Le printemps 2014 a beau tarder à arriver, la saison du cinéma est en feu! Plein de bons films sont affichés ce printemps, et celui que j’attendais le plus était définitivement Captain America : The Winter Soldier.

Captain America : The Winter Soldier se déroule deux ans après les évenements de The Avengers et Steve Rogers (Chris Evans) travaille comme agent de S.H.I.E.L.D. avec Natasha Romanoff, ou Black Widow (Scarlett Johansson), sous les ordres de Nick Fury (Samuel L. Jackson).

L’organisation est en mouvement majeur. Afin de se préparer au pire, elle a lancé le projet « Operation Insight » qui consiste en 3 forteresses de l’air, ou Helicarriers, connectés par satellite et capable de tuer à très longue distance. Le but est d’éliminer la menace avant qu’elle se manifeste.

Rogers et Romanoff trouvent de l’information sur ce projet lors d’une mission et ramènent l’information sur une clé USB encryptée afin que Nick Fury puisse l’analyser plus en profondeur. Cependant, Fury n’a pas accès aux données, à sa grande surprise. Après en avoir fait part à son patron, Alexander Pierce (Robert Redford), il se fait soudainement attaquer à bord de son véhicule blindé. Les assaillants sont déguisés en policiers, et tentent de piéger Fury qui réussit néanmoins à se sauver de justesse. Il réussit à remettre la clé USB à Rogers en lui soulignant que S.H.I.E.L.D. est corrompue.

Rogers devra tenter d’élucider le mystère concernant la clé USB, l’opération Insight et l’attaque contre Fury. Romanoff et lui-même auront donc la lourde tâche de faire l’enquête seuls, car S.H.I.E.L.D. les considèrent maintenant fugitifs, les accusant à tord d’être à l’origine de l’attaque contre Fury et de posséder de l’information (la clé USB) top secrète. L’organisation leur enverra des soldats par dizaines mais aura une arme beaucoup plus importante : Le Winter Soldier. Ce soldat est un projet top secret, un homme surhumain capable d’agilité, de force et d’endurance presque sans fin. Heureusement pour eux, ils pourront profiter de l’aide de Sam Wilson, ou Falcon (Anthony Mackie), qui s’est lié d’amitié avec Rogers. Captain America et sa bande auront du pain sur la planche!

Wow…
J’ai délibérément évité de ruiner tous les aspects surprenants de l’histoire, qui est très forte en suspense. Attendez-vous à avoir des surprises, des trahisons et toutes sortes de rebondissements tout au long du récit. Cet aspect m’a vraiment plus.

Le scénario ne réinvente rien mais reste captivant tandis que le rythme est rapide mais bien structuré. Vous ne perdrez pas de bouts et en redemanderez encore et encore. De plus, le film est rempli d’action, que vous soyez amateur d’arts martiaux, de combats de tirs ou d’explosions.

L’aspect psychologique prend une importance accrue durant ce chapitre de Captain America. On retrouve des personnages trahis et tourmentés comme Steve Rogers, Natasha Romanoff ou Nick Fury qui sont carrément abandonnés par S.H.I.E.L.D. malgré leurs années de loyaux services. Ils doivent se débrouiller seuls, parfois contre des dizaines de soldats armés jusqu’aux dents. De plus, il faut avouer que le Winter Soldier a une force surhumaine, lui donnant un avantage marqué sur n’importe quel protagoniste, même Captain America. Cet aspect démoralise parfois les personnages principaux du film mais ils sauront se reprendre, ne vous inquiétez pas. Le Winter Soldier en question, principal ennemi de nos héros, a lui-même sa part de déchirements psychologiques à traverser. Cet aspect lui donne une touche plus humaine malgré son physique un peu machinal et détaché. D’ailleurs, sans rien ruiner le film, on découvre une grande source possible de déchirement vers la moitié du film, lors de la première rencontre entre ce dernier et Steve Rogers.

Les effets spéciaux de ce film sont à couper le souffle comme dans tous les bons films de Marvel. Je dirais même qu’ils sont tellement bien fait que l’on oublie carrément leur existence. Je n’ai par contre que vu la version 2D, il m’est donc impossible de commenter sur la qualité du 3D. Si vous avez la musique offerte dans la saga de Marvel, vous serez aussi bien servis dans ce film.

Pour ce qui est de l’interprétation des acteurs, tout s’est fait naturellement pour la plupart. On s’entend que Chris Evans, Scarlett Johansson et Samuel L. Jackson commencent à être habitués à leurs rôles respectifs. Ils ont donc effectué un excellent travail. Les nouveaux venus, comme Anthony Mackie (Falcon) et Robert Redford ont aussi fais un bon travail. Je dirais même que je suis excité de voir Mackie dans un futur rôle de Falcon. Il apportait une ambiance très relaxe au film. Je dois par contre souligner la mauvaise interprétation de Georges St-Pierre, jouant le rôle de Batroc. Batroc n’est pas un personnage important dans ce film. Ça reste qu’il parle français et est supposé être franco algérien selon l’histoire du film. Cependant, il n’a pas dutout altéré son fort accent québécois  durant son passage, éliminant du même coup l’aspect sérieux de son rôle. Bon, oui ça m’a fait débarquer du film temporairement, mais j’ai bien rit à l’entendre sortir ses lignes.

Ce volet de Captain America ressemble plus à un film d’action et d’espionnage qu’à un film de super héros. Oui, Rogers est surhumain, tout comme le Winter Soldier. Cependant, on retrouve aussi beaucoup de soldats surentraînés, d’experts en arts martiaux et d’armes à technologie avancée. Tous les ingrédients d’un bon film d’espionnage y sont : Organisation gouvernementale corrompue, les « bons » tentent d’élucider un mystère en se mettant dans le trouble, les « méchants » tentent de mettre un plan machiavélique à exécution sans de faire prendre. Mélangez ça à de l’action à profusion et vous avez un excellent film.

En conclusion…
Vous devez absolument voir ce film si vous aimez la saga de Marvel. Vous y retrouverez plusieurs de vos personnages favoris et découvrirez de nouveaux héros qui seront assurément développés dans le futur. J’ai aussi grandement apprécié suivre les aventures de Black Widow, qui jusqu’ici était un peu dans l’ombre des super héros comme Thor, Iron Man ou Captain America. En résumé, allez le voir, que vous aimiez les super héros ou non. Vous serez servis par un scénario intéressant, de l’action à couper le souffle et un suspense réussi.

Ma note : 9 / 10

Points positifs:
-Suspense réussi
-Le rythme du film est parfait
-L’action est à couper le souffle

Points négatifs:
-Le casting de Georges St-Pierre était loin d’être à point. Je ne lui dirais par contre pas en pleine face.

Réalisateurs : Anthony et Joe Russo

Acteurs principaux : Chris Evans, Scarlett Johansson, Samuel L. Jackson, Robert Redford, Anthony Mackie

Mon Twitter : JsChapleau