(Test FG – Jeux vidéo) Constant C

 
C’est toujours un bonheur pour moi d’ouvrir la fenêtre aux développeurs indépendants… mais lorsque cette fenêtre est grande ouverte mais est finalement inaccessible, je prévois déjà m’aventurer dans un piège à con où le hasard importe…

Constant C vient du développeur International Games System. Il s’agit d’un jeu de puzzle qui mise sur la gravité alors que vous contrôlez un robot qui est sur une station spatiale… et que le temps ne bouge plus. Vous êtes presque dans le néant.

De prime abord, je dois absolument vous faire part de ma TRÈS mauvaise première impression. Dès que j’ai installé le jeu (sur Steam), je souhaitais le mettre en plein écran ou modifier quelques options graphiques… mais ceci a résulté au fait que je n’ai pas pu jouer au jeu jusqu’à ce que je réinstalle le jeu sur un autre disque dur… parce que les options étaient ainsi et je suis incapable d’aller dans des fichiers de maintenance et fonctionnement afin de restaurer les options. Heureusement que j’ai pu l’installer sur un autre disque dur puisque j’aurais eu un jeu brisé! Et pour ça, cela vient coûter de TRÈS précieux points : un jeu qui marche pas ne mérite pas d’être considéré… Est-ce que j’aurais noté un jeu brisé? Peut-être… mais je l’aurais fait savoir parce que c’est tout de même 10$ alors que d’autres jeux « indies » sur Steam fonctionnent!

2013-03-20_195031_L

ll faut figurer l’emplacement des objets dans des puzzles parfois simples ou hasardeux.

La raison pour laquelle vous êtes sur cette station est un peu nébuleuse. Avec des dialogues absolument ennuyants parce que le tout est mal écrit et que ça n’apporte rien à la compréhension générale, on finit par essayer de rétablir les fonctionnements d’un ordinateur de bord assez étrange merci. Pour ce faire, vous devez naviguer à travers les puzzles en plus d’obtenir des capsules d’information qui serviront de clés pour déverrouiller des sections. Bien sûr, les mécaniques de jeux de plateformes sont là: vous marchez avec le joystick et vous sautez avec A (jeu joué avec une manette Xbox). Cependant… et cela vient coûter cher également… le fait d’utiliser le joystick dans un jeu de plateformes 2D alors que le personnage n’a qu’une seule vitesse de déplacement est une chose ridicule… Il n’y a aucune option permettant l’utilisation du D-Pad surtout qu’il sert de zoom-in/zoom-out et que le joystick droit sert pour la caméra afin d’examiner le puzzle. C’est impardonnable…

La mécanique principale repose sur une sphère qui est autour du robot qui lui donne le pouvoir d’activer le temps. En effet, lorsque votre avatar est près d’un objet ou d’un élément du décor (ce qui est bien pour voir que le jeu a tout de même une attention aux petits détails), ce dernier s’animera. Cependant, ceci a un effet sur la gravité. Ainsi, lorsqu’une boîte est dans les airs, elle n’est pas nécessairement en train de flotter. Donc, si votre robot s’approche, il pourrait faire tomber la boîte. Cela est un peu technique mais le tout fonctionne et la mécanique est certainement intéressante mais cela vient aussi activer des pièges et des ponts de toutes sortes.

Cependant, là où ça se complique, c’est que votre avatar aura le pouvoir de faire pivoter la station… où altérer la gravité selon trois directions. Prenons en exemple votre manette Xbox. Vous avez les boutons, X, Y et B. X représente 90° en sens anti-horaire, B le sens horaire et Y fait un 180 et vice versa. Avec une maîtrise de la mécanique, vous parviendrez à effectuer les puzzles. Bien sûr, certains puzzles reposent sur votre dextérité à utiliser ces manœuvres en chute libre mais si vous parvenez à l’utiliser le long d’un mur, votre personnage fera une glissade tel un ninja pour éviter une chute en vitesse qui vous ferait autrement dit recommencer le puzzle en entier. Le gros problème est qu’il y a un petit temps d’attente avant de changer de direction pour la gravité ce qui peut causer des problèmes au départ.

2013-03-20_164008_L

Pas trop compliqué celui-là.

Si le jeu trouve le moyen de pardonner lorsqu’on récupère les capsules avant de perdre le puzzle parce qu’au moins on garde la capsule, faire le puzzle en attrapant la capsule et atteindre la sorte est une autre chose. Certains puzzles sont bâtis autour des deux fonctions ce qui les rendent presque trop difficile. C’est possible mais le fait que les mécaniques reposent sur un jeu de gravité devient presque chirurgical ou de la chance. Si j’ai appris à bien utiliser les mécaniques, certains puzzles sont brillamment conçus afin de combiner plusieurs éléments d’obstacles comme des boîtes fragiles, des petites portes qui fonctionnent selon la gravité et des ballons pour bloquer les lasers. Cependant, cela ne va pas plus loin que ça malgré l’inclusion des mécaniques qui fonctionnent. La déception vient du fait que certains puzzles sont si libres d’exécution qu’on ne ressent pas la réelle satisfaction de l’avoir fait de la bonne façon… J’ai parfois fait des puzzles en manipulant la gravité tout en faisant le pitre et j’ai fini par réussir ce qui est ridicule.

Le désavantage d’avoir plusieurs niveaux est le fait que la majorité ne sont que de petits défis de plateformes où le réel but (où la difficulté s’installe) est d’aller chercher la capsule ce qui est un truc totalement optionnel mais le tout vient déverrouiller des puzzles supplémentaires sans pour autant surprendre le joueur. Le jeu perd de son essence au fur et à mesure puisque la majorité des obstacles reviennent. C’est amusant pendant les trois premières heures… mais le jeu n’a pas réussi à m’engager. Je ne peux que vous le recommander à rabais même si c’est à 10$ car un jeu a mieux réussi dans sa mécanique avec un focus réel: The Bridge! On sent la créativité… mais ce n’est pas au point. Le titre Constant C représente bien le jeu: ça va de tous les sens de façon constante…

Verdict: 5/10

Points positifs:

  • L’idée de jouer avec la gravité!
  • Une attention aux petits détails dans l’environnement!

Points négatifs:

  • Mécaniques de plateformes et puzzles pas au point…
  • Histoire et dialogues décousues…
  • J’ai dû réinstaller le jeu sur un autre disque dur afin d’y jouer… Pas bon!
  • Le puzzle semble un peu du hasard, aucune satisfaction dans la réussite…
  • Aucune option pour modifier les contrôles afin de permettre l’utilisation du D-Pad… dans un jeu 2D!!!

Fiche:

  • Nom: Constant C
  • Développeur/Éditeur: International Games Studio
  • Genre: Puzzle/Plateforme
  • Disponible en téléchargement sur: Xbox 360, Playstation 3 et Steam
  • Joueur: 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s