Max And The Magic Marker: Gold Edition – la critique

Max and the Magic Marker est un jeu de puzzle plateforme dans lequel vous devez dessiner pour progresser et arrêter un horrible monstre violet que Max a lui-même créé. Sorti pour la première fois sur WII en 2009 voilà que le jeu de Press Play vient faire un petit tour sur le PlayStation Network le 18 octobre dernier après s’être arrêté sur PC et IOS. Les joueurs de la console de Sony pourront désormais se dessiner un chemin vers la fin de Max and the Magic Marker : Gold Edition.

Graphisme

Press Play nous offrent un joli graphisme dans un genre dessins animés classiques. Les décors sont par contre très répétitifs, trois mondes donc un décor par monde. C’est d’autant plus décevant que les objets et ennemis sont aussi toujours les mêmes. Excepté l’emplacement des objets, des ennemis, des murs, etc. tous les tableaux d’un monde sont identiques

Trame Sonore

Comme pour le graphisme, les musiques sont peu nombreuses. On peut entendre environ 10 pièces de très courtes durées, répétées en boucles à chaque niveau. Deux musiques sont entendues par monde, avec quelques variantes, il y a une musique pour le menu et une autre pour les niveaux de boss. Malgré leur qualité, car elles s’imbriquent parfaitement avec le graphisme et créent une bonne ambiance, après une vingtaine de niveaux, on les a bien assez entendues.

Contrôles

Les contrôles sont instinctifs, il est facile de s’y adapter. L’utilisation du crayon magique est très originale et facile d’utilisation au dualshock, je n’ai malheureusement pas testé le jeu au PlayStation Move mais je suis persuadé que cela est encore plus instinctif et maniable. Au début, récupérer tous les items dans le temps demandé peu sembler facile mais plus on progresse plus le jeu devient ardu. Les boules noirs sont de mieux en mieux cachées et il faudra toujours user de plus de stratégie pour les atteindre. La seule tache c’est les contrôles de Max. Il est difficile à manier et à diriger.


Durée de vie

Max and the Magic Marker est un de ces jeux où il ne faut pas seulement terminer un niveau pour profiter complètement de l’expérience. En premier

lieu ils y à trois mondes dans lesquels sont répartis 58 niveaux. Les terminer tous ne prendra pas beaucoup de temps, ce qui allonge considérablement la durée de vie se sont les bulles jaunes et noirs qu’il faudra trouver dans un temps donné pour acquérir les trois étoiles de chaque tableaux. Au départ le jeu est très facile mais plus on progresse plus il se complexifie pour nous donner une durée de vie acceptable.

 

Conclusion

Finalement Max and the Magic Marker est un jeu amusant qui saura occuper le joueur un certain temps en lui proposant un certain défi. Les décors et les musiques sont bien, mais trop peu nombreux. Sans être techniquement au top ce titre est plaisant. Je recommande un essai pour les joueurs ayant le PlayStation Move, c’est un des rares jeux intéressant qui pourra donner un souffle nouveau à votre contrôleur.

Note Finale : 7 sur 10

Points Positifs
  • Défi intéressant
  • Ambiance amusante
  • Jouabilité Novatrice

Points Négatifs

  • Musique répétitive
  •  Contrôle incertains
  •  Décors peu originaux

Caractéristiques

  • Développé par Press Play
  • Jeu plateforme puzzle
  • PlayStation Move et Dualshock
  • Offert en français
  • Mode solo
  • Offert sur Wii, PC, IOS et PS3
  • Classé E pour tous
Merci à Press Play pour le jeu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s