(CRITIQUE) Motocross Madness

 

Lorsque j’ai vu ce titre atterrir sur Xbox LIVE Arcade, nombreux souvenirs me sont revenus en tête. Un premier opus que j’avais dévoré à l’époque sur PC avec ma manette Logitech. Que du bonheur et du plaisir à profusion. J’en ai passé des heures à tout expérimenter. Je me souviens dans le mode Freestyle, je tentais toujours de réaliser le saut le plus, le plus loin, mais surtout, la plus belle acrobatie. Bon okay, je suis nostalgique un brin et ça, c’est le passé et ce que vous voulez savoir c’est: qu’en est-il du présent de la franchise maintenant? Est-ce aussi amusant qu’auparavant? Mettez votre casque, enfourchez votre moto et suivez-moi pour un tour de piste.

Dans ce jeu, on est à des années lumières d’un jeu de simulation. C’est de l’arcade sans borne et sans retenue. Et vous savez quoi? C’est parfait comme ça. Microsoft depuis quelques jeux a mis sur pied un système s’appelant Famous Avatar, ce qui donne la chance de jouer au jeu comme Fire Pro Wrestling, Home Run Stars et Motocross Madness avec l’effigie de votre avatar comme personnage. Ce qui offre l’occasion de débloquer certains items exclusifs. Par exemple une tenue de moto que vous pouvez utiliser directement dans le jeu.

(CRITIQUE) Motocross Madness #2

Le menu se compose d’un mode carrière en solo, de courses uniques dans le but de parfaire des habiletés et connaître les circuits, d’un mode multijoueur aussi bien en local qu’en ligne. Par la suite, ça se décline de la façon suivante: Course, Riveaux, Exploration et Session de tricks. Le tout en appréciant les paysages de régions, soit l’Australie, l’Égypte et l’Islande. Bien oui l’Islance, car que serait un jeu de course arcade sans son univers de glace. Le mode Course se veut très classique ou vous devrez affronter plusieurs adversaires et espérer terminer dans les trois premiers. Seulement les trois premières positions récolteront de l’argent et de l’expérience. Vous serez classé avec une médaille de bronze, d’argent ou d’or. Le mode Rivaux quant à lui remplace le mode fantôme dans les jeux du même type. Vous devez affronter les autres concurrents fantômes dans un tour unique. Bonne chance aux meilleurs contre la montreurs. Le mode Exploration porte bien son nom, vous pourrez faire une promenade relaxe et apprécier ce qui s’offre à vous. C’est un peu le mode que je citais plus haut ou je pouvais faire ce que je voulais sans restriction. Cependant en 2013, vous pourrez vous bourrer les poches d’argent avant de ressortir pour dépenser votre butin au garage. Finalement, le mode Session de Tricks, qui vous donne l’accès une fois le niveau 8 atteint. Enfourchez votre bécane et ne pensez pas, car il s’agit de repousser les limites du possible en effectuant des figures tout simplement ma-la-des dans un laps de temps déterminé et en ajoutant le plus de points en banque. Le plus fou et le plus rapide l’emportera.

Bon assez parler modes, maintenant je saute dans le garage. En tout cas façon de parler, on s’entend. Ici, vous pourrez changer votre accoutrement, votre moto, améliorer les différentes pièces de votre engin. Bref, si vous (CRITIQUE) Motocross Madness #1comptez tout débloquer et vous approprier, alors pensez à passer de longues heures devant l’écran, car la durée de vie est immense. Et à 800 points, entre vous et moi, vous en aurez amplement pour ce montant.

Le graphisme réussi bien dans l’ensemble avec des décors variés, un beau jeu de lumière et d’ombres. Par contre, un jeu qui se déroule à cette vitesse devrait intégrer un système de chargement d’éléments dans l’image et malheureusement ce n’est clairement pas le cas ici. Il est très dommage d’apercevoir les éléments chargés au fur et à mesure que l’on roule.

La mécanique de jeu repose sur deux éléments, la vitesse et la dextérité. Bon okay, un certain élément chance aussi. Au départ, vous n’aurez à votre disposition que quelques mouvements et puis vous progresserez et plus les nouvelles habiletés deviendront intéressantes. J’ai adoré lorsque j’ai acquis le coup de pied. Ce qui m’a permis de frapper les autres concurrents, mais pas trop quand même. Un petit conseil en terminant, au lieu de changer continuellement de moto. Gardez celle qui vous sied le mieux et montez-la en grade au maximum. Les résultats n’en seront que positifs.

Au final, ce titre arcade vaut amplement la peine surtout à son faible prix. En solo, c’est amusant et entre amis c’est débile. Des heures de plaisir à venir.

Points positifs:

  • Un voyage dans le passé en mode arcade
  • Beaucoup à faire
  • Solo amusant, multijoueur déjanté
  • Le prix

Points négatifs:

  • Graphisme inégal
  • Contrôles pas toujours précis

Caractéristiques:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s