(Test FG – Jeux vidéo) #IDARB

 
Un jeu en constante évolution ce n’est pas rien. C’est exactement ce qu’a fait et continue de faire l’équipe de Other Ocean avec son titre qu’ils espèrent voir percer le monde du Esports : Idarb . Le tout a commencé par un simple carré rouge. L’équipe de développement a demandé à la communauté active sur Twitter de proposer des idées sur ce que devrait devenir ce simple carré. C’est de cette façon que Idarb, un jeu proposé comme étant un jeu de bataille d’arène futuriste avec jet-pack se veut en réalité un bon couch game et un excellent titre en ligne.

 2643388-idarb-other-ocean-one-screenshot-06

Frénétique serait probablement un bon mot pour définir Idarb. Le but du jeu : lancer le ballon dans le but adverse tout en évitant de se faire frapper, perdre le ballon et bien sûr se faire compter des buts. Dans une arène 2d, il vous est possible de sauter à l’aide de votre jet-pack pour réussir un but de toute beauté qui vous sera bien sûr remontré au ralenti pour un effet des plus mmmmmm disont valorisant car souvent les buts seront comptés de façon plutôt chanceuse ou d’un angle pratiquement impossible. Le tout se contrôlant efficacement mais de façon un peu trop précise, oui TROP précise car le joystick droit nous permet de contrôler l’angle de tir et parfois vous manquerez le but de quelques millimètres à peine, ce qui est plutôt frustrant.

 2643385-idarb-other-ocean-one-screenshot-01

Plusieurs modes sont aux rendez-vous dont un mode solo, qui disons-le est plutôt un gros tutorial qui vous aidera à performer en ligne ou bien contre vos amis invités à la maison. C’est vraiment en multi-joueurs, jusqu’à 8 en ligne en fait, que le jeu prend réellement tout son sens. Déjà plusieurs joueurs sont de vraies bêtes avec des coups tout simplement incroyables. Le jeu multi-joueurs à quatre à la maison est aussi un vrai party, surtout pour les amateurs de sports car le jeu se veut une espèce de mélange de soccer et du bon vieux handball, vous vous souvenez, le sport qu’on pratiquait au secondaire!!

 Idarb

Le jeu est représenté dans un style graphique pixellisé 8-16 bits et c’est parfait ainsi. Un style qui nous permet de bien suivre l’action à l’écran car parfois celle-ci devient chaotique avec les effets du ballon et des coups donnés et reçu par l’adversaire, car oui bien entendu nous avons la possibilité de frapper l’adversaire pour lui enlever un ballon!! Du côté des personnages, il y a énormément de choix de personnages et ce n’est qu’un début, car l’équipe continue et continue sans cesse le développement du jeu.

 2613983-ns

Idarb est un jeu en continuel changement. Je n’ai essayé que la pointe de l’iceberg et avec ce que j’ai vu, l’iceberg sous l’eau doit être gigantesque. Le jeu est comme la musique qui l’enrobe : Énergique, vibrante et non-stop!!! Un jeu qui mérite un essai et qu’il faudra surveiller au cours des prochains mois.

8/10

@jackgerms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s