(CRITIQUE) Magic Orbz ou le casse-brique n'est pas mort

 

Magic Orbz (anciennement Magic Ball) est un casse-briques paru en 2009 sur la plateforme de téléchargement du Playstation 3. Cette création de Creat Studios et disponible au prix de 9.99$ lorsqu’il n’est pas soldé.

Au départ, Magic Orbz n’est pas un casse-brique tout ce qu’il y a de plus normal, car il est en trois dimensions. Cette particularité rend le jeu plus unique, mais aussi plus joli, car les décors sont assez beaux, et le sont encore plus lorsque la nuit est activée. De plus, le 3D est loin de n’affecter que le visuel, il affecte aussi la jouabilité. Plusieurs éléments sont empilés les uns sur les autres, il faut donc commencer par ce qui est en bas pour détruire ce qui se trouve en hauteur. Malheureusement, ce trait original ne le reste pas longtemps, car on y retrouve sans cesse les mêmes objets à détruire : bateaux, pirates, requins, iles, canons, etc. pour le premier monde, celui des pirates, et chevaliers, dragons, châteaux, arbres, etc. pour le monde de la chevalerie. Autre élément de répétition, la musique, une pour le menu et une par monde, elle a beau être bien choisie, on finit par la connaître.

D’un autre côté, la forme des niveaux n’est pas carrée comme dans la plupart des casse-briques. Cette innovation rend donc les rebonds moins prévisibles, mais encore une fois, il n’y a qu’une forme par niveau, on en comprend donc rapidement la physique. Les bonus et malus sont assez classiques : grosse/petite balle, agrandissement/rapetissement de la palette, Balle qui traverse les objets ou balle folle qui n’est soumise à aucune règle, laser, canon, bazooka, mitraillette et bien sûr, vie supplémentaire et mort instantanée. Chaque monde est composé de 24 tableaux, donc 48 au total, pour environ 2h30 de temps de jeu. C’est très peu, surtout que trois mondes supplémentaires sont proposés au tarif de 2.99$ chacun. Un mode multijoueur en coop et en versus est aussi disponible.

Finalement, Magic Orbz est un bon casse-brique, mais il est aussi un peu paresseux. Il aurait pu offrir des mondes plus courts, mais plus variés ou introduire plus de pistes musicales, mais il se contente du minimum, ce qui est dommage puisque le potentiel est réellement présent. Malgré tous ses défauts, le casse-briques de Creat Studios est très plaisant à jouer et mérite que les amateurs du genre, mais aussi les curieux lui donnent un essai.

Note : 7/10

Merci à Creat Studios pour le jeu

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s