(CRITIQUE) – Sine Mora

 

Sine Mora est un Shoot’ em up téléchargeable sortit en 2012 sur XBLA, PSN et Steam. Dans ce jeu de Digital Reality et Grasshopper Manufacture (No More Heroes, Shadows of the Damned, Lollipop Chainsaw, etc.),  vous incarnez différents pilotes de différentes époques qui combattent l’Empire. 

L’action se déroule dans un univers Diesel Punk travaillé et riche. Malheureusement, le scénario, qui semble très intéressant, demande beaucoup de lecture (pour le genre) entre les niveaux ce qui interrompt le rythme du jeu. Bien que les scénarios soient à la base des meilleurs jeux, j’ai rapidement décroché et passé tous les dialogues et textes, d’autant plus que les dialogues doivent être lus, car ils sont parlés en Hongrois.

Le système de jeu est basé sur le temps.  Il n’y a pas de barre de vie, seulement des secondes affichées à l’écran; chaque fois que l’on est touché par un tir ennemi ou que l’on se heurte aux murs, nous recevons une pénalité de temps. L’inverse est aussi vrai, chaque ennemi éliminé nous fait gagner du temps (littéralement). Le problème avec ce système de jeu, c’est qu’il y a souvent (très souvent) des interruptions, parfois longues avec dialogues et parfois très courtes. Celles-ci sont des sortes de cinématique in-game qui permettent à la jauge de temps de se mettre à jour. Heureusement, en appuyant sur L1, il est possible de les visionner en avance rapide. Les bosses sont une autre particularité de Sine Mora, le joueur passe la moitié du jeu (au moins) à combattre divers patrons énormes. Cela rend le jeu plus épique, mais aussi plutôt répétitif, car même si les bosses sont variés, il y a une certaine redondance qui s’installe.

Durant le jeu, il est possible de récupérer des améliorations d’arme et des munitions pour des attaques spéciales, du temps supplémentaire, etc. En plus, il y a une jauge permettant de ralentir les objets, et surtout les balles, qui se remplit quand on élimine des ennemis. Celle-ci peut aussi servir à activer un bouclier ou un retour en arrière dans les autres modes de jeu. Malheureusement, si on coupe la lecture et que les « cinématiques » sont regardées en avance rapide, le jeu ne prendra pas plus de 2h en mode normale. C’est très court, même pour un Shmup. Bien sûr, la rejouabilité est présente, Arcade, Score attack, entrainement de boss et des difficultés supérieures sont au rendez-vous. S’ajoute à cela des rangs à atteindre et un mode défi plutôt intéressant, quoique corsé.

La jouabilité de Sine Mora est très plaisante, les décors sont à couper le souffle et les bosses sont épiques, mais il y a les interruptions et la faible durée de vie qui gâche un peu l’offre. Malgré tout, Sine Mora est un bon jeu qui fera certainement plaisir aux fans de Shmups et même aux non-initiés.

Note PS3 : 8/10

Autre point noir, le jeu n’est pas disponible en Cross-Buy Vita/PS3, puisqu’il n’est pas identique dans ces deux versions. Malheureusement, sur Vita il y a plus de points négatifs. Le jeu est un peu moins beau (rien à voir avec la résolution, il est réellement moins beau), l’absence de vibration quand notre vaisseau se heurte ou reçoit des projectiles est assez gênante et la taille de certains lasers est si petite qu’ils sont difficiles à repérer dans le feu de l’action. De plus, le mode défi est absent de cette version, ce qui est dommage, car il est différent des modes arcades, score attack et entrainement, qui, eux, ne font que reprendre les niveaux de mode scénario.

Note PSVita : 7.5/10

Merci à Grasshopper Manufacture pour le jeu.

Advertisements

Un commentaire sur “(CRITIQUE) – Sine Mora

  1. Pingback: Top 15 des meilleurs jeux XBLA et PSN de 2012 | Facteur Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s