(Test FG – Jeux vidéo) Lichdom: Battlemage

 
Il y a de ces jeux ou pratiquement tous le démolissent sans aucune retenue et pourtant je ne comprends pas, car de mon côté j’y ai trouvé un plaisir rafraîchissant et original. Enfin, un studio qui ose et prend des risques. Non, il n’est pas parfait, mais il est loin d’être aussi mauvais que certains le prétendre. Tout au long de ce test, je ne tenterai pas de vous convaincre que c’est un excellent jeu, mais il vaut un achat ou au minimum une très bonne location.

Le tout débute alors que l’on campe le rôle d’un forgeron au côté de notre famille. Puis un jour, un méchant débarque et décide de mettre fin à notre bonheur en assassinant notre famille et nous aussi. Dès lors, on est transporté dans un étrange monde ou on revient à la vie quelques heures après notre mort avec en possession de nouveaux pouvoirs qui font de nous un Dragon. Une sorte de mage qui utilise la magie pour combattre les êtres maléfiques. S’en suit une quête dans le but de retrouver celui ayant décimé votre famille, toujours habité par une soif de vengeance sans borne à son égard. Cette histoire, bien que mystérieuse, se veut fort immersive et vous captivera. Un peu comme dans The Darkness, il est toujours bon de savoir qui vous a assassiné non?

(Test FG - Jeux vidéo) Lichdom Battlemage #2

De prime abord, l’idée de faire un jeu de magie à la première personne s’avère fort innovatrice et, disons le pari est fort réussi. On acquiert des compétences en accumulant des orbes dans les niveaux ou en battant des ennemis, tout ça dans le but d’améliorer les différents sorts ou haussant le niveau des effets, de la portée ainsi que de la puissance. Au total s’en trouve huit sorts divisés en trois catégories: sorts directs, sorts de défense et les sorts de zone. La confection de ses sorts s’étend sur une vaste possibilité, faites en bon usage et trouvez le bon amalgame dans le but de battre les différents boss.

Malgré des explications qui semblent claires et précises dans les menus, s’y aventurer peut s’avérer ardu pour plusieurs, surtout que le tout n’est offert qu’en anglais. De plus, le système de création de sorts manque de clarté. Une fois bien assimilée, la prise en main est aisée. Toutes cette magie au bout des doigts vous confère pouvoir et un sentiment de grande puissance vous habitera.

Ce qui procure à ce jeu une durée de vie convenable de par sa grande difficulté, les boss ne sont pas faciles du tout et lorsque les attaques fusent de partout, la mort n’est pas loin, cependant, les points de sauvegardes étant présents en quantité convenable, vous ne serez jamais loin de votre moment de trépas. Le jeu ne renferme qu’un mode solo et c’est très bien comme ça.

(Test FG - Jeux vidéo) Lichdom Battlemage #3

Donc, à retenir, vous devrez user de stratégie autant dans les combats que votre utilisation des différentes magies, comme par exemple: si vous avez plusieurs ennemis à abattre entourant le boss, choisissez bien votre cible première, ça pourrait vous faciliter grandement la vie ainsi que la magie qui pourrait vous conférer un avantage. Certains ennemis réagissant mieux à certaines magies que d’autres.

Le gros point négatif vient de l’optimisation, car pour ceux qui ont critiqué négativement le graphisme… euh ça vous prend quoi pour être satisfait? D’un côté le jeu se débrouille très bien lorsqu’est venu le moment d’apprécier le style visuel. Les environnements sont diversifiés, on peut être sous terre et la mission d’en suite à l’extérieur dans un paysage hivernal. Avec la magie et ses différents effets, l’immersion est totale. Le bestiaire  est très intéressant, tournant autour de zombies, de squelettes, etc. Bref, les bêtes que l’on retrouve dans un univers héroic/fantasy. Les cinématiques sont bien, mais sans plus.

(Test FG - Jeux vidéo) Lichdom Battlemage #4

Par contre, l’optimisation pêche par un gros problème. Le jeu souffre par de longs temps chargement, des images qui se déchirent en deux (screen tearing) et il y a présence de bogues de toutes sortes comme les murs invisibles, des objets qui chargent instantanément, des ennemis qui disparaissent, bref, tout se règle facilement par une mise à jour. Rien de dramatique.

Du côté sonore, c’est une formidable dualité vécue par une très grande ambiance parsemée de pièces musicales délicieuses pour les oreilles. Malheureusement, le jeu n’est disponible qu’en anglais sous toutes ses formes.

Cote FG: 7.5/10

Points positifs:

  • Le scénario donne le goût d’avancer et d’en savoir plus
  • La magie à son meilleur
  • Un graphisme en deux teintes: superbe dans certains plans…
  • L’ambiance créée par l’aspect sonore

Points négatifs:

  • Une grande linéarité
  • Une optimisation décevante
  • et décevant dans d’autres

Fiche technique:

  • Développé par Xaviant
  • Publié par Maximum Games
  • Jeu de type action/RPG
  • Disponible sur PC, PS4 et Xbox One (testé sur Xbox One)
  • Offert uniquement en anglais
  • Mode solo seulement
  • Site officiel: http://www.lichdom-battlemage.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s