(CRITIQUE) – Anodyne

Anodyne est un jeu d’exploration et de Donjons dans le style The Legend of Zelda. Cette production indépendante est vendue 8$ sur le site officiel du jeu et sur Desura. Les amateurs de Steam peuvent voter pour celui-ci sur Steam Greenlight et ainsi encourager un titre développé par deux étudiants. Anodyne n’est pas sans rappeler l’époque du Super Nintendo avec ses 16 bits et sa jouabilité semblable à la légende de Zelda. Le visuel est très réussi et malgré la popularité du look rétro, peu de développeurs osent s’attaquer aux 16 bits, la plupart préférant rester aux 8 bits plus traditionnels. Dans Anodyne, vous incarnez un jeune garçon appelé Young, qui doit remplir une quête classique, mais bien rendue. Le jeu, parfois très coloré et parfois très sombre, fait voyager dans plusieurs zones et donjons; le joueur passera par la forêt, un bel hôtel, une ville étrange, une montagne majestueuse et plus encore.

FIELDS_1Le monde est assez grand et en faire le tour prendra plusieurs heures. La durée de vie, pour les joueurs qui prendront le temps de tout bien faire, avoisinera les 6h30 et plus de dix heures si l’exploration ne les rebute pas, car à la fin du jeu, il y a possibilité d’explorer le monde sans limitation (ou presque). Il y a donc des secrets à découvrir même après le dernier patron. Pour 8$, c’est loin d’être du vol. La musique est parfois plutôt sombre et lente d’autre fois plus apaisante, mais elle conserve toujours une même constante, celle d’être réussie.

Le jeu se joue simplement, une touche pour attaquer et interagir et une autre pour le reste (saut). Le jeu consiste, en fait, à trouver des cartes, lesdites cartes permettant d’ouvrir des portes et ainsi terminer l’aventure. Anodyne vous fera donc user d’un peu de réflexion pour l’obtention de celles-ci, car plusieurs sont bien cachées. Un point fort d’Anodyne c’est l’ajout à la carte de toutes les salles ou sections visitées, on peut donc facilement savoir si les pièces sont toutes explorées, ou bien s’il nous en manque. On ne perd donc pas de temps à chercher une salle ou, à l’inverse, on ne passe pas à côté d’un endroit sans s’en rendre compte.

OVERWORLD_2À un moment le saut est introduit. Il ne sert pas à sauter par-dessus des murs, mais seulement des gouffres. Par contre, certains sauts sont plus difficiles et l’absence de support de manette n’aide pas à cette situation. Ce n’est rien qui brise le jeu comme dans Startropics 2 : Zoda’s Revenge, qui lui battit ses donjons autour des sauts, mais c’est à certains moments fatiguant. Il y a aussi la longueur des temps de rétablissement quand notre personnage est touché qui fatigue, ce n’est rien de très grave, mais quand les ennemis ont un temps de recouvrement plus long que le joueur c’est énervant. Le dernier défaut du titre est son puzzle peu de temps avant la fin, qui est plutôt compliqué, un petit indice supplémentaire, mais très utile, se trouve sur la FAQ du site officiel.

Notez que les développeurs travaillent actuellement à l’implémentation du support de la manette et qu’ils tentent de simplifier le puzzle de la fin.

CLIFF_1En somme, Anodyne est un titre très réussi qui profite d’un travail en continu et qui normalement devrait réparer ses quelques problèmes. Une direction artistique très réussie, un scénario pas mal du tout, une jouabilité très amusante malgré ses défauts, et surtout la création d’une certaine dépendance fait de ce jeu un classique du genre à petit prix.

Note : 9/10, pour les fans du genre et ceux qui souhaitent s’y lancer sans commencer avec de longs mastodontes.

Points forts :

  • Direction artistique;
  • Non linéaire, mais clair;
  • Simple, mais intelligent;
  • Bonne durée de vie par rapport au prix.

Points faibles :

  • Aucune manette supportée;
  • Puzzle (un seul) qui ralentit considérablement la progression (correction en cours);
  • Sauts difficiles.

Merci à Analgesic Production pour le jeu.

Publicités

Un commentaire sur “(CRITIQUE) – Anodyne

  1. Pingback: Anodyne en promo bay | Facteur Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s