(Test FG – Jeux vidéo) Zoo Tycoon

 

Les jeux de gestion sont très populaires et possède un large public. On a qu’à penser à la série des Sim City, Tycoon, tient en parlant de cette dernière, vous saviez qu’un petit nouveau vient de faire son apparition dans la famille des Zoo Tycoon? Hé oui, dorénavant vous pourrez entrer dans le rôle d’un directeur de zoo. Et lorsque je mentionne zoo, je ne parle d’une classe d’école remplie d’élèves turbulents, mais bien d’animaux gardés en captivité.

Bien en selle depuis 2001, cette franchise presque exclusivement disponible sur PC vient faire un tour du côté des consoles à savoir la Xbox 360 et dans le cas qui nous intéresse, la Xbox One. Dévoilé lors du dernier E3, Zoo Tycoon était catégorisé comme un jeu familial et amusant avec en plus l’intégration de la Kinect. Il n’en fallait pas plus pour crier au génie. Mais est-ce bien le cas? Voici ce j’ai noté dans mon carnet de directeur.

Tout de suite, je vous mets en garde, ce jeu ne renferme pas de scénario. On est d’accord, oui parce qu’être gardien d’un zoo peut être bien comme expérience, mais de là à en écrire un roman… pas certain. Bref, le jeu se décline plutôt sur différents modes: une campagne solo, le mode Défi ainsi que le mode Libre. Le mode seul étant le plus complet et ou la difficulté pourra être rehaussée via trois niveaux. Le gros de l’action tournera autour de la réalisation de divers objectifs à atteindre avec succès. Par exemple, entretenir un enclos, adopter certains animaux dans un temps donné, rendre profitable un zoo en démontrant que vous avez la bosse des affaires et une gestion impeccable.

(Test FG - Jeux vidéo) Zoo Tycoon #2

Comme le jeu se veut assez complexe dans l’ensemble, pour les vétérans ça va, mais pour les néophytes de la série, je vous conseille, non je vous ordonne de passer par le didacticiel fort bien fichu. Au travers de ce dernier, c’est là que vous apprendrez les bases du métier et les rudiments du poste de directeur. Tout y passe, administration, compatibilité, construction, gestion et le fameux service à la clientèle. Lorsque je mentionnais que cette itération était vue comme un jeu pour les petits comme pour les grands, on repassera pour les petits. La gestion est beaucoup trop complexe et appart s’émerveiller devant les animaux, ils s’emmerderont après quelques minutes.

Après avoir passé par le tutoriel et vous êtes mis dans la peau d’un directeur de zoo, pourquoi ne pas laisser sortir le stress et vous adonnez aux deux derniers modes: Défi et le mode Libre.

Pour le premier, vous pourrez laisser cours à votre imagination avec l’aide de trois de vos amis en ligne en créant de magnifiques parcs zoologiques. Vous croyez faire ça à la Sims avec de l’argent plein les poches… ehhhh non! Votre portefeuille sera limité, mais vos choix non. Le tout se fera en relevant certains défis qui ne s’avéreront pas trop difficiles.

Finalement, le mode Libre, où comme j’aime le nommer : Zoo Freestyle. Encore, ici vous pourrez y aller soit en solo ou avec trois amis en ligne, les mêmes que dans le précédent mode si vous voulez. Dans ce cas, il n’y aucune restriction, aucune limite, par contre, vous aurez de la gestion et de l’administration à faire.

(Test FG - Jeux vidéo) Zoo Tycoon #3

Avec tout ceci entre les mains, mode solo en première place, compter y investir au moins entre 10 à 20 heures. Tout dépend encore une fois de la vitesse de votre apprentissage. Le jeu renferme un certain côté jeu de rôle. Vous pourrez faire augmenter le niveau d’expérience de vos animaux. Qui soit dit en passant est au nombre de 100. C’est des animaux en ta… comme dirait l’autre. Par contre, pourquoi avoir donné un niveau d’expérience aux animaux? Parce que j’ai beau y penser et il n’y a rien qui me permet de comprendre. Vous pourrez partager vos créations en ligne, rendre votre zoo prospère, car même s’il s’agit d’un jeu, le sujet en devient capital. Capital, la pognez-vous? Tout est question d’argent, mais oublier le système de micro-transaction, le tout se fait dans le jeu. Il s’agit plutôt de monnaie Tycoon. Tiens, je ferai breveter le terme. Bref, y’a de quoi faire!

