Fire Pro Wrestling – la critique (devenir un lutteur)

 

Certains vont penser que le jeu Fire Pro Wrestling est tout nouveau, mais la réalité est tout autre. Cette franchise ayant vu le jour en 1989 sous l’égide du studio japonais, Human entertainemnt s’est vu développé pour le PC au départ et par la suite débarqué sur consoles. En 2000, Human Entertainement passe le flambeau à Studio Spike qui enfin décide d’exporter la franchise ici pour qu’on puisse l’apprécier à notre tour. La dernière version disponible à ce jour arrive sur Xbox 360 via Xbox LIVE en téléchargement et nous est offerte par Spike Chunsoft. Maintenant reste à savoir si la franchise a bien vieilli où s’agit-il d’une fois de trop?

Durée de vie et modes de jeu:

Oui c’est vrai qui dite lutte dit détenteur de la ceinture de champion et ce titre ne fait exception à la règle. Certes on est loin de la série de THQ, mais quand même j’ai eu du plaisir et dans mon livre c’est ce qui importe. Première nouveauté, l’intégration de l’Avatar. En fait, c’est votre lutteur que vous pourrez façonner à votre guise. Nouveaux costumes, nouvelles prises, nouveau thème d’entrée. Bref, entrer dans la peau de votre combattant pour mieux vivre l’action.Okay c’est bien beau la personnalisation, mais comment se débrouille le jeu entre les câbles.

Que serait un jeu de lutte sans mode campagne? Appart inutile, je ne vois pas. Ce qui est loin d’être le cas ici. Certes le scénario n’est pas digne d’un prix littéraire, mais vaut la peine d’être joué. Outre ça, vous pourrez tenter de vous rabattre sur le jeu en ligne. Oui, j’ai bien écrit tenter, car c’est vraiment ça que vous devrez faire. On s’entend que ce jeu n’attire pas des masses et trouver une partie tient parfois du miracle. Cependant une fois fait, vous aurez du plaisir à y jouer. Par contre, je soulève un point qui en rebutera plus d’un et je parle ici du fameux « matchmaking ». Trop souvent vous devrez affronter des joueurs mieux classés que vous et il n’est pas rare d’en manger une maudite comme dirait l’autre. Certains comme moi, perdront vite intérêt et reviendront au mode campagne dans le temps de dire atémi. Lorsque l’on s’attaque à un jeu de lutte, deux options s’offrent à nous: un jeu très court ou très long. Dans le cas qui nous intéresse, la durée de vie se base beaucoup plus sur premier acabit. Petit conseil, jouez-y avec parcimonie, car le titre devient redondant après 1 heure ou deux de jeu consécutif. Vous pourrez combattre en simple en double, en équipe , à quatre ou bien en mode « Bataille Royale ». Le tout se joue en multijoueur de façon coop locale ou en ligne. Malgré tout, on s’en lasse à une vitesse vertigineuse.

Dernier aspect, mais celui est fort intéressant est l’évolution de votre Avatar. Plus vous gagnerez des combats et plus cumulerez de l’expérience, de l’argent et débloquerez plusieurs techniques que vous pourrez utiliser par la suite. Ce faisant, l’argent mis en banque servira à l’ajout de nouveaux costumes dans votre garde-robe. Ensuite vos points d’expérience seront divisés dans plusieurs catégories: la force, la vitesse, la technique. De ce fait, avant et après les matchs vous aurez toute la guise de modifier votre Avatar comme bon vous semble.

Prises de lutte:

Depuis le dernier chapitre de la série, la franchise a beaucoup évolué et la mécanique de jeu également. Peut-être qu’elle ne plaira pas aux puristes, car finit la jouabilité se basant sur le timing  ce qui avait fait la renommée de la série. Dites bonjour au « bouton mashing ». Fini le synchronisme, ici c’est celui qui appuiera le plus vite qui prendra le dessus. Chaque action est dictée par un bouton et à certains moments, un mini-jeu vous sera proposé. Vous aurez à arrêter une jauge de puissance dans son niveau maximum. Outre la défonce de bouton, lorsque vous aurez à exécuter une prise dite technique, j’espère que vous êtes chanceux, pour réaliser ces mouvements tout ne sera qu’une question de chance. Par exemple, si vous appuyez sur A et que l’adversaire appuie sur une autre touche, c’est okay et vous gagnerez l’avantage. Par contre, si l’adversaire choisit la même chose que vous, alors là, ça se retourne contre vous et votre opposant prendra l’avantage. Comme tout bon jeu de lutte, vous aurez le pouvoir d’effectuer votre mouvement de finition grâce à une jauge que vous remplirez en narguant votre adversaire. Somme toute, l’apprentissage se fait très aisément

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un graphisme décousu:

L’aspect visuel est sympathique, mais sans plus. Les décors sont moyens, l’action se déroule dans des environnements diversifiés tels que des gymnases de basse popularité, à la plage ou dans le voisinage (backyard wrestling). Les combattants sont modélisés avec le minimum syndical. J’ai remarqué un détail gênant les combattants ont l’air d’avoir toujours un chandail de cousu à même la peau. Je la comprends pas celle-là. Pendant les combats, j’ai remarqué plusieurs bogues de collision sans pour autant vous faire déprécier votre expérience de jeu.

Ambiance et musique:

Malheureusement, rien de vraiment impressionnant. Ce n’est clairement pas l’aspect le plus développé du titre. La trame sonore s’écoute bien, mais sans plus. Des bruitages de fond peuvent être entendus ce qui s’avère être de bon goût, mais sans plus.

1-2-3:

Certes, il ne s’agit pas d’un mauvais titre, mais pour le prix offert et la solidité de la franchise je m’attendais à mieux. Vous aurez quand même du plaisir et l’ajout du Avatar Famestar tout comme Wrecketeer est un plus amusant. Une démo est disponible pour l’essayer avant d’en faire un achat.

Cote FG: 6/10

Points positifs:

  • Amusant en coop local
  • Les nombreuses options de personnalisation
  • Prise en main aisée
  • Intégration du Avatar Famestar

Points négatifs:

  • Mode en ligne très ordinaire
  • Graphisme un peu décevant
  • Mécanique de jeu trop simplifiée

Caractéristiques:

  • Jeu développé par Spike Chunsoft
  • Publié par Microsoft Studios
  • Exclusif à la Xbox 360
  • Jeu téléchargeable via XBLA
  • Démo disponible
  • Offert à 800 points
  • Mode solo
  • Multijoueur en local 1 à 2 joueurs
  • Multijoueur en ligne 1 à 4 joueurs
  • Version anglaise ou française
  • Avatar Famestar

Merci à Microsoft de nous avoir fourni le jeu pour en faire la critique.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s