(Test FG – Jeux vidéo) NHL 16

 
Les itérations sportives 2015 ne furent pour Electronic Arts que des flops. Je pense à Madden NFL, NBA LIVE et la honte NHL. Cette année, les joueurs les attendaient de pied ferme, car entre vous et moi, après avoir enlever la moitié du contenu d’un jeu et de l’offrir à plein prix l’an passé, ça ne se pouvait pas faire pire. Ouais, bon comme le passé est garant de l’avenir, on peut bien se demander si les développeurs ont appris de leurs erreurs et offrir un produit de un terminé et de deux, de qualité. Je ne tarderai pas à y répondre: il s’agit du jeu que l’on aurait dû avoir en 2014. Il n’est pas parfait, mais beaucoup mieux que son prédécesseur.

D’entrée de jeu, les développeurs ont mentionné tout au long de la dernière année qu’ils avaient écouté les doléances des fans et qu’ils répondraient en offrant un jeu complet. Si vous êtes comme moi, vous direz que ce jeu n’offre pas grand-chose au chapitre des nouveautés, car on aurait dû l’avoir l’an dernier. Certes, il y a bien du nouveau, mais pas assez pour en faire un drame non plus. En fait, il s’agit plus d’une continuité qu’une évolution.

(Test FG - Jeux vidéo) NHL 16 #2

Chaque nouvelle itération les développeurs se targuent de mentionner que le système de patinage a été revu et blablabla. Cette année n’y fait pas exception et les développeurs jurent d’avoir retravaillé sur le patinage et la physique de la rondelle. À en croire leurs propos, ces changements amélioreraient grandement le jeu qui le pousserait à passer d’un style plus simulation que du type arcade. Alors quelqu’un peut m’expliquer pourquoi en mode simulation au niveau pro, les matchs se terminent avec environ 40 tirs par match et des pointages élevés, très élevés comme 10 à 7 ou 9 à 8. On repassera pour l’aspect simulation.

Cette année marque l’entrée d’une nouvelle forme de didacticiel. En jeu, vous aurez droit à une panoplie d’infos forts utiles. Que ce soit votre placement sur la glace, la bonne ligne de passe, la précision des tirs, le tout via le système de coach en direct. Certes, ça apporte une grande aide, mais pour ma part, je recherche une expérience pure, alors j’ai tout désactivé. Cette option n’est disponible que lorsque vous jouez en solo, en ligne, tout disparaît.

Un mode fait son arrivée sur la génération actuelle: le « EA Sports Hockey League » qui avait été enlevé l’an passé sans aucune explication. À l’intérieur de ce dernier, vous devrez créer votre joueur avec tous les attributs que vous connaissez déjà. Ensuite, vous aurez le choix entre créer une équipe, rejoindre une équipe ou seulement de jouer en étant agent libre et vous évoluerez avec d’autres joueurs libres. Vous devrez choisir entre jouer pour l’équipe à domicile ou l’équipe rendant visite. Vient l’étape suivante, le choix de la position et votre type de joueur. Une fois tous vos choix effectués, vous n’aurez qu’à lacer vos patins et démontrer toute l’étendue de votre talent. Après chaque présence, l’entraîneur vous dressera un tableau de vos points positifs, négatifs, des objectifs et ce qui peut être amélioré.

Différents modes qui avaient fait cruellement défaut sont de retour également. Mode Saison, Mode Série et Partie Rapide sont tous les bienvenues. D’ailleurs, comment pouvez-vous penser une seule seconde de rendre disponible un jeu de sport sans mode saison, c’est totalement insensé.

Le Mode Be A GM est aussi de retour avec quelques nouveautés qui ne font pas de torts. Une option Morale fait son apparition. En plus de vos performances, vous devrez gérer le moral de vos troupes. Un moral bas aura des conséquences directes sur les performances de votre équipe sur la glace. Tâchez de garder l’ensemble du groupe en harmonie. Après une défaite crève-cœur, l’un de vos joueurs pourra demander à vous rencontrer pour vous faire part de ses inquiétudes. Un menu vous offrant quatre choix s’ouvrira et votre réponse aura une incidence directe sur l’avenir de votre équipe. Jouez bien vos cartes et tout devrait bien aller. Sur papier, il s’agit d’un premier jet intéressant, mais j’ai remarqué que certains joueurs ont tendance à s’alarmer pour un rien.

D’autres modes sont présents comme Be A Pro qui vous demandera de débuter votre carrière dans les rangs junior, passer par le repêchage ou de tenter de percer l’alignement d’une équipe de la LNH si vous êtes très bon ou d’être rétrogradé dans la Ligue Américaine, Équipe De Rêve, Carrière et Moments NHL Live. Bref, y’a de quoi faire avec tous ces modes présents et tout type de joueur finira par y trouver son compte.

