(CRITIQUE) Resident Evil: Revelations « HD » (oui, « HD »)

 

Resident Evil : Revelations fut un très bon titre sur la Nintendo 3DS mais n’a pas eu le succès commercial espéré ce qui est malheureux pour cette production où Capcom a peut-être visé juste. Afin de permettre à tous les joueurs de profiter cette expérience, la compagnie nippone a pris la décision d’adapter Revelations aux consoles maison et PC. Le choix est brillant… mais les faiblesses évidentes du jeu original refont surface pour devenir un raz-de-marée!

*Jeu évalué sur PS3

D’abord, un rappel du scénario: Revelations fait le pont entre l’épisode 4 et l’épisode 5 alors que la B.S.A.A., une association de l’évaluation en matière de sécurité contre le bioterrorisme, vient d’être fondée par deux anciens agents des S.T.A.R.S. : Chris Redfield et Jill Valentine. La B.S.A.A. enquête sur la disparition soudaine de Redfield et Jessica Sherawat. Jill et son nouveau collègue Parker Luciani se retrouvent sur un paquebot, le S.S. Queen Zenobia, où se situaient les dernières coordonnées de Redfield. Mais le nouveau duo se retrouve face à une menace jamais vue et une mutation étrange… les Oozes!

Le jeu a d’abord été conçu pour la Nintendo 3DS et c’est un des jeux qui bénéficiaient de tout ce que pouvait contenir la machine en terme de puissance. Il s’agissait d’un des plus beaux titres tant dans la présentation que l’esthétisme sonore en ce qui concerne l’ambiance. Cette mouture dite HD ne saute pas aux yeux surtout que c’est du 720P et non du 1080i ou du 1080P. À dire vrai, j’ai l’impression de retrouver l’engin de Resident Evil 5. Si les effets d’éclairage sont très bien faits, certaines textures laissent pantois pour… une qualité faible et bien en deca de ce que Capcom peut nous offrir. Durant certaines cinématiques, les effets de rapprochement nous donnent une mauvaise impression. J’ai même cru que les cinématiques étaient moins réussies que la présentation DANS le jeu! Si les modélisations sont intéressantes, les animations des personnages sont… sans commentaire… j’ignore si ces personnages sont « vivants ». Je ne fais que commencer à vous parler des problèmes…

J’ai malheureusement expérimenté d’autres défauts… cette fois dans le département du son! J’ai l’oreille! Certains bruitages sons mal synchronisés (faut voir certaines séquences de cinématique), des fondus sonores absolument pas nécessaires mais attendez : le meilleur est à venir! MINI-GÂCHEUX : lorsque nous retrouvons nos armes, Parker s’adresse à Jill… et c’est Jill qui fait le mouvement des lèvres… J’ai rarement entendu Jill Valentine avec une voix masculine à l’accent italien. Était-ce Véronic Dicaire? La version 3DS était dépourvue de mouvements au niveau des lèvres… et à voir ce qui a été fait, j’aurais aimé que ça reste ainsi! Ce sont peut-être de petits détails… Mais quand il s’agit d’une évidence flagrante pendant la première heure de jeu, ça laisse un goût très amer! Une petite dernière : la trame sonore est superbe… mais lorsqu’on affronte nos premiers Oozes, il aurait été intéressant que le facteur stress soit vraiment mis de l’avant même s’il ne reste plus de ces morts-vivants! Depuis quand avons-nous un moment de détente dans un jeu d’horreur? Ou encore gâcher l’effet de surprise lors de notre premier combat dans l’histoire… en mettant la musique quatre ou cinq secondes avant que Jill réalise que quelqu’un lui observe le derrière… Faut le dire: les atouts de Jill Valentine sont plus réussis que l’animation…

Autant ajouter la cerise sur le gâteau… Il y a des chargements inutiles là où il ne devrait tout simplement pas y en avoir… Des sauvegardes non désirées qui gèlent le jeu pendant presque 2 secondes cassant ainsi le rythme du jeu … J’ai également senti que la qualité de la visée était très mauvaise… Le plan 3D qui était dans le jeu original, qu’on ne pouvait pas faire pivoter à 360°… Devinez quoi? On ne peut toujours le faire… Il aurait été intéressant que nous puissions également voir le total de munitions que nous possédons…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette adaptation n’est pas bourrée de défauts… Elle réussit là où l’originale le faisait à merveille et c’est nous mettre dans l’ambiance! Même si le jeu n’impressionne pas, certains détails au niveau de l’animation sont intéressants. Les Oozes ont une apparence plus hideuse et liquide. Leurs mouvements rappellent vraiment l’Homme Pâle de l’excellent film Le Labyrinthe de Pan (ou la peinture de de Saturne dévorant un de ses enfants par Goya). Rarement j’ai vu des effets liquides aussi réussis (voir le début du jeu, premier chapitre), l’éclairage qui, encore une fois, est superbe. Cependant, tout n’est pas rose puisque plus on se rapproche de certaines textures, plus on constate que le jeu semble dater de 2009… Les effets au sol, les doigts, des choix de modélisation des rendus (voir l’homme masqué)… Malgré tout, l’animation est fluide et suffit de voir les Oozes pour le constater. J’aurais aussi aimé que l’effet de brouillard (et du blizzard) soit amplifiée davantage.

