(Test FG – Jeux vidéo) – Out of the Park Baseball 14, le paradis du fan de simulation

 

Pour ma première critique, il me fait un très grand plaisir de vous présenter mon passe-temps no 1 de l’été dernier. Bon, je vous entends crier ensemble, tout au loin : « The last of us! ». Eh non! En fait, si j’ai mis trois heures dans Last of Us, c’est beau. Mais c’est un autre débat. Mon jeu : Out of the Park Baseball 14. Je vais commencer par dire qu’on ne joue pas à ce jeu pour les graphiques, ni pour l’action. Ce jeu ne gagnera pas de prix pour son histoire non plus. Cependant, dans son créneau, il est de loin le meilleur sur le marché, du moins à mes yeux.

Il s’agit d’un jeu de simulation de franchise de Baseball (et non un jeu de Baseball). Pour bien comprendre, imaginez les jeux classiques de sports : NHL, Madden NFL, MLB 2k, FIFA etc. Ces jeux font fureur depuis des années, et offrent entre autres un mode « franchise » ou « dynasty » qui permettent aux joueurs de contrôler une franchise de leur choix. Ils contrôlent le jeu sur le terrain (ou la glace), les trios, les transactions, les clubs écoles et même parfois le prix des billets. Cependant, généralement la profondeur s’arrête là. À mes yeux de geek de sport et de statistiques, ce n’était pas assez du tout. C’est alors que j’ai découvert OOTP14. Ce jeu apporte tous les éléments plus hauts et plus. Tellement plus. Ce n’est même pas drôle comment le jeu est profond.
Tout d’abord, on a le choix de jouer seul ou en multi-joueur (en ligne). Ensuite, on choisi entre commencer dans les ligues majeures de la saison 2013 ou si on désire faire une partie personnalisée. Cette dernière nous permet de commencer une ligue à partir de rien (nouvelles équipes, joueurs éparpillés, nouvelles règles etc.). On peut aussi se partir une franchise en 1925 si on le désire, avec des joueurs comme Babe Ruth ou Lou Gehrig.

mnet001

Ce qui m’impressionne le plus dans ce jeu est la profondeur et les différentes options. Quand on démarre une partie, on a le choix d’être directeur gérant (s’occupe des finances, des transactions, des agents libres etc.), un gérant (contrôle le déroulement d’une partie) ou les deux à la fois. Cependant, il faut comprendre qu’on ne joue pas vraiment au baseball. On simule les parties, en changeant (si l’on veut) les stratégies à mesure que le match avance. On peut aussi simplement simuler la journée et le jeu décidera de l’issue de la partie par lui-même. On peut aussi, quand on est un control-freak dictateur comme moi, mettre le mode « commissaire ». De cette façon, on contrôle absolument tout dans le jeu, avec le support de l’ordinateur. On peut de cette façon contrôler les règlements, les cotes des joueurs et les échanges (je déconseille de « forcer » des échanges, car ça enlève beaucoup de réalisme au jeu). On peut aussi effectuer une expansion (j’ai ramené nos expos), changer les divisons etc.

mnet002

Ce mode nous permet aussi d’ajouter des joueurs, des entraîneurs et des directeurs gérants (si vous êtes du genre à vous créer un joueur à votre image). Finalement, en tant que commissaire, vous pouvez gérer toutes les équipes si vous les désirez. À déconseiller si vous voulez rester sain d’esprit…
En tant que directeur gérant, vous devrez vous entourer de personnel compétent pour tous les niveaux de votre organisation afin que vos efforts pour mettre une bonne équipe sur le terrain ne soient pas en vain. Par ailleurs, les entraîneurs ont vraiment un impact sur vos joueurs.

Vous aurez aussi à gérer avec un propriétaire qui aura des exigences bien précises. Certains propriétaires auront les poches vides, d’autres seront plus généreux. Certains seront exigeants, d’autres vous laisseront faire. Par exemple, mon propriétaire a malheureusement la tendance à être avare ET exigeant en résultats. Heureusement, même en étant avare il me laisse une bonne marge pour le budget.

mnet003

Vous aurez aussi à gérer vos joueurs en fonction de leur personnalité et talents.

mnet004

Finalement, ce jeu est un incontournable pour les fans de jeux de simulation. Il faut bien-sur aimer le Baseball et connaître ses règlements, sinon on s’y perd. Pour être honnête, je me croyais un vrai connaisseur, ayant plus de 15 ans d’expérience dans la gestion d’estrade de Baseball. En commençant ce jeu, je me suis perdu assez vite. Tous les règlements des ligues majeures sont implantés dans ce jeu, rendant la tâche difficile pour un néophyte. Il faut connaître au moins les rudiments (par exemple la gestion des alignements à 25 ou 40 joueurs, la gestion de la liste des blessés, les plafonds pour signer les joueurs repêchés ou les agents libres internationaux, etc.). Par contre, le jeu vous guidera durant les périodes critiques afin que vous ne vous perdiez pas.

Ma cote pour ce jeu : 9 / 10 (pour les fans du genre)

+Profondeur (mode commissaire, tous les règlements y sont)
+Mode Multijoueur
+Cotes de départ sont très réalistes
+On peut continuer notre partie de OOTP13
+Réalisme
+Sans être spectaculaire, l’aspect visuel est plaisant

-Le prix (malgré la profondeur, le prix reste un peu élevé à mes yeux, à 39.95$)
-La courbe d’apprentissage est assez longue
-La gestion des alignements pourrait être plus facile à utiliser

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s