(RÉTRO) North And South – NES

 

Dans ce premier article rétro, j’ai décidé d’écrire un texte sur un jeu peu commun. Pour moi, il a unie deux grandes passions : le jeu et l’histoire. Je voyais donc à l’époque qu’il existait d’autres styles de jeux que ceux de Mario Bros, de courses et de hockey.

Ce jeu, développé et publié par Infogrames, est sorti en 1989. Le développeur français avait alors décidé de créer un titre portant sur la guerre de sécession qui s’est déroulé de 1861 à 1865.

Déroulement du jeu:

Vous devez choisir votre camp, les Nordistes ou les Sudistes. Il n’y a aucun avantage que vous preniez un côté ou l’autre. Dans les paramètres de départ, vous devez ajuster votre niveau, définir l’année où vous voulez débuter les hostilités et indiquer si les indiens, la météo et l’apport d’unité par bateau viendront pimentés votre partie.

IMG_1788

Le jeu est divisé en 2 phases d’actions. Il y a du tour par tour et de l’action en temps réel.

Le tour par tour:

north and south

Cet aspect du jeu consiste à déplacer vos unités sur la carte constituée de 24 États. Lorsque l’une de vos unités foule le sol d’un État libre, il devient vôtre. Plus vous contrôlez d’État, plus vous aurez la chance d’accumuler de l’or dans votre coffre fort. Après avoir acquis quelques sacs de pièce, une  garnison apparaîtra sur la carte. Vous pourrez la positionner sur l’un de vos État. Toutefois, il faut contrôler les voies ferrées et les gares(points rouge)  pour récolter votre gain. Pendant votre tour, des évènements aléatoires peuvent survenir comme une attaque d’amérindiens dans l’ouest ou du mauvais temps immobilisant votre garnison pour 1 tour. Si vous posséder une certaine région sur les côtes de l’altantique, une garnison gratuite peut vous être livrée par bateau.

Le temps réel:

Il y a 3 aspects du jeu qui se déroulent en temps réel lors de confrontation avec votre adversaire

  • Confrontation sur les champs de bataille

north and south

Lorsque vous possédez une garnison, celle-ci est composée de 6 membres d’infanterie, 3 cavaliers et de 1 canon pour l’artillerie. Vous devez les contrôler en temps réel sur le champs de bataille. Pas facile par contre car lorsque vous contrôlez une des 3 unités, les autres ne sont pas sous votre contrôle et le jeu ne les prends pas en charge. Si vous envoyez votre cavalerie et qu’il y a un précipice, celle-ci continuera son chemin dedans pendant que vous contrôlez votre infanterie. Il faut donc gérer cet aspect. Il est possible de joindre jusqu’à 3 garnisons mais ceci augmente seulement le nombre d’artillerie sur le champs de bataille. L’infanterie et la cavalerie seront remplacées par les unités en attente.

  • Confrontation lors de la prise d’une gare

north and south

Cette action se déroule en mode horizontale. Votre objectif est d’atteindre le drapeau adverse et de l’abaisser pour le remplacer par le votre. L’adversaire tentera d’arrêter votre personnage en vous lancant des couteaux. Pour vous défendre, votre personnage à droit à 3 couteaux. L’adversaire lui pourra vous opposer une dizaines de militaire. Le temps est limité. Si celui-ci est écoulé avant votre arriver au drapeau, vous perdez votre confrontation.

  • Interception d’un train

L’interception d’un train se déroule de la même façon que la prise de gare. Il faut toutefois faire attention de ne pas tomber en bas parce qu’il sera difficile d’y remonter. Si vous réussissez à prendre possession du train, vous mettez la main sur le butin qu’il transportait.

Mon évaluation:

J’ai eu du plaisir à renouer avec ce jeu 20 ans environ après ma dernière partie. Le jeu est simple et ne fait pas de référence aux vrais événements historique sauf en début de partie. Une partie à une durée maximale de 45 minutes.  Je me suis procuré ce titre pour environ 20$ (sans boîte et livret)pendant les soldes du Black Friday mais généralement il est disponible entre 25$ et 40$. Tres bon jeu pour son époque.

Pour tous commentaires: @RicherEric sur twitter