(Test FG – Jeux vidéo) Blood Bowl II

 
L’industrie vidéoludique ne cessera de me surprendre. Parfois par des bons coups et à d’autres occasions par des décisions somme toute ordinaires. Lorsque je peux tester un jeu et que ce dernier me cause une belle surprise, je ne peux être plus heureux. C’est ce qui s’est passé avec le jeu Blood Bowl 2. J’ai été surpris pour plusieurs raisons dont je vous explique la teneur tout au long de ce test.

Qu’est-ce que vous diriez si je débutais cet article par vous expliquer c’est quoi ça Blood Bowl 2? Il s’agit d’un jeu de football se déroulant au tour par tour dans l’univers de Warhammer, mais on enlève de vrais joueurs pour les remplacer par des orques et autres humains. Bon ça c’est fait, maintenant place à ce que vous retrouverez dans ce jeu palpitant. Vous pourrez y jouer en solo, en local ou multijoueur en ligne.

(Test FG - Jeux vidéo) Blood Bowl 2 #2

Premièrement, le mode solo renferme une longue campagne où vous camperez le nouveau dirigeant des Reikland Reavers, l’équipe d’humains la plus renommée, mais désormais sur la pente descendante. Ce mode a pour but de mettre en avant un long didacticiel et très complet avant de mettre la table pour la compétition en ligne. Vos premiers matchs s’effectueront avec des règles simplifiées et dans la facilité. Par la suite, le tout reviendra à la normale en vous offrant une expérience entière. Par contre, si vous avez déjà joué à la première itération il y a 6 ans, vous pourrez peut-être vous ennuyer. Plus votre progression avancera et plus les objectifs à atteindre se cumuleront. Par contre, ici c’est un peu le syndrome des jeux de la WWE dans le mode carrière. C’est-à-dire que soit tu réussis ton objectif et tu avances ou tu échoues et tu dois recommencer. Même si ça peut paraître répétitif à force de ne pas réussir, suivre l’avancement de votre équipe est intéressant. À noter que vous pouvez simultanément jouer 6 campagnes via les emplacements de sauvegardes.

Si le mode campagne n’est pas fait pour vous au départ, vous pourrez vous rabattre sur le mode Match Amical. Vous aurez à sélectionner si vous voulez jouer un match en local contre quelqu’un avec vous ou contre un adversaire contrôlé par l’intelligence artificielle. Sinon, allez en ligne versus un ami dans votre liste. Ensuite c’est parti, je n’ai rien à ajouter votre honneur.

(Test FG - Jeux vidéo) Blood Bowl 2 #3

Vient ensuite le mode Jouer dans une ligue. Ici vous pourrez créer de toute pièce votre équipe pour tenter de vous rendre aux grands honneurs. Débuter par le nom, choisir le logo, le cri de ralliement, les joueurs, le stade et vous voilà prêt à choisir dans quelle compétition vous voulez faire votre entrée. Votre choix d’équipe devra se faire parmi les suivants: Bretonniens, Chaos, Elfes Noirs, Hauts Elfes, Humains, Orques, Nains et Skavens. Chacune de ses classes comporte des forces et faiblesses bien distinctes. Vous devrez à ce moment choisir si vous voulez rejoindre une ligue en solo ou multijoueur. Du côté solo, vous retrouverez Coupe, Championnat, Ligue Régionale, Ligue Du Vieux Monde et Ligue Personnalisée. En multijoueur, vous aurez à choisir parmi un large éventail de choix.

Maintenant j’arrive dans la partie plus technique et suivez-moi bien, car il y a beaucoup de choses à savoir. Ce jeu n’a rien d’une simulation. Vous (le coach) dirige son effectif sur le terrain au tour par tour. Se jouant sur 16 tours répartit sur deux demies avec trois minutes par tour pour bien choisir l’action à réaliser sur le terrain. Celui qui a le plus haut pointage à la fin des 16 tours remporte la partie. Même si de prime abord ça n’a rien à voir avec les règlements du football, les bases sont les mêmes. Vous pourrez passer, attraper et courir avec le ballon en attaque et bloquer, faire un sac du quart et détruire votre adversaire en défense. Vous pouvez tenter d’esquiver les adversaires, mais s’ils vous frappent, vous tomberez au sol et devrez attendre au prochain tour pour relever votre joueur. En tentant une course assez longue, votre joueur pourra trébucher et ne pourra se relever qu’au prochain tour. Le terrain se divise en un système de case et chaque joueur peut se déplacer sur une ou plusieurs cases. Pratiquement chaque action requiert un jet de dés qui déterminera si votre action sera un échec ou un succès. Si vous connaissez les jeux de table, vous savez que le tout se joue avec des dés à 6 faces. Excepté les blocages qui nécessitent des dés spéciaux. Ici, il faut savoir ce que vous faites, car une action mal posée peut entraîner un revirement pouvant vous coûter la partie.

