(Test FG – Jeux vidéo) MLB 14: The Show (PS4)

 
Ahh le printemps, période charnière de l’année avec son renouveau de la vie, le retour des températures plus agréables, des filles moins hab… (bon je m’emporte là) et bien sur le retour du baseball. Avril marquait l’arrivée du jeu MLB 14 : The Show sur PS3. Pour l’avoir testé, j’ai vraiment été déçu de cette mouture, ce qui n’est pas habituel pour cette franchise. Du coup, je me suis dit : bon de deux choses l’une, soit les développeurs ont raté leur coup cette année ou soit l’emphase a été mise sur le développement de la version pour la nouvelle génération, la PS4.

Il m’aura fallu attendre un mois pour enfin avoir réponse à mes interrogations, car la mouture PS4 verrait le jour que le 06 mai. Après quelques parties, je me suis vite rendu compte que cette version est de très loin supérieure à la version PS3. San Diego Studios a clairement mis le paquet pour le volet PS4. Vous aurez entre les mains une version beaucoup plus aboutie avec un graphisme saisissant de réalisme, une ambiance encore plus immersive ainsi que certains bogues gênants corrigés venant de la version PS3.

(Test FG – Jeux vidéo) MLB 14 The Show (PS4) #2

Avec la disparition de la compétition, la série MLB : The Show aurait pu faire une EA d’elle-même et s’assoir sur ses lauriers et offrir un produit potable, mais moyen. Ce qui est le cas avec la version PS3, mais tout le contraire pour la version PS4. Certes, les nouveautés se font beaucoup plus rares, mais elles apportent réellement quelque chose d’impact. La première en lice, la possibilité de transférer les sauvegardes des franchises ou des joueurs créés pour le mode Road To The Show de 2014 vers les prochaines moutures. Deuxième nouveauté, les animations autant des joueurs sur le terrain que de la foule ont été retravaillées, se rapprochant encore plus du produit offert à la TV. Ceux ayant essayé la version PS3, dès vos premiers pas sur le terrain de la PS4, vous remarquerez ces changements.

Comme chaque fois que vous mettez le disque pour la première fois dans votre console, vous ne pourrez pas par-dessus la longue, non, la très longue installation. Cependant, lors de ce temps qui semble interminable, vous pourrez vous adonner au fameux concours de coups de circuit. Dès lors, vous serez à même de remarquer le nouveau menu. Après être passés des jeux de sports de EA, par les Windows Phone, Windows 8 et la Xbox One, le célèbre (ouais, je sais moi aussi je déteste) système de tuiles débarque dans MLB 14 : The Show.

(Test FG – Jeux vidéo) MLB 14 The Show (PS4) #6

Le mode qui prend de plus en plus d’assurance et de popularité année après année, le Road To The Show a totalement été revampé. Le système de progression a été amélioré ce qui offre une logique continue ainsi que la disparition du système d’objectif à atteindre, qui était à mon sens devenu désuet. Dites bonjour au Topps Amateur Showcase qui permet d’affronter les autres talents à même une série de parties qui aura une incidence directe sur votre rang de sélection lors du repêchage. Autre nouveauté et celle-là je l’apprécie grandement, la possibilité de jouer le rôle d’un seul joueur dans tous les modes. Option autrefois réservée uniquement au mode Road To The Show.

Un mode tout neuf fait son arrivée aussi cette année : le Quic Counts. Dans ce dernier, vous pouvez disputer une simple partie dans laquelle les comptes sont établis aléatoirement. Par exemple, au moment de vous présenter au bâton, vous pourrez débuter avec un compte de 3 balles/deux prises ou bien 3 balles/aucune prise. Ce qui représente une excellente source de pratique pour bien gérer le stress lors d’une vraie partie. De plus, ce mode plaira assurément aux joueurs voulant y jouer manquant de temps et voulant plus rapidement. Vous en voulez plus? Hé bien en voici encore un peu avec la possibilité de vous-même créer des défis. La création de scénario est maintenant possible. Par exemple, ayez l’esprit imaginatif en y allant d’un scénario impliquant quatre joueurs en ligne ou ils tirent de l’arrière en sixième manche. Pour ma part, j’ai trouvé ça peu intéressant et il y a déjà beaucoup à faire.

(Test FG – Jeux vidéo) MLB 14 The Show (PS4) #3

Au chapitre des autres modifications, le Profil Universel ainsi que le mode Franchise En Ligne ont eux aussi passé par la table à dessin. Dans Profil Universel, vous pourrez enregistrer toutes vos habitudes de jeu ainsi que vos statistiques. Ce qui vous offrira un meilleur «match making» une fois rendu en ligne face à d’autres joueurs. Les jeux de sports gagnant sans cesse en popularité, il fallait bien que le mode Franchise arrive en ligne et c’est le cas dans cette mouture. Au côté de vos amis, gérer votre équipe favorite, vos échanges, les prospects, préparer le repêchage, etc. Lorsque vous jouerez, vous pourrez remporter des Stubs, qui prend place de monnaie à échanger contre des options en ligne comme ajouter des points de pratique dans le mode Road To The Show ou pour faire l’acquisition de nouveaux joueurs destinés au mode Diamond Dynasty. L’emphase est clairement mise sur l’incitation de la part des développeurs à vous y faire revenir le plus souvent possible. Évidemment, si vous trouvez que le tout avance lentement, vous pourrez vous rabattre vers l’aspect mercantile de la chose en utilisant votre porte-monnaie en ligne via le PSN Store en achetant des Stubs.