Le jeu se joue de deux points de vue. La vue de haut, un  peu comme Les Sims sert lors de la construction et la vue à la troisième personne est utilisée lors des déplacements à pied ou en voiturette de golf. Pour ceux qui pensent qu’ils peuvent transposer GTA V dans ce jeu, je vous arrête immédiatement. Il est impossible, oui impossible d’écraser les clients présents.

Comme la vitesse d’exécution est primordiale et qu’il n’y a pas de «warpzone» à la Mario, il faudra passer en vue créateur pour les déplacements d’un endroit à l’autre. Comme vous devez être au courant, il s’agit d’un jeu de gestion, donc, votre cerveau sera mis à rude épreuve. Vous aurez beaucoup de lecture à faire, d’éléments à mémoriser et devrez naviguer par plusieurs menus. Tout ça, en plus de la gestion des animaux, la satisfaction des clients, le budget et investissement

Nouveauté notable et qui fonctionne admirablement bien: l’intégration de la Kinect. On peut donner plusieurs consignes avec la voix et c’est impressionnant. L’une des meilleures intégrations que j’ai vues depuis le lancement du périphérique. Les commandes vocales c’est bien, mais qu’en est-il du reste? Même si le jeu se joue entièrement avec la manette, on peut à quelques occasions interagir avec la Kinect. Lorsque l’on veut nourrir un animal, on peut le faire avec la Kinect et la réponse est… disons moyenne. Le capteur ne semble pas toujours comprendre l’action demandée. C’est là que vous devrez improviser et tenter et retenter le mouvement avant qu’il se décide enfin à fonctionner. Le titre aurait bénéficié d’une période de peaufinage de ce côté.

Le graphisme est très impressionnant. On se croirait dans un documentaire de National Geographic. Les couleurs sont vives, les animaux forts bien modélisés et le zoo est vivant. Les effets spéciaux sont convaincants. Vous essaierez de soulever un enclos pour le transposer dans une autre zone. Les animations sont très réalistes. Les animaux possèdent leur démarche propre, mais on ne peut en dire autant du côté de l’humain. Les déplacements sont très rigides. Que dire des temps de chargement entre les scénarios… calvasse que c’est long. Ça en devient grisant à la longue. Cependant, le tout est rattrapé avec une absence totale de chargement au cours de la partie. À tout de même.

(Test FG - Jeux vidéo) Zoo Tycoon #4

La musique même si différente d’un endroit à un autre deviendra rapidement redondante. Vos oreilles vous offriront gentiment de passer à autre chose. Par contre, pour la trame sonore, c’est de l’excellent travail. On s’y croirait vraiment. Les animaux, les oiseaux, le vent, etc. Bienvenue au zoo. Il est à noter que le jeu est offert dans une version intégrale anglaise ou française.

Au final, ce jeu… euh excusez, ce simulateur répond parfaitement ce pour quoi il a été crée : la gestion. Que vous aimiez ce type de jeu ou que vous soyez un fan des jardins zoologiques, il est fait pour vous. J’ai une certaine réticence cependant vis a vis le prix. Comme il s’agit d’un jeu s’adressant à un public bien précis, il aurait été de bon goût de le laisser aller à 39.99$ au lieu de 59.99$ demandé initialement. Les ventes auraient été supérieures j’en suis certain.

Cote FG: 7/10

Points positifs:

  • La gestion à son mieux
  • Des animaux réels
  • L’intégration vocale de la Kinect
  • L’ambiance globale
  • Interactions avec les animaux

Points négatifs:

  • Difficile pour les débutants dans le domains
  • Longs temps de chargements
  • La Kinect très imprécise lors des mouvements

Fiche technique:

  • Développé par Frontier Developments
  • Publié par Microsoft
  • Jeu de gestion/simulation
  • Disponible sur Xbox One et Xbox 360
  • Mode solo et multijoueur en ligne
  • Offert en version anglaise ou française intégrale
  • Site: http://www.xbox.com/fr-ca/xbox-one/games/zoo-tycoon
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s