur l’Xbox initiale, naissait avec lui un nouveau type de jeu ou la furtivité n’était pas un choix, mais devenait plutôt essentielle. C’était en 2002, la Xbox avait le vent dans les voiles avec une autre franchise qui venait de naître un an plus tôt et qui allait devenir un tournant dans l’histoire du jeu vidéo avec Halo. Onze ans plus tard et avec six chapitres à son actif (plusieurs oublient Splinter Cell: Essentials sur PSP), Monsieur Sam Fisher est de retour avec la Blacklist. La question à se poser est : s’agit-il d’un jeu qui se rapproche plus de la première trilogie ou continue-t-on dans la vague de Conviction? Je répondrai ceci : c’est en fait un bon mélange des deux styles et voici pourquoi.

Lire la suite