(Test FG – Jeux vidéo) Halo 5: Guardians

 
Il y a de ces franchises qui comptent trop de jeux, mais ce n’est pas le cas de la vedette de cet article avec Halo. Vous pouvez me traiter de chauvin ou de vendu, mais disons que j’ai de très bons arguments que vous pourrez retrouver au cours de ce test sur Halo 5: Guardians. Trois ans d’attente c’est long, mais je peux vous dire que ça en a valu la peine.

Le scénario prend place 8 mois après la fin des événements de Halo 4. Master Chief se demande ce qu’il adviendra de son escouade et de lui même à titre de Major renommée de la UNSC après la supposée mort de sa fidèle comparse, Cortana. Halo 5 débute alors que John-117 reçoit un étrange message de Cortana. Immédiatement, il fait fi des ordres de l’UNSC et part à la recherche de cette dernière avec son escouade la Fireteam Bravo qui comprend trois autres soldats: Fred-104, Kelly-087 et Linda-058. Maintenant considéré comme un déserteur et un traître, Master Chief sera traqué sans relâche par l’Agent Locke et son escouade, la Fireteam Osiris. Plusieurs rebondissements sont à prévoir, vous devrez combattre les Covenants, les Prométhéens et des nouvelles machines Forerunners: les Guardians d’ou le titre. En plus de vous retrouver en pleine guerre civile sur Sanghelios. Petit détail intéressant, vous remarquez que les deux escouades incluent des femmes. Enfin, les jeux vidéo ouvrent leurs portes aux femmes soldats. Il était vraiment temps. Cette fois, elles ne sont pas reléguées à un rôle de second ordre.

(Test FG - Jeux vidéo) Halo 5 Guardians #2

Cette histoire m’a grandement surpris et s’avère la plus intéressante de la franchise depuis Halo 3. Certes, vous tomberez en terrain connu avec une jouabilité enchaînant les missions suivies de cinématiques. Ici, je vous conseille fortement une grande écoute, car le scénario est très complexe et y est très facile de s’y perdre. Le jeu est toujours linéaire, mais les cartes sont très grandes et forcent l’exploration. Pensez y investir au moins entre 10 à 15 heures pour en voir les 15 missions. Encore là, le temps pris dépendra du mode de difficulté choisi et si vous voulez explorer les différentes cartes, car elles renferment tous des documents audio qui vous en diront plus sur l’histoire.

La campagne du jeu a carrément été bâtie sous un système de coopération. Disons qu’avec l’absence d’un mode local en écran scindé, 343 Industries se devait d’inclure une option expliquant cette décision. Chaque équipe possède quatre personnages, ce qui permet de jouer jusqu’à quatre joueurs en mode coop en ligne. Tout comme à l’époque de Halo 2, vous alternerez entre les missions misant sur Master Chief et Locke. D’ailleurs, j’aurais aimé jouer plus de missions aux côtés de Master Chief.

(Test FG - Jeux vidéo) Halo 5 Guardians #3

La franchise Halo a toujours été reconnue pour ses campagnes de très haute qualité. Celui-ci n’y échappe pas, mais cette licence a toujours offert également des modes en ligne très solides. Cet opus en a à offrir et c’est le cas de le dire. Outre le mode campagne en coop ou pour survivre il faut faire preuve d’une grande habileté en équipe. Si vous ne faites pas preuve d’une haute collaboration, vous ne verrez jamais le dénouement final. Cette coopération à quatre autant en solo qu’en ligne, vous fera découvrir une grande nouveauté. Maintenant, lorsque vous serez au sol, la mort ne sera pas immédiatement au rendez-vous. Vous aurez quelques instants pour demander de l’aide, une fois que l’un d’eux aura répondu à votre demande, vous serez remis sur pieds. Un peu comme dans Gears Of War. Attention, car, si vous êtes au sol et que vos coéquipiers le sont aussi, la mort viendra vous chercher. Lorsque vous jouerez en solo, vos alliés s’ils meurent et que vous réussissez à demeurer en vie, ils reviendront combattre à vos côtés après quelques minutes. Cette option pourrait peut-être porter à croire que le jeu est plus facile. Dans les faits, il n’en est rien. Je l’ai essayé en mode Normal et Héroïque et le jeu n’est pas plus facile pour autant. Si vous voulez vivre l’expérience Halo à son meilleur, passez-le au moins en mode Héroïque.

