(Test FG – Jeux vidéo) Tom Clancy’s Rainbow Six: Siege

 
Les unités spéciales sont constituées d’hommes et de femmes surentraînés, contrairement à moi qui se retrouve plutôt dans une position de spécialiste du fessier endurcit grâce à mes heures de gaming par semaine. Par contre, au niveau de la stratégie, je peux me vanter d’être un grand stratège et d’être en mesure d’aider une équipe de travail à bien performer et réussir ses missions. J’ai d’ailleurs pu prouver mes grandes qualités de leadership dans le retour de la série Rainbow Six avec le dernier titre : Siege d’Ubisoft.D’entrée de jeu, il ne faut pas vous surprendre de ne pas retrouver de mode histoire, le jeu étant développé dans l’optique 100% multi-joueurs,  et de toute façon, cela avait déjà été mentionné il y a plusieurs mois par l’équipe d’Ubisoft qui voulait livrer une expérience ultime en ligne. Cependant, un mode solo qui sert principalement de tutoriel est offert sous le titre Situations. Une quinzaine de mission qui vous feront affronter des ennemis dépourvus d’intelligence et statiques comme un poteau de téléphone, mais qui vous permettront de peaufiner vos stratégies et surtout vos habilités avec vos armes. Ce mode n’est en aucun cas amusant et est, à ma grande joie, aucunement obligatoire car 2-3 parties en ligne vous permettront autant d’enrichir vos habilités et ce, beaucoup plus rapidement.

rb5

Tombons dans le vif du sujet, le jeu en ligne. Ce mode qui est constitué de deux sous-catégories de parties, celles qui ne compteront pas dans votre classement et qui ne sont nullement compétitive et les parties qui seront quant à elles comptabilisées pour permettre un classement entre vous, vos amis et tous les autres joueurs de cette catégories. Notez que les parties avec classement ne pourront être débloquées qu’à partir du moment où vous aurez atteint le niveau 20, ce qui vous prendra un bon 5-10 heures tout dépendamment bien entendu de vos talents.  Mais une fois atteint, les parties prendront une toute autre allure et le travail d’équipe entrera une fois pour toutes dans votre façon de jouer car c’est ici que se démarque ce titre des autres jeux de tir. La communication est la clé du succès et ceux qui aiment courir, tirer partout et se la jouer solo seront les premiers à mourir.

rb3

Il faudra user de tactiques, de stratégie et être patient dans chacune des manches de jeu en choisissant notre personnage de façon à s’ajuster au terrain, à la carte et à l’environnement.  Au départ, vous n’aurez que la recrue de disponible avec des armes et atouts de base. Mais après quelques parties, vous aurez cumulé assez de réputation (l’argent du jeu) pour débloquer un ou plusieurs attaquants et défenseurs. Une quinzaine de personnages sont au rendez-vous avec des habilités distinctes. C’est ainsi que le Fuze vous permettra d’envoyer des grenades à travers des murs, ou bien au Sledge de pouvoir défoncer d’un seul coup un mur, une porte ou le plancher, ou encore au Castle d’être en mesure de barricader de façon spectaculaire et beaucoup plus résistantes tous les cadres de fenêtres.  Chacune des classes possède également leurs propre armements et défenses.  Il vous faudra donc choisir également en fonction des armes avec lesquelles vous êtes le plus à l’aise car après tout, il vous faudra aussi tuer dans ce jeu.

Lors de la phase initiale du jeu,  vous et vos quatre partenaires aurez à choisir votre personnage, mais attention, chacune des classes ne peuvent être choisit qu’une seule fois. Avant même le début de la partie, la communication sera de mise pour que chacun puissent choisir la classe qui le représente ou avec laquelle il est le plus à l’aise pour optimiser votre équipe.  Les phases de jeu s’alternent entre attaque et défense. Lors de l’attaque, il vous faudra trouver l’objectif en moins de 30 secondes à l’aide de véhicules munis d’une caméra. Ça peut être un otage ou simplement un baril de produits dangereux prêt à exploser. En mode défense, ces 30 secondes vous serviront à créer des barricades et des pièges et ainsi empêcher l’escouade adverse de vous trouver et récolter des points supplémentaires.

rb2

L’un des points forts de Siege est sans contredit l’environnement qui fait partie intégrante de la mécanique de jeu. Tout ou presque est utile et destructible dans chacune des dizaines de cartes offertes.  L’ennemi  se cache derrière un mur et vient de tuer l’un de vos compagnons, pourquoi ne pas faire un trou dans le mur grâce à votre manchette d’armes et de le tuer à travers un minuscule trou? L’objectif se cache sous le plancher au rez-de-chaussée alors que vous êtes au premier, rien de plus rapide que de faire exploser le plancher et de prendre l’ennemi par surprise. C’est ce genre de scénario qui est possible de faire et qu’Ubisoft a su exploiter vraiment à fond!! Tout ceci donne vraiment une autre dimension au style de jeu et le studio s’est surpassé et devient encore une fois une référence.

rb6

Lors de la béta du jeu, plusieurs problèmes majeurs de connectivité était présents et j’espérais sincèrement que le tout soit corrigé lors du lancement. Malheureusement, pour un jeu classé AAA, il y a encore beaucoup trop de temps d’attente pour lancer une partie, parfois jusqu’à deux minutes pour trouver une escouade et lancer la partie. Souvent, certains problèmes de déconnexion nous empêchent tout simplement de démarrer la partie et il faut recommencer. L’algorithme devrait probablement être revu prenant en considération qu’un jeu comme Battlefront, tout frais sorti, vous permet de vous brancher à trente autres personnes en beaucoup moins de temps.

Malgré ces problèmes de connexion, Rainbow Six Siege est probablement le jeu de tir de l’année pour moi, dépassant facilement Call Of Duty et Battlefront. Un jeu qui pousse le travail d’équipe à un très haut niveau et qui définit le style tactique avec l’aide d’un environnement faisant intégralement partie de vos stratégies.

9/10

@jackgerms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s