Le graphisme n’a pas vraiment évolué, pourtant, il y a place à un plus haut degré d’amélioration pas dans l’ensemble, mais plus du côté de choses individuelles. Au niveau du positif, l’ambiance dans les arénas retranscris ce que l’on peut vraiment y vivre, les mascottes font leur apparition avec Youppi en tête, la foule qui semble mieux réagir à l’action qui se déroule, par contre on peut pousser l’expérience encore plus loin à mon avis. On est encore très loin de ce que fait 2K Sports et sa série NBA 2K.

(Test FG - Jeux vidéo) NHL 16 #4

Trop souvent j’ai vu des fans de l’équipe adverse applaudir lorsque je marquais un but ou des fans réagir avec beaucoup trop d’enthousiasme sur une action banale. Bon, vous pourrez me répondre que les fans ont peut-être trop bu, mais je ne crois pas que les développeurs ont voulu pousser le réalisme à l’extrême. C’est vrai qu’EA a su apporter quelques innovations intéressantes surtout pour les fans des Canadiens comme de voir le « Triple Low Five » entre Price et Subban après une victoire ou de voir Youppi réuni au centre de la glace avec les joueurs au Centre Bell pour saluer la foule à la fin d’un match. On est bien en 2015 non? Avec la nouvelle technologie, c’est inconcevable de ne pas offrir les trois étoiles sur la glace. C’est un aspect important à la fin d’une joute… vraiment EA vous êtes très décevants. Ah oui, c’est vrai, les mêmes bogues sont présents d’opus en opus et celui-ci n’y fait pas exception. Bon je ne les nommerai pas, vous les connaissez. Calvasse que les gardiens sont… moyens. Les buts qui entrent de nulle part, c’est n’importe quoi.

Autre truc qui m’énerve, la modélisation des joueurs et entraîneurs. De ce côté, c’est plus décevant qu’autre chose. Je serais tenté de mentionner que seulement 30% des joueurs et coachs se ressemblent. Loin de ce qui est reproduit dans la franchise de FIFA ou Madden NFL . Certes, le budget et l’importante de la licence n’est pas le même, mais le prix demandé oui. Une question se doit d’être débattu en ce sens: pourquoi l’association des joueurs donne son accord pour qu’ils soient inclus dans le jeu sans se ressembler, c’est n’importe quoi. Si j’étais un joueur représenté dans le jeu sans ressemblance, je porterai plainte et j’irais même jusqu’à ne pas autoriser mes droits. Ce qui ferait surement réagir le développeur avec une gifle en pleine figure. Le message serait clair: forcez-vous le cul bordel! Les blessures sont toujours aussi mal représentées sur la glace et le système de combat, toujours aussi nul.

L’aspect sonore est bien, mais j’ai l’impression que l’on m’a passé du réchauffer de l’an 2015, et ce, dans plusieurs aspects. Le duo Emrick/Olczyk fait du bon boulot, mais beaucoup trop répétitif. Encore là, on est à des années-lumière de ce que fait 2K Sports. L’analyste sur le terrain, Ray Ferrero est à mon avis totalement inutile. Par contre, je me dois de mentionner l’attention qui a été faite aux fans de Habs, lors d’un but à domicile, on peut entendre la chanson « Le But » de Loco Locass résonnée. Mais comme mentionné par Bizz, un des membres du groupe, c’est décevant d’entendre que quelques secondes de la pièce.

(Test FG - Jeux vidéo) NHL 16 #3

Au final, NHL 16 fait beaucoup mieux que son prédécesseur, mais est-ce assez pour un achat. Si vous êtes fans, je vous le recommande avec quelques réticences, ais-je vraiment le choix, c’est le seul jeu de hockey disponible. De plus, je crois que les jeux de sports ne devraient pas avoir droit à une sortie annuelle et surtout pas à un prix de 79.99$. Une mise à jour offerte à 29.99$ par année serait bien assez.

Cote FG: 7 joutes gagnées sur 10

Points positifs:

  • Une durée de vie énorme
  • Plusieurs modes sont de retour
  • Et beaucoup plus travaillés
  • Modes en ligne solide
  • Les petits ajouts qui feront plaisir aux fans des Habs

Points négatifs:

  • On repassera pour le côté simulation
  • Un graphisme décevant (surtout les joueurs)
  • Nombreux bogues présents… encore

Fiche technique:

  • Développé par EA Canada
  • Publié par EA Sports
  • Jeu de hockey
  • Modes solo et multijoueur
  • Disponible sur PS4 et Xbox One (testé sur Xbox One)
  • Legacy Edition disponible sur PS3 et Xbox 360
  • Offert en anglais menus en français
  • Site officiel: https://www.easports.com/nhl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s