Pour ce qui est des autres modes en ligne. Les modes Arena et War Zone sont présents. Dans le premier, vous y trouverez des affrontements à quatre contre quatre mettant en scène les Bleus contre les Rouges. Le mode War Zone quant à lui permet à 24 joueurs de s’affronter dans de grandes batailles frénétiques avec des objectifs bien précis à accomplir. Pour ce faire, réaliser les défis demandés pour ainsi pénétrer la base adverse et en prendre le contrôle pour neutraliser le noyau. Tout au long des combats, vous cumulerez de l’expérience servant à acquérir des nouveaux ensembles d’armes et débloquerez de nouveaux véhicules. Malgré un chaos incroyable lors de mes premières batailles, j’ai appris à bien gérer le tout et j’ai apprécié grandement ce côté compétitif. Le tout est très bien balancé, que vous soyez un vétéran ou un nouveau dans le domaine.

(Test FG - Jeux vidéo) Halo 5 Guardians #4

Du côté des mécaniques de jeu, quelques nouveautés bien senties se sont rajoutées et c’est pour le mieux. À l’instar de Ghost Recon, vous pourrez donner des ordres à votre escouade. Soit de venir vous rejoindre, se rendre à un endroit spécifique pour prendre les ennemis à revers, d’attaquer un ennemi ciblé ou prendre le contrôle d’une tourelle. Ce qui rajoute au côté immersif déjà bien implémenté depuis le premier volet. Enfin, nos coéquipiers ne sont plus que de simples figurants. J’ai fait un test, je me suis caché l’instant de terminer une partie de niveau et tout le travail a été effectué par mon escouade. Du très bon travail de la part des développeurs. Autre nouveauté, enfin vous pouvez appuyer sur une touche pour connaître le bon chemin à prendre. À mon avis, ça aurait dû être présent depuis un sacré bout de temps. La conduite est similaire à ce que vous connaissez dans les autres chapitres (Warthog, Banshee, Scorpion). Chaque niveau renferme des zones cachées qui regorgent d’armes utiles pour venir à bout des ennemis dans le secteur et même des boss.

En Halo 5: Guardians, vous retrouverez le plus beau jeu de la Xbox One. Oui c’est vrai, elle n’a que deux ans, mais c’est franchement impressionnant. Les personnages sont tellement bien modélisés que l’on se croirait dans un film. Les textures des décors sont incroyablement bien détaillées. Les cartes sont grandes et très diversifiées. Les éléments offrent un sentiment de grandeur sans précédent pour un jeu de tir. Vous passerez par un monde de glace, à l’intérieur de structures Forerunners et dans une forêt luxuriante qui n’est pas sans rappeler un certain Avatar. Par contre, j’ai remarqué que quelques éléments chargeaient à l’écran en même temps que j’avançais. Cette génération permet une plus grande présence de particules ainsi qu’un nombre impressionnant d’unités à l’écran. L’intro est prenante, convaincante et se veut l’une des meilleures. Les cinématiques sont impressionnantes et représentent toutes les qualités présentes dans le jeu.

(Test FG - Jeux vidéo) Halo 5 Guardians #5

La bande originale qui fait la renommée de chaque opus de la franchise nous refait le coup avec ce dernier. La musique est incroyable et n’a rien à envier aux autres volets. Que dire de la pièce inoubliable Final Effort de Halo 3 qui revient en force dans Halo 5: Guardians. Un bijou pour les oreilles. L’ambiance est sublime et vous plonge au beau milieu d’une guerre qui semble interminable. Bonjour l’immersion. Le jeu est jouable en version intégrale anglaise ou française. Le doublage est superbement bien réalisé.

Au final, Halo 5: Guardians vous en mettra plein la vue, un achat assuré. On ne se pose pas de questions, on achète sans risque d’être déçu. Un jeu de tir faisant dans l’excellence à tous les niveaux et frisant la perfection. Vraiment, chapeau 343 Industries.

Cote FG: 9.5 Covenants ou Prométhéens abattus sur 10

Points positifs:

  • Une durée de vie immense
  • Les nombreuses nouveautés, du tout bon
  • Un graphisme impressionnant
  • L’escouade à 4 en campagne
  • La bande originale sublime
  • Un jeu de grande qualité dans tous les aspects

Points négatifs:

  • Quelques petits accros graphiques
  • J’en aurais pris plus, toujours plus

Fiche technique:

  • Développé par 343 Industries
  • Publié par Microsoft Studios
  • Jeu de tir à la première personne
  • Mode solo pour la campagne ou en ligne (4 joueurs)
  • Modes multijoueur en ligne
  • Exclusif à la Xbox One
  • Offert en version anglaise ou française intégrale
  • Site officiel: https://www.halowaypoint.com/fr-fr/games/halo-5-guardians

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s