(Test FG – Jeux vidéo) – The Angry Video Game Nerd Adventures

Il y a, dans le procédé d’adaptation au domaine vidéoludique, une perte notable de l’essence d’un film. Bien peu peuvent se targuer d’avoir apprécié un film et sa contrepartie (jeu vidéo) de la même façon. Les ports sont souvent vite fait, sans originalité et sans grand intérêt. Mais le phénomène est-il le même pour l’« adaptation » d’une série web? C’est ce que nous verrons sur deux temps; d’abord, il sera question de ce que nous sommes en droit d’attendre d’un jeu AVGN ou plus simplement, outre le nom, est-ce un jeu AVGN. Ensuite, nous aborderons les côtés techniques qui font d’un jeu un bon jeu.

D’abord, les références sont pléthores. Tout dans ce jeu est tiré d’un épisode ou d’un autre de la série. Les personnages, les éléments de décor, les patrons, les ennemis, les pouvoirs à la hausse, tout! Dès le début, le fan en moi n’a pas su s’empêcher d’être impressionné par l’humour propre à la série et les détails qui font vraiment de ce jeu un « portage » de qualité au niveau de son contenu. Vous voulez du fan service, vous êtes servis. Il y a des références à Castlevania, Mega Man, Dungeon & Dragons, mais aussi à des trucs bien précis qui sont en lien direct avec la série comme l’épisode Super Pitfall, LJN, Fred Fuchs, la Rolling Rock, etc. Il n’y a vraiment rien de négatif à dire la ce niveau-là. La musique « chiptune » et les graphismes 8-bits sont très bien et servent le propos du jeu. Je ne m’y attarderai pas, car c’est plus que logique que cette adaptation soit de ce genre.

Assholevania

Mais ce n’est pas tout me direz-vous, il faut aussi que le jeu soit impeccable au niveau de sa jouabilité, et c’est là qu’il y aurait place à amélioration. D’abord, le personnage n’accélère pas. Cela peut sembler niais, mais pour un jeu de plateforme cela peut être très important. Lorsque nous voulons nous rapprocher légèrement d’un bord pour effectuer un saut il nous arrive d’avancer trop vite et de tomber; même chose pour les pièges et autres éléments meurtriers. La vitesse n’est pas mauvaise pour la grande majorité du jeu, seulement, lorsque nous devons aller lentement nous ne pouvons tout simplement pas. Il y a aussi des tuiles (parfois sur le sol, parfois empilées les unes sur les autres) qui tuent au seul touché. Il m’a semblé que c’était un truc pour augmenter la difficulté sans effort de la part du designer; en mon sens, c’est un élément inutile qui n’enrichit pas le jeu, mais qui lui nuit. Je dois par contre avouer que dans certains cas spécifiques leur présence est justifiée; ce que je reproche au designer c’est de les avoir éparpillés partout sans logique. D’ailleurs, j’ai trouvé la difficulté plus frustrante qu’intelligente. Au mode normal nous avons trente vies et trois points de vie, et malgré des niveaux assez courts, ce n’est souvent pas suffisant malgré qu’il y ait de nombreux points de contrôle. Les morts pauvres (cheaps deaths) sont beaucoup trop nombreuses. Les trois personnages que l’on peut trouver dans les niveaux apportent une variété appréciable à la jouabilité. Il y en a un qui avance plus vite, saute moins haut et peut tirer au travers des murs, un qui saute plus haut (comme Luigi dans SMB 2), utilise une arme de poing et voit les failles dans les murs destructibles et un dernier qui est plus lent, exécute un double saut et fait plus de dégâts lorsqu’il attaque.

Santa

Malgré ses défauts, AVGN Adventures demeure un incontournable pour les fans de la série. C’est sans aucun doute un jeu qui n’est pas pour tous, mais qui répond aux attentes des amateurs du nerd. La jouabilité n’est pas parfaite, le design n’est pas mauvais, mais le jeu en soi n’a rien de marquant pour un non-initié, il est même exagérément grossier dans son humour. Je vous mentionne aussi que le jeu, d’un bout à l’autre, a facile (sans limite de vies) ne dure pas plus d’une heure et demie. Bien sûr, il y a des modes de difficulté impossibles que l’on peut essayer, mais outre une barre de vie moindre, des points de contrôles plus distants ou inexistants et un nombre de vies réduit, ces modes n’apportent rien de neuf.

7/10; bien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s