(Test FG – Jeux vidéo) Tales from Space: Mutant Blobs Attack

 
Que se passe-t-il si vous prenez vos petits jeux où vous faites rouler votre balle sur un parcours sans qu’elle tombe dans un trou et que vous mélangez ça avec un microbe? Tales from Space : Mutant Blobs Attack est la réponse à ça. Mélangeant des divers éléments plus arcade, on assiste à une invasion. Serez-vous le prédateur ou voulez-vous éviter ce microbe?

Tales from Space : Mutant Blobs Attack, jeu lancé lors de la sortie de la PS Vita, nous vient de DrinkBox Studios qui, récemment, navigue sur la popularité de Guacamelee. En jouant au jeu, on réalise que Mutant Blobs Attack possède exactement le même style coloré en plus des petites anecdotes ici et là. Attention : ce n’est pas le même type de jeu que Guacamelee même si certains éléments s’y retrouvent.

Mutant Blobs Attack est un jeu qui s’inspire des films d’horreur des années 50-60 tout en ajoutant une pincée d’humour. Alors que vos camarades microbes sont utilisés pour des expérimentations, vous n’avez qu’une seule idée en tête : vous échapper et préparer votre vengeance. Ainsi, vous parvenez à sortir du laboratoire, vous parcourez une école extrêmement sale, vous retournez dans l’espace (puisque vous êtes originaire de la Lune), vous prenez de l’ampleur, vous revenez sur Terre et vous devenez en quelque sorte Blobzilla…

2014-06-19_00001

L’utilisation de pouvoirs comme le magnétisme est une chose difficile à maîtriser… la récompense est là!

Le jeu prend les éléments de style plateforme avec les mécaniques de jeux classiques comme Balloon Fight où vous devrez parfois voler et faire attention de ne pas percuter d’obstacle puisque vous avez tout de même une barre de vie. Si elle se vide, vous retournez au dernier point de contrôle. Le jeu pardonne mais ne fera rien à votre place. C’est donc à vous de figurer le puzzle ou le chemin et les fonctions à entreprendre afin de réussir et accéder au niveau suivant.

Lors des passages au sol, on peut facilement croire que notre microbe est un véritable rouli-roulant sur des roues en chenille puisqu’il adhère à certaines surfaces grâce à une mécanique de magnétisation lui permettant parfois de se propulser d’une plateforme à l’autre. Vous avez aussi accès à un saut au mur à la Metroid, vous avez des objets spéciaux à ramasser à la Wario Land. Je compare surtout ce jeu à Wario Land puisque le jeu prend des mécaniques de transformation et de modulation permettant au microbe de se transformer et de voler et à mesure qu’il grossit, cela rajoute justement ce facteur Wario Land. Vous pouvez parfois arriver face à un bouchon et vous ne pouvez passer. Contrairement à un jeu comme Zelda où vous devez trouver une clé, le microbe a une mécanique importante et je viens justement de l’énumérer : il va devoir prendre de l’expansion.

2014-06-27_00001

Traverser ce champ de laser requiert une précision chirurgicale!

La majorité des énigmes se résume généralement à botter le microbe, le faire passer à travers des champs de laser, traverser des zones magnétisées, devenir une fusée, etc. Si parfois cela semble facile, ce n’est jamais toujours le cas. Ce n’est pas un jeu qui va nécessairement être facile mais vous serez tout de même pardonnés car les points de contrôle sont jamais très loins. Bien que le jeu vous donne quelques trucs, il ne fera pas le niveau à votre place ce qui vous force à scruter dans vos réflexes et talents.

La véritable force de ce jeu est le sentiment de progression et c’est grâce à la mécanique d’expansion. Si au début nous commençons tout petit, on devient gigantesque et cela laisse place à des énigmes farfelues en termes de plateforming. Malheureusement, le jeu n’est vraiment pas long avec ses 24 niveaux d’histoire et 5 niveaux bonis qui sont surtout des références à la Game Boy Color (d’où l’influence de Wario Land), Retro City Rampage et autres. En ligne droite et en faisant de mon mieux pour faire le meilleur score, j’ai pu finir le jeu en 3h. La mécanique pour faire pivoter des planches de métal était également un peu imprécise ce qui faisait que je dois soit tourner le joystick, donner un petit ou aller dans une direction ou autre. C’est peut-être le plus gros point faible du jeu.

2014-06-27_00002

En ramassant des débris et des humains, vous prenez de l’expansion pour absorber les bouchons. Un conseil: faites le ménage!

Mutant Blobs Attack est un très bon jeu d’énigmes de plateformes. Son sentiment de progression et le pouvoir de devenir gigantesque est aussi une forme d’accomplissement. Avec une trame sonore farfelue, une direction artistique pas du tout à prendre au sérieux et des clins d’œil en tout genre, vous allez vous y retrouver si vous aimez les petits jeux où on fait rouler la balle pour éviter les trous. J’espère que DrinkBox pensera à mélanger toutes les mécaniques dans une suite ou dans un autre jeu avec une situation différente. Beaucoup de potentiel!

Verdict: 8/10!

Points positifs:

  • Influences et clins d’oeil!
  • Énigmes avec une bonne courbe d’apprentissage!
  • Trame sonore et direction artistique farfelue!

Points négatifs:

  • Certaines mécaniques semblent imprécises…
  • Un jeu malheureusement trop court…

Fiche:

  • Nom: Tales from Space: Mutant Blobs Attack
  • Développeur/Éditeur: Drinkbox Studios
  • Genre: Plateforme/Action
  • Classement ESRB: E10+ pour 10 ans et +
  • Disponible sur: PS Vita, PlayStation 3, Xbox 360 et PC (jeu téléchargeable)
  • Langue: Anglais/Français
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s