(Test FG – Jeux vidéo) Super Metroid

 

Il y a 20 ans, le nom Metroidvania n’était pas encore dans la tête des gens. Il faudra attendre 1997 avant que ce genre prenne sa signification. En 1994, la Super Nintendo accueillait l’un des jeux les plus gros jamais parus. La quantité de données sur la cartouche était de 24 Mo et à l’époque, c’était un exploit technique. Ça l’est encore. Le jeu précurseur du célèbre porte-manteau, l’ancêtre de Symphony of the Night… Metroid III : Super Metroid! Et parce que Nintendo se contrefiche de fêter l’anniversaire d’un monument mais préfère célébrer un personnage qui a eu… deux bons jeux? Mais ça, c’est un autre débat.

More