(CRITIQUE) New Super Mario Bros.U

 

Chaque nouvelle console de Nintendo apporte son nouveau volet des aventures de Mario et sa bande. Avec la Wii U, on n’y échappe pas avec New Super Mario Bros.U. Par contre, dès l’insertion du disque dans ma console, plusieurs interrogations me sont venues en tête. Est-ce le Mario de trop? Mario en haute définition certes, mais l’amusement sera-t-il au rendez-vous? Le Wii U GamePad là-dedans? Après quelques niveaux, j’ai eu réponses à mes questions. Je vous invite à lire mon compte rendu pour vous faire une meilleure idée de ce titre de lancement.

L’histoire:

Le scénario est semblable à tout ce que l’on a déjà vu auparavant. On ne réinvente pas la roue à chaque fois. Cependant, on a droit à une tournure inattendue. En effet, au lieu de capturer la princesse, cette fois Bowser ainsi que les Koopa débarquent au château de Peach à l’aide d’un bateau volant dans le but de la kidnapper… ah non c’est vrai, j’ai parlé d’un événement inattendu, non ce coup-ci ce sont les amis Peach qui se font expulsés du domaine de la gente dame. C’est alors que Mario, Luigi, Toad Bleu et Toad Jaune se retrouvent aux quatre coins du pays et tenteront tout au long de l’aventure de rejoindre le Royaume de Peach et ainsi la secourir des griffes des méchants.

Enfin, on est devant un peu de nouveauté. Même scénario, mais inversé. C’est bien, mais pour le prochain, j’aimerais un tout nouveau récit, une nouvelle trame. Peut-être serait-il le temps de remiser la princesse aux oubliettes et passer à autre chose.

Durée de vie et modes de jeux:

De ce côté, le statuquo est respecté. L’aventure se divise en huit mondes différents ce qui donne une longévité semblable au premier volet sorti sur la Wii il y a quelques années. Pour le mode aventure, la jouabilité reste identique aux opus précédents. Il vous sera possible de compléter la quête seul ou en équipe jusqu’à cinq joueurs. Cela est en effet l’une des nouvelles options ajoutées au titre. Maintenant vous aurez la possibilité de jouer jusqu’à cinq joueurs. Pour ce faire, quatre joueurs utiliseront les Wiimotes de la Wii tandis que le cinquième joueur se servira du Wii U Gamepad pour aider ses amis en posant de nouvelles plateformes par exemple. Les niveaux se déroulent de gauche à droite et comme à l’habitude, terminer le niveau s’effectuera en sautant sur le drapeau à la fin de chaque niveau. Bon, on s’entend qu’à deux c’est amusant, mais à plus, ça en devient rapidement bordélique. Surtout si vous voulez terminer le niveau avant tout le monde sans les attendre. Aussi comme nous y sommes habitués, certains niveaux contiennent plusieurs fins qui déverrouillent des passages alternatifs sur la carte, mais qui nous ramènent au même point en fin de compte. Par contre, une chose que j’ai beaucoup aimée est que contrairement aux anciens volets, cette édition comporte une seule carte qui nous fait penser au Super Mario World ce qui ramène un petit côté nostalgique à la chose. Dans le même ordre d’idée que ses prédécesseurs, si vous utilisez toutes vos vies, vous devrez recommencer à partir du dernier point de sauvegarde.

Autre truc que j’ai beaucoup apprécier est le choix de Nintendo de nous permettre de jouer avec notre petit ami le Dino vert. Hé oui, Yoshi est de retour. Mais cette fois il n’est pas seul. En effet, vous aurez la possibilité de parcourir les niveaux avec la progéniture de votre petit animal de compagnie préféré. Les trois nouveaux amis de Mario sont en fait de petit Yoshi de différente couleur dépendant de leur pourvoir unique respectif : Le bleu qui crache des bulles pour emprisonner les ennemis et les transformer en pièces. Le rose, qui nous permet de voler vers des hauteurs assez impressionnantes. Et pour finir, le doré qui s’illumine lors d’une vrille pratique lorsqu’on se retrouve dans le noir. Contrairement au Yoshi adulte, les minis Yoshi reste a vos coté une fois le niveau terminer et sont disponible via la carte. On les apporte ensuite avec nous dans le niveau de notre choix. Ils sont un très bel ajout qui  vous facilitera la jouabilité si bien utilisée.

