(Test FG – Jeux vidéo) Melty Blood: Actress Again (PC)

 
Souvent, on peut dépasser les bornes dans les jeux de combats. Arc System Works nous a habitué a de bons jeux du genre depuis quelques temps mais il faut comprendre une chose: certains jeux vieillissent mal au point de devenir archaïque.

Melty Blood: Actress Again (Current Code) nous vient du studio nommé French Bread qui est responsable de la franchise depuis plus de 13 ans alors que le produit fut un roman visuel avec des jeux combat. Le jeu est présenté sous un style manga qui, je dois admettre, a son charme mais certainement pas mon intérêt comme je suis un de ceux qui détestent les mangas. Les designs des personnages sont intéressants mais n’atteignent pas le niveau de Skullgirls qui sont au combien plus intéressants! J’ai l’impression de voir plusieurs personnages similaires, ce n’est pas au meme niveau de qualité que Guilty Gear Xrd. Le portage intitulé Current Code est celui d’un jeu lancé en 2008 soit Actress Again. Ce portage a été assuré par Arc System Works et je crois qu’il s’agit de leur moins bon titre parmi ceux que j’ai pu tester.

Au niveau des performances, c’est très solide comme je n’ai constaté aucune perte pour le framerate. Mon portable vieux de 2011 peut le faire fonctionner comme Skullgirls. Au lieu d’une réelle refonte graphique, il s’agit du produit de l’époque mais en 4:3 alors qu’on avait déjà les télévisions 16:9 ce qui est ridicule. Afin de remplir ce qui aurait pu être des barres noires, Arc System nous offre les « movesets ».

Au niveau de la jouabilité, c’est solide mais de ce que j’ai pu réellement tester et tenter de comprendre… c’est ancien. S’il y a un genre qui ne peut se permettre d’être « old-school », ce sont les jeux de combat. En sachant parfaitement que Guilty Gear Xrd ait bénéficié d’un mode d’apprentissage complet et interactif, je trouve dommage que Melty Blood n’ait pu profiter d’une véritable poussée vers l’ère moderne. Ainsi, je n’ai pu comprendre les mécaniques. En fait, je crois que tous les jeux sortis récemment ont les mécaniques de Melty Blood mais en mieux. Ce n’est pas pour rien que j’ai pris la peine de nommer Skullgirls et Guilty Gear Xrd. Les air dashes et combos sans oublier la qualité d’animations des personnages. Ce fut difficile pour moi de distinguer les personnages comme il n’y avait pas un mode d’apprentissage adapté pour la génération courante. Bien que les combats soient dynamiques, le tout est comme Street Fighter soit ancien et peu détaillé. On a les modes Arcade ou combat local mais si on parlait d’une communauté pour Melty Blood, ce serait raconter un mensonge.

Je n’ai pu testé convenablement le mode en ligne du produit car je n’ai pratiquement trouvé personne afin de vérifier la qualité du netcode. Sur ce, je ne peux aller plus loin dans cette critique. Les alternatives existent et sont tout simplement supérieures. C’est bien beau la nostalgie mais il faut arreter et voir aux alentours. Skullgirls et Guilty Gear démontrent le retard énorme qu’a Melty Blood et quand on constate la qualité du mode d’apprentissage de ces deux jeux et j’ose encore inclure Killer Instinct, la communauté des jeux de combat sur PC peut bien se passer du dernier jeu publié par Arc System.

Je me permettrai de terminer cette critique en vous faisant part que la journée que j’ai reçu le code pour en faire la critique, j’ai pu brancher mon fightstick TES+ de PlayStation 4 pour constater que son incompatibilité au lancement était digne de la Kinect: je ne pouvais naviguer dans les menus tant que le stick était branché. Il m’a fallu attendre quelques jours avant de reprendre l’expérience mais vous ne pouvez imaginer ma frustration quand j’ai vu que le jeu allait de bas en haut sans que je ne touche au stick. Tout se réglait au moment que j’atteignais l’écran des personnages mais… pour moi, une telle faute au lancement est assez significative. C’est sans compter la présentation initiale trop forte avec cette musique qui me donnait cette volonté de réécouter le jazz de Skullgirls, le rock cheesy de Guilty Gear ou la variété des compositeurs de Killer Instinct.

Verdict: J’apprécie la bonne volonté d’Arc System mais je ne vois pas le public potentiel (trop niche) pour Melty Blood: Actress Again.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s