La boutique eShop de la Nintendo 3DS possède probablement le pire design mais lorsqu’on cherche, on trouve. Si on cherche précisément ce que l’on veut, on va l’avoir. Et dans la boutique, il y a des petites perles souvent dans l’ombre des jeux à 30 ou 40$ comme Etrian Odyssey ou même Super Mario. Cette liste qui suit vous donnera l’heure juste sur les jeux téléchargeables des développeurs indépendants que vous devriez avoir sur votre menu en ouvrant votre 3DS.

Ce ne sont pas tous les jeux sur le eShop qui arrivent à fournir de la qualité et souvent les évaluations des joueurs peuvent aider (ou non). Chose certaine, il y a des titres qui ont pu bénéficier d’un appui considérable du public et se propagent parmi les titres les plus téléchargés de la console… qui surpassent même les attentes! J’ai comme philosophie que garder les choses simples, c’est de faire encore plus grand! Que ce soit sur Wii U, PC ou PS Vita, vous ne devriez pas passer à côté de ces titres mais si vous voulez investir dans la 3DS, voici cinq petits chefs-d’œuvre qui sont plus grands que nature.

ev

Ce jeu de style casse-tête, développé par Nnooo (aussi disponible sur Vita) vous plonge dans un univers aux couleurs de Tron avec la mécanique de Pac-Man ou Qix où vous devez traverser les lignes tel un réseau informatique tout en évitant des pièges et des ennemis qui sont des virus ou autres ennemis du genre. Le jeu devient de plus en plus grand et les puzzles sont de plus en plus complexes mais il est possible d’améliorer son « Vektor » et récolter des bombes, un système d’élan et plus encore pour échapper aux virus. Avec un effet 3D qui surprend, escapeVektor présente aussi une trame sonore entraînante qui nous garde dans l’univers (disponible sur iTunes). Avec 150 puzzles et plusieurs chemins à prendre afin d’arriver à la fin du réseau, escapeVektor occupe le joueur pendant plusieurs heures sinon plusieurs jours. L’heure est affichée dans le jeu. En fait, vous jouez cinq minutes mais le soleil se lève et vous avez joué 3-4 heures.

                                          

MM

Renegade Kid a surpris les fans du style plateforme en nous offrant un jeu à saveur NES mais… à la sauce d’aujourd’hui. Mutant Mudds est un jeu de plateforme extrême où vous avez un fusil à eau pour détruire les mutants de boue (d’où le nom) et Max, le protagoniste, utilise un jetpack d’eau pour flotter et atteindre les plateformes. Un principe si simple mais qui résulte en un jeu difficile sans réel défaut technique. Les jeux de profondeur nous donnent l’impression de jouer sur des niveaux complexes mais ils ne sont pas longs. Cependant, terminer le jeu à 100% exige une précision chirurgicale. Et bonne nouvelle: Max revient dans une aventure originale nommée TreasureNauts. Également disponible sur Wii U, Steam et iOS.

                                          

GC

Quand vous ajoutez des fonds, vous ne savez probablement pas quoi vous procurer lorsqu’il vous reste un peu plus de 2$ dans votre porte-feuille du eShop. Investissez-le dans Gunman Clive si ce n’est pas déjà fait. Tout comme Mutant Mudds, vous devez parcourir les plateformes et tirer sur vos ennemis. Ce n’est pas original mais bien que ce soit western, la direction artistique… le tout dessiné à la main… Quel chef-d’œuvre! Le tout est addictif et difficile par moment ou même gigantesque car certains boss sont surprenants. Si le jeu semble court, il est un bon défi mais sa direction artistique vole totalement le spectacle. Hörberg Productions a fait un travail remarquable! Également disponible sur Android et iOS.

                                          

NS

Prenez une tisane… Vous vous calmerez… C’est à peu près ce que j’ai vécu avec NightSky de Nifflas/Nicalis qui, à mon avis, est un jeu de relaxation où on s’émerveille devant le choix artistique même dans les puzzles. Si certains sont faciles à figurer, d’autres nous apparaissent comme des défis presque insurmontables mais sensationnels au point de vue du design et la variété de jouabilité amenée grâce à l’ajout de véhicules pour certaines énigmes apporte beaucoup à l’accomplissement ce qui fait que le jeu évolue de belle façon. Le tout est accompagné d’une trame sonore formidable quoique relaxante. Consommez une tisane et jouez à NightSky, votre colère sera apaisée après vos rage-quits sur vos vieux shooters génériques… C’est presque une publicité pour une pharmacie que je viens de faire… Ah! Ha! NightSky! (merci Sylvain Marcel). Également disponible sur Steam, Android et iOS.

                                          

SW

Image & Form a relancé sa série SteamWorld avec un jeu de plateformes se concentrant surtout sur l’exploration. On est un robot qui doit trouver ce qui passe dans le fond d’une mine mais a besoin de récolter de l’équipement et accumuler des minéraux à vendre pour ensuite acheter des améliorations. Le tout est amené d’une façon qu’on ne peut pas laisser la 3DS de côté au point qu’on oublie les jeux principaux et SteamWorld Dig a les qualités d’un grand jeu. Vous voudrez prendre une pause mais c’est impossible. La mine change à chaque fois que vous commencez une nouvelle partie sauf les salles importantes. Attention car une fois que vous entrez dans la mine, vous n’en ressortirez pas… Pas votre personnage mais vous en tant que joueur. Vous jouerez une demi-heure… alors que vous aurez joué trois heures! Vous creusez et creusez… On devrait envoyer Rusty sur nos chantiers de construction! Disponible sur Steam dès le 5 décembre!

                                          

Bref, l’avenir pour les développeurs indépendants chez Nintendo s’annonce très bien!