(Test FG – Jeux vidéo) Metrico (des puzzles à en perdre la tête)

 
Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas friand des jeux de type puzzle, car j’ai l’impression que mon cerveau n’a pas été formé pour ce genre. Cependant, pour le jeu Metrico du studio indépendant Digital Dreams, il en fut tout autre. Dès la première fois que j’ai vu le jeu en action, je me suis demandé qu’elle expérience je pourrais avoir entre les mains. Je possède le jeu depuis une semaine (au moment d’écrire ces lignes) et je peux vous dire qu’il s’agit d’un succès sur toute la ligne. Voici pourquoi vous devez impérativement vous le procurer.

Tout d’abord, comme je le mentionnais plus haut, Metrico est un «puzzle-game» renfermant certains éléments de jeu de plateforme. Éléments qui voient les plateformes, piliers et ponts évoluer de manière différente qui fera changer la façon d’évoluer de votre personnage. Par exemple, un bloc peut se lever si vous lui sautez dessus, ce qui a pour effet de bien doser ses sauts et de les limiter. Sinon la plateforme sera maintenant trop haute et hors d’atteinte. Ce qui vous fera recommencer au début de la phase dans le niveau. Car, oui vous recommencerez sans cesse jusqu’à trouver enfin la bonne méthode pour y arriver. Il s’agit avant tout d’un jeu essais/erreurs qui mettra votre logique et patience à rude épreuve. Il s’agira d’utiliser cette même méthode pour les portes qui montent et descendent selon vos actions. L’objectif étant de toujours trouver la façon la plus intelligente d’arriver à la sortie avant d’être pris au piège.

Pour bien comprendre Metrico, il faut prendre ce qui se trouve devant vous, le tourner dans tous les sens et le transformer de mille et une façons. Vous croyez que c’est tout? Détrompez-vous, car le challenge grandit de niveau en niveau avec l’introduction d’une nouvelle mécanique de jeu à chaque chapitre.

(Test FG – Jeux vidéo) Metrico (des puzzles à en perdre la tête) #2

Le premier chapitre se veut assez facile et sert de point d’ancrage à ce qui s’en vient et met en lumière dans quelle ambiance vous devrez vous plonger pour réussir. Dans le deuxième, vous pourrez réapparaître à un endroit précis en ayant pris soin bien sur de passer le point de sauvegarde. Lors du troisième, vous pourrez tirer des projectiles sur des éléments du décor ou les différents ennemis vous entourant. Pour ce qui est des chapitres quatre, cinq et six, ils sont bâtis de la même façon et se réussiront en utilisant toutes les mécaniques de jeu ainsi que les fonctionnalités de la PS Vita comme le pavé tactile à l’arrière. Par contre, pour ce procédé de viser et tiré avec l’arrière de la console n’est pas très bien implémenté et peut devenir frustrante.

Donc, vous aurez compris que Metrico se déroule sur six chapitres divisés sur plus 100 puzzles intégrant un degré de difficulté croissant. Ce qui vous offrira au total quelques heures de durs labeurs ou vos méninges seront mis à grande contribution. Autre point à noter, vous ne pouvez en aucun temps revenir sur vos pas. La seule manière d’avancer est de réussir les différents casse-têtes. Il y aussi une fonction sociale permettant de voir le pourcentage des choix effectués par les autres joueurs. Un peu comme le système intégré dans le jeu Catherine.

(Test FG – Jeux vidéo) Metrico (des puzzles à en perdre la tête) #3

Ils sont conçus de manière à tenter la solution la plus évidente, avant de réaliser une action beaucoup plus compliquée demandant dextérité et doigté. Ce qui lors du succès, amène un haut degré de satisfaction.

Mais le grand succès de Metrico ne repose pas uniquement que sur sa grande jouabilité originale et diverse. L’atmosphère débridée et sympathique y est pour quelque chose et le visuel tantôt surprenant, tantôt même psychédélique l’est tout autant. Vous passerez d’un univers coloré à un univers en noir et blanc en un tour de manette. La totalité du jeu repose sur une infographie et données de tout acabits qui tapissent l’écran peu importe ou vos pas vous mèneront. Petit point bien sympa, l’écran de sélection des différents niveaux sert de sorte de carte de transport nous amenant là ou le niveau doit débuter.

La bande originale signée des mains de Palmbomen se compose de synthétiseur et donne libre cours à l’imagination. C’est dans la palette des jeux comme Lumines entre autres.

Une fois le jeu terminé une première fois, vous aurez certes, un sentiment de victoire, mais également vous ressentirez un vide. Un genre de dualité en quelque sorte. À l’instar d’un iceberg, j’ai eu l’impression que de voir le jeu en surface.

(Test FG – Jeux vidéo) Metrico (des puzzles à en perdre la tête) #4

Pour conclure, ne pas recommander le jeu serait un sacrilège vidéoludique. Certes il peut plaire qu’à un certain public, mais il faut lui ordonner une véritable chance. Même s’il apparaît très complexe après quelques essais, il en devient jouissif lorsque l’éclair de génie frappe. Surtout que le jeu n’a pas le choix de faire vraiment fort dans ce domaine sachant qu’il dénudé de scénario et d’action.

Cote FG: 8 puzzles réussis sur 10

Points positifs:

  • L’ingéniosité des développeurs à créer des puzzles
  • L’ambiance
  • Les décors très divers et inattendus
  • Une durée de vie conséquente

Points négatifs:

  • L’utilisation du pavé tactile arrière
  • Faible facteur de rejouabilité

Fiche technique:

  • Développé et publié Digital Dreams
  • Jeu de puzzles
  • Mode solo seulement
  • Disponible sur PS Vita en exclusivité via le PSN
  • Offert en version anglaise
  • Site officiel: http://www.metrico-game.com/
Advertisements

Un commentaire sur “(Test FG – Jeux vidéo) Metrico (des puzzles à en perdre la tête)

  1. Ce fut une belle surprise pour ma part. Je l’ai téléchargé, car il était gratuit, et sans savoir de quoi il s’agissait et je ne le regrette pas du tout. Un jeu certes perfectible, mais une expérience intéressante que j’ai parcouru du début à la fin en une seule session

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s