(Test FG – Jeux vidéo) Fractured Soul

 
Les développeurs indépendants sont souvent inspirés des jeux de l’époque afin de pousser les concepts et la mécanique dans le but d’arriver à un produit original autant que possible. Endgame Studios nous propose Fractured Soul. Si Super Mario est votre tasse de thé, vous n’êtes pas là pour une promenade de santé!

Fractured Soul nous met dans la peau d’un soldat robotique où il vous faut vous échapper de la section d’un vaisseau spatial alors que les ennemis et les pièges tentent de vous faire la vie dure. On ne peut mieux expliquer le jeu puisque celui-ci est dépourvu d’un réel scénario alors que le titre se concentre spécifiquement à vous offrir un gameplay au lieu d’une narration.

La présentation du jeu est très similaire à Mega Man avec un environnement très futuriste avec la haute technologie et le soldat qui court tout en tirant en plus de pouvoir se pencher. Sur la 3DS, il ne faut pas s’attendre à utiliser la 3D car il n’y en a pas et c’est le temps d’expliquer pourquoi…

La mécanique principale de Fractured Soul consiste à faire bouger votre soldat comme un jeu de plateforme traditionnel mais sur les deux écrans de votre console et le tout est bien expliqué dès le premier niveau. En effet, vous semblez jouer deux personnages mais il s’agit du même que vous faites circuler sur les plateformes. Avec le bouton L ou R, vous changez carrément d’écran. Les atomes du personnage seront en haut ou en bas et vice-versa. Cette mécanique sert à traverser les plateformes, éviter les obstacles ou les tirs ennemis. Elle sera utilisée également pour les sauts ce qui impose au joueur des séquences de plateforme vraiment complexes qui rappelle vraiment les Mega Man sur NES avec des plateformes qui disparaissent ou qui se retrouvent seulement sur l’autre dimension. On se retrouve dès le départ avec un jeu qui exige une concentration totale de la part du joueur puisque c’est assez difficile. Le soldat peut également effectuer des doubles sauts même si le tout semble excessivement lourd. Comme dans Mega Man, le soldat est muni d’un pistolet et peut aussi grimper des échelles mais ne peut se défendre sauf via le changement d’écran ce qui lui permet d’éviter les tirs.

Les premiers niveaux présentent très bien la mécanique de base afin que le joueur puisse comprendre comment traverser le jeu. Le tout se concentre excessivement sur le changement d’écran mais très tôt, le soldat se retrouve dans un niveau aquatique alors que dans une dimension, le joueur devra donc gérer la gravité afin de traverser les successions de plateforme. Le jeu deviendra par moment un jeu de tir sur rail à la Gradius et il faut encore user de la mécanique du changement d’écran.

sRtWmLZGs-fWgZJ11yC320DeGm5JMPGF

Le jeu présente un énorme facteur de rejouabilité puisqu’il est possible de débloquer des niveaux spéciaux excessivement difficiles qui poussent le joueur à la limite dans le gameplay. Le tout se fait en ayant atteint le meilleur score possible dans les niveaux du jeu qui sont déterminés via des étoiles. La seule façon de réussir un cinq étoiles est de récupérer des morceaux bonis (qui ne restaureront pas votre vie), de compléter le niveau en battant le chrono préétabli et éviter d’être atteint par l’ennemi ou de tomber dans le précipice mais réussir ça requiert beaucoup (trop) de patience à un point tel qu’on se demande si les développeurs de ce jeu n’étaient pas sur le RedBull. Malheureusement, il n’y a aucun objet d’amélioration qui pourrait rendre le jeu un peu plus varié comme des munitions spéciales ou même une option pour tirer en diagonal ce qui nous limite à du pur rétro. Le jeu se veut totalement old-school mais devient très frustrant à un tel point qu’on ferme la 3DS ou on change de jeu carrément.

La variété sonore n’est certainement pas le point fort du jeu avec des musiques simples et des sons répétitifs ni même sa présentation assez simpliste ou un peu clichée parce que l’entièreté du jeu est véritablement dans la jouabilité malgré quelques problèmes de caméra alors qu’on n’a pas souvent l’impression d’avoir le plein contrôle du champ de vision mais Fractured Soul vient vraiment surprendre par sa mécanique très intéressante et sa difficulté extrêmement corsée. Si vous êtes du genre à vous concentrer sur un écran, c’est peut-être pas un jeu pour vous. Les fans de Mega Man, Contra et Gunman Clive seraient fous de ne pas passer à côté de ce titre. À 11,99$, vous en avez pour votre argent.

Verdict: 8/10!

Points positifs:

  • Pur old-school!
  • Mécanique intéressante avec les deux écrans de la console!
  • Plusieurs niveaux à débloquer!
  • Rejouabilité amplifiée par le sentiment de devoir perfectionner!
  • Petits jeux de gravité et des niveaux à la Gradius!

Points négatifs:

  • Le personnage semble très lourd…
  • Le système de scoring est peut-être un peu sévère, pousse le joueur à l’abandon…
  • Un jeu définitivement pas accessible à cause des deux écrans…

Fiche:

  • Nom: Fractured Soul
  • Développeur/Éditeur: Endgame Studios
  • Genre: Plateformes/Tir
  • Disponible sur: Nintendo 3DS (eShop)
  • Classement ESRB: E10+ pour 10 ans et plus
  • Joueur: 1
  • Langue: Anglais