Chacun des joueurs possède des attributs qui lui sont propres, en occurrence l’armure, l’agilité, la force et le mouvement. Parfois, vous aurez un joueur qui pourra influer sur le jet de dés. Par exemple, si votre joueur à une forte compétence esquive, au lieu d’être plaqué, il pourra qu’être repoussé ce qui le laissera en vie sur le terrain et ainsi éviter une blessure potentielle. Parlant de blessure, c’est brutal comme approche, elle est même très encouragée. Les plaqués peuvent faire vraiment faire mal voir tuer le joueur visé. Disons que si le géant de l’autre côté ramasse un de vos petits joueurs… outch!

(Test FG - Jeux vidéo) Blood Bowl 2 #4

Au fil des joutes, vos joueurs cumuleront de l’expérience, apprendront de nouvelles compétences, seront blessés, handicapés ou tués. Certains joueurs vieillissants pourront même prendre leur retraite. Vous aurez à les remplacer. Je terminerai ce bloc en glissant quelques mots sur l’intelligence artificielle qui est en demi-teinte. Parfois, elle effectuera des décisions qui vous surprendront et à d’autres occasions effectueront des choix tellement stupides que même un enfant ne les aurait pas faits.

La facture visuelle retranscrit très bien ce que l’on retrouve sur le terrain. Un monde de chaos et de violence. Malgré son look très « cartoon », jamais vous ne devriez mettre un enfant devant votre écran. Coups bas, sang et blessures se comptent par dizaines dans un match. Même si les cinématiques lors des coups sont répétitives, elles demeurent toujours agréables à regarder. Les joueurs sont très bien modélisés malgré le système de clonage incorporé. Au-dessus des joueurs, vous retrouverez des icônes qui ont pour but de renseigner le joueur sur les actions a poser ou qui ont été posées. La caméra fait admirablement bien le travail, vous pouvez zoomer pour mieux voir le terrain dans l’ensemble. L’interface et les menus sont très intuitifs ce qui est très bien vu le nombre d’options offertes aux joueurs. Il y a quelques bogues de collision, mais rien de trop grave.

Côté ambiance et son, c’est du tout bon. Le duo de commentateurs Jim Johnson le Vampire et Bob Bifford l’Ogre dans les studios de la CabalVision HD ont une chimie incroyable. Ils ont beaucoup de réparties et font preuve d’un humour noir, mais toujours très drôle. Ils suivent très bien l’action en y ajoutant leurs commentaires colorés. Par contre, quelques dialogues de plus n’auraient pas fait de tort, la répétition malheureusement est de mise. La bande originale de son côté est très bonne. Jamais ne je ne me lasse de la pièce dans le menu principal.

(Test FG - Jeux vidéo) Blood Bowl 2 #5

Au final, j’ai adoré mon expérience. Ce jeu n’est pas prêt de quitter ma console. Il y a beaucoup à faire, malgré une longue adaptation due à ses nombreuses options. Le jeu est rempli de mentions de toutes sortes comme l’exemple des médias sociaux: FaceBook devient FaceTome et Tweeter Twerper. Pour ne nommer que ceux-là. Portez une grande attention aux dialogues. Bref, je recommande ce jeu haut la main.

Cote FG: 8.5 orques terrassés sur le terrain sur 10

Points positifs:

  • Une adaptation bien réussie
  • Énorme durée de vie
  • Plusieurs modes sont au menu
  • La création de son équipe
  • Le graphisme
  • Le duo Bob & Jim
  • L’humour en quantité et en qualité

Points négatifs:

  • Une jouabilité répétitive
  • Des commentaires redondants
  • Une courbe d’apprentissage passablement difficile

Fiche technique:

  • Développé par Cyanide Studio
  • Publié par Focus Home Interactive
  • Jeu de sport (football) au tour par tour
  • Modes solo, multijoueur en local ou en ligne
  • Disponible sur PC, PS4 et Xbox One (testé sur Xbox One)
  • Offert en version anglaise ou française intégrale
  • Modes solo, multijoueur en local ou en ligne
  • Site officiel: http://www.bloodbowl-game.com/bloodbowl2/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s