Les Lapins Crétins: Partent En Live – la critique

Voici le premier titre de la franchise à sortir sur la Kinect de Microsoft. J’étais impatiente de me procurer ce jeu ayant joué à tous les autres opus de la série. Ces chers lapins m’ont toujours apporté beaucoup de fou rire. Alors, voyons si j’ai eu autant de plaisir qu’auparavant avec cette bande de lapins déjantés.

Durée de vie et modes de jeu:

Voilà, j’insère alors le disque et hop première déception. Ce titre est plus ou moins un ramassis de minijeux. C’est vrai que cette franchise s’avère beaucoup plus plaisante avec des amis que seul. Tout de même, on a droit qu’à quelques jeux que l’on peut réaliser seul. Mon petit moment de désolation, le fun commence. En solo, on a droit à 10 jeux et 27 autres en multijoueur soit à 4 en mode local ou en ligne. Cependant sur cette trentaine de minijeux, seulement une dizaine valent la peine d’être rejoués.  Donc, un jeu parfait pour faire lever une fête, mais sinon ne jouit pas d’une très grande rejouabilité.

Les contrôles:

Comme ce titre en est un de grand public, les contrôles se devaient d’être faciles d’apprentissage et c’est le cas. La Kinect se débrouille très bien et si vous avez déjà joué à des titres comme Kinect Adventures ou Kinect Sport, c’est le même principe. Dans l’ensemble la Kinect répond bien même à plusieurs devant l’écran. Cependant, prévoir un grand espace de jeu, car à quatre ça peut devenir problématique dans de petits endroits.  Seulement quelques jeux ont une réponse tardive ou ne semble pas comprendre nos mouvements reproduits.   Tout le changement de menu se fait de manière fluide. Par contre, la recherche dans le menu peut devenir chaotique à certains moments. Bref, aurait pu être mieux, mais pour un premier jeu de ce style sur la Kinect, ça reste pas mal.

Le graphisme:

C’est clairement du style que Les Lapins Crétins nous ont habitués depuis leurs premiers pas. C’est-à-dire très bande dessinée, coloré et quelque peu exagéré. Les décors semblent fixes et pris dans du ciment et pour le reste on ne le remarque pas vraiment. Par contre, la modélisation des Lapins fait qu’ils sont toujours aussi mignons.

La trame sonore:

Pour un jeu de ce type, cet aspect est pratiquement inexistant et passe inaperçu. La musique suit bien l’action, mais reste quand même très effacé. Pas beaucoup de dialogues, mais toujours plaisant d’entendre les Lapins Crétins avec leur fameux: Beahhhhhhhhhhhhhhhh!

En conclusion:

Certes ce n’est pas qui se va révolutionner le genre, mais c’est un bon début sur la Kinect. Beaucoup plus amusant à plusieurs car le jeu a été pensé de cette manière. Un jeu de party que vous n’utiliserez pas très souvent. C’est quand même un bel ajout à la ludothèque de la Kinect. Un jeu pour tous, mais ayant un penchant pour les enfants.

Note finale: 6.5/10

Points positifs:

  • L’univers déjanté des Lapins Crétins
  • Plusieurs minijeux
  • Entre amis c’est génial

Points négatifs:

  • La redondance arrive tôt
  • Le mode solo a été oublié
  • Quelques jeux ne répondent pas bien

Merci à Ubisoft de m’avoir envoyé le jeu pour en faire la critique!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s