(Test FG) Bloodroots

 
Alors que la plupart des sites boude encore un peu la scène indie dans les jeux vidéo, Facteur Geek les supporte depuis plusieurs années déjà et avec raison car de plus en plus de jeux indie se développent au Québec. Il faut dire que nous avons un talent incroyable dans notre belle province. Chaque année, un jeu de la scène indie québécoise me surprend. En 2018, ce fut Flinthook, en 2019 The Messenger et Sundered. Cette année n’est pas différente et Bloodroots arrive sur nos écrans et fait tout un massacre, dans le bon sens du terme bien entendu. Un univers déjanté où l’action est rapide et où une seule petite erreur met votre vie en péril.

More