Au niveau de la jouabilité, le tout se prend excessivement bien mais la visée semble poser problème… Vous avez le choix de jouer avec la méthode shooter (Resident Evil 6) ou classique (Resident Evil 4 et 5) concernant vos mouvements et de visée. Les tutoriels sont ajustés en fonction de vos préférences, vous pouvez toujours modifier la vitesse du déplacement de votre réticule de visée, la couleur de l’indicateur (au lieu du typique laser), l’affichage de la carte vu du plafond dans le coin en haut à droite, les options de déplacement de caméra et de natation. L’intelligence artificielle est hasardeuse. Vous ne semblez pas affronter le même ennemi puisque l’un est plus lent ou plus rapide ce qui vous force à vous adapter rendant les combats très intéressants. Affronter un Ooze, c’est facile… mais en avoir trois ou quatre à nos trousses, c’est bien différent et c’est un concours entre vos talents pour esquiver (avec un coup de joystick vers l’avant au bon moment) et votre patience pour venir à bout de la visée. Je comprends que les Oozes ont une méthode de déplacement assez orthodoxe (voir l’Homme Pâle)… Mais cette fois, c’est vous qu’ils visent. Oui, vous avez votre partenaire mais maintenant, c’est vrai : vous n’avez plus à vous soucier de lui. Parfois, il se faisait attaquer. Cependant, votre partenaire peut quand même ralentir l’ennemi avec ses munitions et ses tirs précis mais il prendra presque trois minutes à éliminer un ennemi… À dire vrai, il suffit d’être positionné au bon endroit et l’ennemi ne pourra jamais avancer étant constamment ralenti par les tirs et sera détruit (décomposé dans un bain de sang). Ne comptez pas sur cette technique dans le mode Infernal cependant. Ne commencez même pas à jouer en mode Infernal puisque… vous allez mourir en peu de temps. Étrangement, les divers problèmes de chargement et de sauvegarde… ou de l’affichage des résultats sont disparus dans le mode Raid où Capcom semble avoir tout misé et amélioré!

Il est clair que cette bestiole a eu une influence énorme sur la création de Revelations!

Le mode Raid présente un meilleur affichage au niveau des dommages effectués, de nouvelles retouches pour les armes ramassées, la revente des pièces d’amélioration… et la disponibilité du mode Raid DÈS l’ouverture du jeu. En fait, vous n’avez même pas besoin de passer par le mode Campagne pour débloquer les missions du jeu. Malheureusement, le concept de missions (qui était compatible avec Streetpass) est disparu pour laisser place aux trophées ce qui est dommage puisque ces missions permettaient l’acquisition d’améliorations et d’armes à l’occasion. Néanmoins, on récolte assez de points de bataille et on est bien avertis lorsque nous entrons dans un secteur puisque nous voyons le niveau recommandé (et non requis). Le jeu présente aussi trois packs téléchargeables gratuitement… mais passer par une vérification du contenu à CHAQUE ouverture du jeu… NON MERCI! Peut-on seulement démarrer le jeu au lieu d’attendre et faire vérifier ce que nous possédons déjà? Et maintenant que ces contenus, bien que gratuits, sont obligatoires pour jouer au mode Raid en ligne… autant les rassembler et faire un pack simple et voilà c’est beau! Ah et je n’ai trouvé personne en ligne…

Malgré tout ce qui a été écrit, Resident Evil : Revelations HD offre la même expérience et la même histoire que dans la version 3DS. Si vous n’avez jamais joué au jeu original, je vous recommande fortement la version HD mais veuillez considérer ceci comme un jeu qui a d’abord été conçu pour les consoles portables. Cependant, les joueurs sur console sont en droit d’avoir mieux même s’ils auront une bonne expérience en général! Si vous possédez une 3DS, il est préférable pour vous de dépenser 20$ sur le eShop de Nintendo si vous n’avez pas fait l’expérience de ce titre. Si vous avez déjà joué à Revelations sous sa forme originale, évitez-le! Vous ne ressentirez peut-être pas la même chose… Et pour une fois, je sympathise avec les joueurs ayant une PlayStation Vita!

Points positifs:

  • Ambiance sonore qui surprend!
  • Mode Raid amélioré avec plus d’armes et d’options!
  • Multiples sauvegardes pour le mode Campagne et un nouveau mode de difficulté!
  • La modélisation des ennemis est superbe sans oublier les effets de liquide!

Points négatifs:

  • Des rendus simples…
  • Ambiance brisée par la musique mal placée…
  • Abus de chargements, de sauvegarde et de points de contrôle qui brisent le rythme… et l’ouverture du jeu qui passe par une vérification du contenu téléchargeable TRÈS lente…
  • Mécanique de visée plus ou moins efficaces…
  • Mauvaise synchronisation des dialogues et de certains sons tout simples…
  • 50$ pour un jeu qui est maintenant à 20$ sur la 3DS (eShop)…
  • Jeu non disponible sur la PlayStation Vita…

Fiche:

  • Titre: Resident Evil: Revelations
  • Développeur/Éditeur: Capcom
  • Genre: Horreur/Action
  • Disponible sur: PS3, Xbox 360, PC, Wii U et 3DS (en boîte et téléchargement pour chacun)
  • Classement ESRB: M pour Mature
  • Langue: Anglais/Français Intégrale
  • Joueurs: 1-2 (Co-op en ligne pour le Mode Raid seulement)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s