(Test FG – Jeux vidéo) Table Top Racing PS Vita

 
La PlayStation Vita est depuis ses débuts, un panier fourretout, où l’on retrouve beaucoup de jeu Indie, des ports mal faits de jeu de console et des ports dispendieux de jeu de téléphone. Table Top Racing, un jeu qui nous arrive d’iOS, avec les changements habituels auxquels on doit s’attendre lorsqu’un jeu arrive sur une vraie plateforme de jeu.

Table Top Racing fait partie de la catégorie maudite des jeux avec micro transactions. Dans cette catégorie, un jeu peut soit être jouable sans avoir à dépenser de l’argent, ou tout simplement être une trappe à cash. Heureusement pour nous le jeu tombe dans la première catégorie, avec en plus un ajustement qui a été fait au niveau des prix pour refléter le fait que le jeu est payant sur Vita alors qu’il est gratuit sur iOS. Si les créateurs du jeu font référence à Mario Kart, ce n’est pas pour rien, le jeu n’invente pas grand-chose, il se content de réinterpréter les classiques du style Karting que l’on connait bien avec Mario et Sonic. Plusieurs circuits qui sont jouables en version inversée, véhicules avec des augmentations déblocables et plusieurs armes ainsi que des systèmes défensifs.

med_Table_Top_Racing_PS_Vita_screenshot_(4)

Il faut des « coins » pour tout, même pour changer la peinture.

À première vue, le jeu est visuellement solide, la profondeur de champ (un détail important dans les jeux de course) est bien rendue. Le style graphique ce veut un hybride entre le dessin animé et le faux réalisme de Toy Story. Nos véhicules miniatures se promènent sur des tables de restaurant ou dans un atelier de construction évitant d’entrer en contact avec des lames de scie ou des bouteilles de sauce soya. Plusieurs types de courses sont offerts, contre la montre, élimination, avec armes, seul ou contre différent type d’adversaire. Il est possible de faire une simple course ou d’entrer dans le championnat et faire une série de course différente afin d’accéder à une grande compétition pour débloquer de nouvelle voiture.

1080681204

Le Camion de crème glacée ? Un hommage à Twisted Metal ?

J’ai bien aimé le début du jeu, il y a ce côté addictif des petites courses faciles, que l’on enchaine rapidement, même le contrôle de la voiture est extrêmement simple. En fait on enfonce le gaz du début à la fin sans presque ne jamais relâcher le bouton. La stratégie est dans la manière de prendre les courbes et d’attaquer nos adversaires. Si les deux premiers championnats se font sans trop avoir à améliorer le bolide, les choses se corsent au troisième, et la tentation de dépenser des sous sera forte. Ceux qui persistent et passent du temps à récolter leur 3 étoiles seront contents de savoir que même en dépensant de l’argent pour la meilleure des voitures, le jeu est ainsi fait que le plus dispendieux des bolides ne soit pas nécessairement le mieux adapté au type de course ou au circuit sur lequel vous devez courser. Il devient donc nécessaire d’avoir un garage bien fourni avec des bagnoles optimisées au max.

1080681202

Ah les souvenirs de jouer au Hotwheel dans ma jeunesse !

Par contre le jeu devient assez répétitif et le manque de contrôle sur le véhicule finit par nous décourager, ou nous ennuyer. Le pire c’est que malgré la belle innovation au niveau des pneus, on a souvent l’impression que les différences sont très minimes entre les voitures une fois celle-ci avec toutes les améliorations achetées. Le jeu de karting le plus intéressant sur Vita est sans aucun doute Sonic Transform, qui malgré un prix plus élevé (à moins que vous l’ayez eu gratuit sur le PS+), offre beaucoup plus, en terme de conduite, de progrès et de satisfaction. On apprécie le fait que le jeu est maintenant jouable avec de vrais contrôles, par contre la conduite n’a pas été adaptée pour nous donner une sensation de conduite, je mentionne encore ici le fait que l’on enfonce le bouton d’accélération sans vraiment penser.

Table Top Racing est un jeu correct sur téléphone et tablette, malheureusement sur une console de jeu, il lui aurait fallu plus pour ce démarquer des autres jeux complets comme Sonic Transformed et ModNation Racer. Dépendent de l’utilisation que vous faites de votre PS Vita (et de votre niveau d’investissement), vous pourriez y trouver votre compte.

Points forts :

  • Graphisme intéressant qui apporte une touche d’humour.
  • Courtes parties, parfaites pour ceux qui jouent sur la route.
  • Le mode championnat offre une belle variation de type de course et de circuit
  • Il est possible de jouer plusieurs heures sans mettre plus de sous que le prix initial.

Points faibles :

  • Sons vraiment répétitifs.
  • Manque de contrôle et de sensation sur la conduite.
  • Les ennemis semblent augmenter en difficulté aussi vite que l’on dépense sur notre bolide.

Eric chamberland

Twitter @chambee

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s