À noter que pour les habitués de Mario, il vous faudra compter un 6-7 heures pour le compléter une première fois, car comme dans les jeux précédents, vous avez la possibilité de récolter trois pièces étoiles par niveau. Pour les gens qui y jouent pour la première fois ou les enfants par exemple, si vous échouez plusieurs fois de suite au cours d’un niveau, un bloc vert apparaitra. Le frapper donnera à Luigi la mission de passer le niveau à votre place. Vous pourrez par la suite choisir de terminer le niveau seul à n’importe quel moment en appuyant sur la touche + et ainsi reprendre le contrôle du meilleur partenaire de notre ami moustachu.

Vient ensuite pour compléter le jeu de petit bonus. Ce mode vous guidera à travers plusieurs défis différents. Certain vous demanderons de jouer seul et d’autre vous obligeront à vous jumeler a quelqu’un. Parmi ces bonus vous retrouverez les onglets suivants::

  • Défi : (Contre-la-montre), (Pièces), (1-UP), (Divers), (Coup de pouce)*Se joue seulement en Coop
  • Rapido presto : Vous devrez traverser une série de niveau avec un nombre limité de vies. Plus vous ramassez de pièces, plus l’écran défilera rapidement. (m’a fait penser à un transgenre de Tétris)
  • Chasse aux pièces: Se jouant uniquement en Coop, le but de ce jeu sera d’amasser plus de pièces que les autres avant la fin du niveau.

Le graphisme :

Ce côté est de loin le vrai point fort du jeu. Le graphisme toujours aussi coloré est un vrai bonbon visuel. Avec les nouvelles capacités de la console, je suis très impressionné par le Mario le plus beau à ce jour. J’avais pu entrevoir ce que donnerait un Mario en haute définition avec le premier volet sur la Wii à condition d’être branché avec un câble composante. Mais, ici c’est encore plus beau que ce que j’avais pu imaginer. Que l’on soit seul ou plusieurs, le tout demeure très fluide. Les décors sont diversifiés et bien définis. Bref, que du tout bon.

Bande originale et bruits ambiants :

Côté musical, on y retrouve des pistes déjà connues et de nouvelles qui restent bien dans le thème du jeu. Comme à l’habitude, la voix de Mario est très fidèle à la série bien que l’on ne l’entende que très peu. Viennent aussi les fameux bruits de pièces que l’on entend un million de fois tout au long du jeu, mais qui restent quand même moins agaçantes que dans le dernier jeu sur 3DS. Tout ça reste parfait quand vient le temps de s’immerger complètement. Bien sur c’est toujours aussi réussi, mais j’aurai aimé entendre plus de nouveauté qui n’aurait pas fait de mal.

Les contrôles :

En mode solo on nous donne le choix de jouer avec le Wii U Game Pad ou avec la Wiimote. En mode multijoueur, on a le choix de se servir de la Wii U Game Pad pour aider l’autre pendant que l’autre joue au moyen d’une Wiimote ou d’utiliser tous les deux des Wiimote. Quand on joue à plusieurs, le Gamepad ne peut malheureusement pas être utilisé pour contrôler un personnage ce qui est un peu dommage. Sinon les contrôles s’apparentent à tous les autres jeux de la franchise. Le Stick pour se déplacer et soit A-Y/B-X pour sauter et interagir. Mis appart le coté multijoueur, l’écran tactile ne sert absolument a rien. J’aurais apprécié davantage d’interactions avec le Wii U GamePad, cependant le tout s’avère compréhensible avec l’intégration de la manette versus l’écran de la TV. Un genre de « cross-platform ».

En conclusion :

Malgré que le jeu soit plaisant à jouer, c’est du déjà vu et c’est ça le problème. Même avec un graphisme revampé et quelques nouveaux ajouts, j’ai plus eu l’impression de jouer à une continuité du jeu sur la Wii qu’à un total nouveau chapitre. Mis appart le fait que l’ont peut se servir du Wii U Gamepad en multijoueur et du graphisme qui est a mon avis le seul vrai point fort du jeu, le jeu aurait aussi bien pu avoir son penchant Wii. Un titre qui ne marquera pas l’histoire, mais qui reste quand même plaisant de s’y adonner surtout en famille ou entre amis.

Note finale : 7/10

Points positifs :

  • Le graphisme impressionnant
  • Les quelques nouveautés
  • L’aspect « cross-platform »
  • Du plaisir en groupe

Points négatifs :

  • Manque d’originalité
  • Ressemble trop au premier volet
  • Wii U GamePad manquant d’intégration

Caractéristiques:

  • Sortie le 18 novembre 2012
  • Développé  et publié par Nintendo
  • Genre Aventure, Side-scrolling
  • Classé E pour tous
  • Offert en version anglaise ou française intégrale
  • Mode solo et Coop jusqu’à 5 Joueurs
  • Site officiel: http://newsupermariobrosu.nintendo.com/