Au bout du compte, votre expérience globale vous en donnera pour votre argent avec une durée de vie gargantuesque. Les modes sont nombreux, vous pourrez même y suivre l’avancement de la barbe de vos joueurs au même moment de la pousse de la vôtre. C’est tout dire.

La mécanique de jeu offre la même jouabilité que les années précédentes. Les habitués reprendront la manette avec plaisir et pour les nouveaux, ne vous inquiétez, ça vous prendra une certaine période d’adaptation, mais vous aurez tôt fait de vous y faire la main. Le jeu offre le meilleur système paramétrable d’options sur le marché. Vous pouvez changer l’attaque, la défense, les lanceurs, la caméra (sur tous les aspects du jeu), l’audio, etc. Petit ajout bien senti, l’option Dynamic Difficulty qui permet d’évoluer en parallèle avec le jeu. Petite explication : vous pourrez commencer en mode débutant et petit à petit, vous prendrez de l’expérience et le tout s’adaptera à vous. Plus vous deviendrez bon et plus la difficulté sera rehaussée pour offrir un réalisme encore plus poussé. Car, tenez-vous-le pour dit, MLB 14: The Show n’a rien d’un jeu arcade, il s’agit de prime abord d’une simulation.

(Test FG – Jeux vidéo) MLB 14 The Show (PS4) #5

Au niveau du visuel, cette version est sublime. Déjà la version PS3 se débrouillait très bien, imaginez sur PS4. Allez, pensez à ce que retrouvez sur un terrain de nouvelle génération, c’est fait? Tout ce que vous avez vu défiler dans votre tête s’y retrouve. Bon okay, on oublie les ours polaires. À quoi avez-vous pensé? Franchement des ours polaires dans un jeu de baseball… n’importe quoi. Bon un peu de sérieux tout de même. Les stades sont la réplique même de la réalité, les terrains sont sans reproche, les joueurs sont tellement bien modélisés, c’est juste fou. La foule est très bien rendue avec enfin l’ajout des enfants. Après tout, le baseball est un sport familial. On a enfin des bat-boys à l’écran. L’effet Medal Of Honor se fait sentir, ouais la barbe est à l’honneur. La puissance de PS4 le permettant, le rendu des poils de la barbe est bluffant. En espérant voir cette option transposée dans un certain jeu de hockey lors des séries éliminatoires.

(Test FG – Jeux vidéo) MLB 14 The Show (PS4) #4

On a droit à une panoplie de nouvelles animations question de rendre le titre encore plus immersif. Cependant, c’est la première mouture de cette nouvelle génération et elle arrive avec quelques défauts, dont des joueurs entrant l’un dans l’autre, des objets flottant dans les airs. Toutefois, on est loin de la déception qu’est la version PS3.

L’aspect sonore rajoute encore une fois de plus une grande dose d’immersion et de réalisme. Autant les bruits ambiants sur le terrain que la foule, le tout frisent la perfection. Les commentateurs cette année font un excellent travail en la personne de Eric Kaross, Matt Vasgersian, Mike Carlucci ainsi que Steve Lyons. Plusieurs nouvelles lignes ont été enregistrées pour le bon plaisir de nos oreilles. On se rapproche vraiment du travail effectué pour la franchise NBA 2K. Pour ce qui est de la musique, on s’en fou de la musique. Pourvu que je puisse entendre mon Take Me Out To The Ball Game.

Au final, je ne peux dire que MLB 14 : The Show demeure la référence des jeux de baseball, car elle est seule, aucune compétition venant de l’extérieur. Par contre, la version PS4 se démarque de la piètre version PS3. Est-ce que je le recommande? Bien sur que oui et je serais fou de ne pas le faire. Le passage à la nouvelle génération est une réussite.

Cote FG: 8.5/10

Points positifs:

  • Une durée de vie énorme
  • Un graphisme encore plus saisissant qu’auparavant
  • Un réalisme et une immersion encore plus poussée
  • Des nouveautés qui font plaisir
  • La possibilité de transférer ses sauvegardes
  • Les commentaires

Points négatifs:

  • Quelques bogues graphiques pouvant facilement se corriger
  • Le menu en tuiles… pas certain
  • Une version PS3 à fuir

Fiche technique:

  • Développé par
  • Publié par Sony
  • Jeu de simulation sportive (baseball)
  • Mode solo et multijoueur
  • Jeu en version intégrale anglaise
  • Site officiel: https://theshownation.com/
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s