(Test FG – Jeux vidéo) Xeodrifter

 
Renegade Kid frappe de nouveau avec sa série de jeux en pixels et ajoute un nouveau genre à son registre ce qui est aisément une bonne nouvelle. Xeodrifter est un autre platformer et je dis bien autre puisque le développeur nous a habitués avec l’excellent Mutant Mudds. Cependant, le jeu s’adresse à une autre catégorie de joueurs qui se lassait des jeux linéaires aux nombreux points de contrôle.  Quatre mondes et des habiletés… bien qu’on aurait pu en demander plus.

Xeodrifter est un jeu d’exploration où vous scrutez les planètes à la recherche d’améliorations qui vous aide, bien sûr, à parcourir les sentiers et à vous défendre. Effectivement, nous avons droit à un premier jeu dans la veine de Metroid par Renegade Kid. Étant inspiré par les jeux comme Super Metroid et Zero Mission, Jools Watsham souhaitait présenter sa vision du genre en y incorporant les éléments qui ont fait de ces titres des véritables chefs d’œuvre.

Étant moi-même un fan des jeux Metroid, j’anticipais ce jeu avec bonheur et je dois avouer avoir placé la barre haute en sachant que Renegade Kid nous habitue généralement avec de très bons jeux. Je vous rassure : ils ont compris! Enfin… après l’acquisition du deuxième pouvoir mais ils ont compris ce qui rendait Metroid aussi attrayant à mon point de vue même si, honnêtement, l’équipe s’est égaré dans certains choix de design.

Xeodrifter nous place dans la peau d’un astronaute équipé d’un pistolet alors qu’il peut sauter et se baisser tout en tirant qui n’est pas sans rappeler Max de Mutant Mudds mais le jeu se joue très différemment dans les mécaniques de mouvement. Celui-ci réalise que son vaisseau a des problèmes avec le système d’hypervitesse et que le matériel qui l’aidera est sur une des planètes et devra donc scruter les globes. Le personnage n’a qu’une hauteur bien précise au point de vue du saut ce qui fait que vous devez effectivement penser à ce détail lorsque vous atteignez les plateformes puisque l’ensemble des territoires regorge d’obstacles plutôt familiers dans le genre. Tout est contre vous et vous êtes seul. Le personnage a aussi tendance à glisser ce qui est un petit problème sans oublier les reculs qu’il subit lorsqu’il est atteint par un ennemi ou un tir… ce qui n’est pas typique de Renegade Kid mais connaissant la série Metroid, je me vite fait par rapport à cette pénalité.

sJUY50pLAyRTei8SLg9CsewYl90z5hCC

Le véritable atout de Xeodrifter est dans l’obtention des pouvoirs ce qui vous permet d’explorer les moindres recoins de chaque planète qui possède certains ennemis bien précis à combattre qui sont généralement des obstacles énormes et qui prennent peut-être un peu trop de temps à éliminer. Le tout est très bien intégré et offre un potentiel de puzzle qui est absolument magnifique. Il faut parfois creuser jusqu’au pixel près pour trouver des bonis supplémentaires dont des points afin de changer les effets sur notre arme ou, bien sûr, des points de vie. Sur PC, il faut mettre le jeu sur Pause ce qui est, à mon humble avis, un petit désagrément en comparaison à la version 3DS qui use des fonctions tactiles. Il me faut avouer que la majorité des pouvoirs sont des trucs utilisés dans Mutant Mudds ce qui est un petit manque de surprise mais la combinaison des habiletés est un point fort.

Le plus gros point négatif à noter au sujet de Xeodrifter sont les combats de boss. Je ne suis jamais contre l’idée de boss qui offrent les pouvoirs mais à force de revoir les mêmes créatures sous des coloris différents malgré que des attaques soient rajoutées, cela peut devenir une véritable plaie et cela rend la fin du jeu plus ou moins satisfaisante en sachant que le dernier passage nous plonge dans un secteur déjanté. À ce moment, ça m’a frappé… Est-ce que Renegade Kid pourra nous offrir des niveaux supplémentaires? Honnêtement…

YW_HLpo3ben8VhMItSKZNWn3zcX51qBc

Je le souhaite! Le studio a compris, malgré une erreur cruciale, ce qui fait de Metroid un bon jeu. J’aurais vraiment souhaité voir plus de planètes après un voyage de près de trois heures bien que le jeu est brutal dans son approche à cause des points de contrôle avant les salles de boss seulement ce qui fait que vous pourriez perdre une partie de votre progression si votre énergie tombe à zéro. Cela peut devenir excessivement frustrant au point que j’ai du prendre des pauses régulièrement. L’exécution est là et l’idée fonctionne. Pour 10$, vous avez ce que je qualifie d’une excellente entrée en la matière de la part de Renegade Kid et je souhaite que le développeur puisse pousser un peu plus l’ensemble de l’œuvre pour la prochaine itération.

Je souhaite aussi remercier Renegade Kid pour le soutien immédiat lors du test de la version PC car il y avait un défaut sévère qui brisait le jeu (crash) mais ceci a été fixé au moins une journée avant le lancement.

Verdict: Xeodrifter est une excellente tentative de la part de Renegade Kid mais sa courte durée de vie vient faire mal.

Points positifs:

  • Excellente combinaison des mécaniques!
  • Aucun système d’indice, on est responsable!
  • Une 3D qui est bien utile en plus d’amener une touche atmosphérique! (3DS)
  • Un level design qui peut se prêter au speed run!
  • Les contrôles peuvent être configurés selon le désir du joueur! (PC)

Points négatifs:

  • Des boss peu surprenants…
  • Une durée de vie et rejouabilité qui va certainement décevoir les amateurs…

Fiche:

  • Nom: Xeodrifter
  • Développeur/Éditeur: Renegade Kid
  • Genre: Aventure/Action
  • Disponible sur: Nintendo 3DS (eShop) et PC/Steam
  • Cote ESRB: E pour Enfants et Adultes
  • Joueur: 1
  • Langue: Anglais

Merci à Renegade Kid pour l’envoi des codes de la version Steam et 3DS à des fins critiques!

Advertisements

2 commentaires sur “(Test FG – Jeux vidéo) Xeodrifter

  1. Pingback: (Test FG – Jeux vidéo) Nintendo présente son monde de jeux indépendants | Facteur Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s