(CRITIQUE) Tomb Raider (version 2013)

 

Ha cette chère Lara Croft avec tout son bagage d’exploratrice et ses gros attributs… ah non c’est vrai, elle n’existe plus. Maintenant place à Mademoiselle Croft version 2.0. Une version plus mature, plus humaine. Cette fois-ci on ressent vraiment les émotions de Lara surtout le plus important, elle ne sera jamais plus reconnue que pour sa plastique. Mais serait-ce assez pour redonner un second souffle à cette franchise qui en a vraiment besoin?

Toujours persuadées que le Royaume perdu de Yamatai se trouve quelque part au large du Triangle Du Dragon, archipel situé au sud du Japon et reconnu pour ses tempêtes qui ne pardonnent pas, Lara et ses collègues partent en expédition à bord de l’Endurance, un navire conçu pour de grandes périodes d’exploration. Ce qui devait arriver arriva, le navire sombre dans une tempête et s’échoue sur une île de l’archipel. Une course contre la montre et surtout contre l’inconnu se met en branle afin que Lara retrouve ses compagnons. Le tout à même un décor hostile et terrifiant ou elle passera par toutes la gamme des émotions. J’ai adoré le scénario qui renferme bon nombre de rebondissements et de surprises. Lara souffre beaucoup et on en voit les marques habillées son corps plus on avance dans la quête de survie.

(CRITIQUE) Tomb Raider (version 2013) #1

L’évolution se fait à même un monde ouvert et où on peut avancer, revenir sur ses pas, explorer et encore explorer. Vous pourrez quitter la quête principale à tout moment pour concentrer votre intérêt sur des quêtes annexes comme la chasse, confectionner des nouvelles armes, chercher des items cachés, etc. Bien sur, vous pourrez compléter le jeu en allant du point A au point B sans vous cassé la tête. Ce qui devrait vous prendre une dizaine d’heures tout au plus. Tandis que si vous décidez de jeter votre dévolu sur l’exploration, il faudra rajouter plusieurs heures de plus de plaisir. Car, il est bien de noter que les nombreuses quêtes annexes servent dans le jeu et il serait vraiment dommage de passer son chemin. Plus vous en ferez et plus vous aurez l’occasion de faire évoluer votre équipement. Plusieurs de ces évolutions sont liées carrément au scénario et vous permettront d’acquérir de nouvelles compétences. Par exemple, votre piolet qui ne servait qu’à briser des objets servira pour l’escalade et votre arc de tyrolienne. Ce n’est pas tout, car vous pourrez consulter un arbre de compétence lequel évoluera en même temps que vous et que tout sera débloqué arrivé à la fin de votre périple vers la liberté.

(CRITIQUE) Tomb Raider (version 2013) #3

Pour ce qui est du mode multijoueur, parce que oui, il y en a un, c’est clair que l’on ne joue pas ce titre pour ce mode. Le tout se divise en quatre modes distincts sur 5 cartes différentes. Les parties ne peuvent réunir plus de huit joueurs à la fois. Les décors sont puisés à même la carte immense du mode solo. Mais, ici pas question d’incarner Lara, vous jouerez soit le rôle d’un de ses collègues ou de ses ennemis Solarii. Le Team Deathmatch ainsi que le Free For All font acte de présence. Le mode Rescue fait foi du mode Capture The Flag et le Cry For Help est un dérivé du roi de la montagne. Les différents environnements sont remplis de pièges vous permettant de vous débarrasser de vos poursuivants plus aisément. Pour être honnête, je ne pensais pas que le multijoueur serait aussi intéressant, mais force est d’admettre que ce titre vaut la peine autant en solo qu’en ligne.

Les contrôles sont simples et très faciles d’accès. On a droit à plusieurs actions contextuelles (QTE) qui se reproduisent en remplissant une jauge. Je dirais que quelques fois c’est bien, mais en trop grande quantité, ça en devient lassant. Surtout lorsque la mécanique de jeu principale se base sur ce procédé. Outre ça, les phases de tirs sont nerveuses et parfois mal calibrées. C’est donc, pour cette raison que je vous conseille de laisser tomber les armes à feu pour vous concentrer sur l’arc. Beaucoup plus efficace à longue portée et pour le corps à corps, rien de mieux que de prendre les ennemis par l’arrière. Bref, du travail vite fait et bien fait.

(CRITIQUE) Tomb Raider (version 2013) #2

Même si on évolue dans un monde ouvert, le graphisme en reste époustouflant. Les décors qui bordent l’île sont habités par une jungle luxuriante, qui grouille de vie animale et où le climat change au gré de la journée. Il y a aussi un cycle de jour et de nuit qui peut faire varier la faune animale qui s’approchera de vous. La mise en scène est sublime et les plans de caméra sont là pour le justifier. Parlant caméra, rare les fois qu’elle ne se placera pas au bon endroit au bon moment. La modélisation des personnages est fortement bien réussie et les souffrances de Lara apparaissent sur son corps. Elle souffre physiquement et on a mal pour elle. Les cinématiques apportent un plus à l’histoire et permettent mieux de l’apprécier. Je n’ai pas été victime de ralentissement et pas de trop de bogues de collision. Cependant, le seul petit hic vient des sauts de Lara qui ne sont pas toujours bien calculés.

La musique de cet opus est vraiment surprenante. La direction artistique se veut très léchée. Les pièces s’enchaînent parfaitement et suivent vraiment ce qui est reproduit à l’écran. La trame sonore n’est pas en reste, car c’est grâce à elle si le titre se veut si immersif. Le jeu est offert en version intégrale anglaise ou française et encore une fois, on sent vraiment la détresse dans la voix de Lara. On ressent le haut degré d’hostilité des ennemis dans les dialogues.

(CRITIQUE) Tomb Raider (version 2013) #4

Au final, je recommande ce renouveau de la franchise de Tomb Raider haut la main. J’en aurais pris beaucoup plus, mais vous pouvez sans crainte le rajouter à votre ludothèque. Voici l’exemple parfait d’un retour réussi. Bien hâte de voir ce qu’attend Lara Croft lors d’un prochain volet.

Points positifs:

  • Un scénario enlevant
  • Lara Croft 2.0
  • Un monde ouvert immense
  • L’immersion à son meilleur
  • Un multijoueur solide

Points négatifs:

  • Durée de la campagne solo en deçà de mes attentes
  • Abondance de QTE

Caractéristiques:

  • Développé par Crystal Dynamics
  • Publié par Square Enix
  • Jeu d’action/aventure
  • Version intégrale anglaise ou française
  • Disponible sur PC, PS3 et Xbox 360
  • Contenus téléchargeables
  • Mode solo et multijoueur en ligne
  • Site officiel: http://www.tombraider.com/us/base/agegate?refer=184&
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s